Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La Commission européenne intensifie les efforts pour mettre en ligne la «mémoire de l’Europe» via une bibliothèque numérique européenne

Commission Européenne - IP/06/253   02/03/2006

Autres langues disponibles: EN DE ES IT PL

IP/06/253

Bruxelles, le 2 mars 2006

[Les tableaux et graphiques sont disponibles en formats PDF et Word Processed ]

La Commission européenne intensifie les efforts pour mettre en ligne la «mémoire de l’Europe» via une bibliothèque numérique européenne

Le plan de la Commission européenne visant à promouvoir l’accès numérique au patrimoine de l’Europe prend forme rapidement. Dans les cinq prochaines années, au moins six millions de livres, documents et autres œuvres culturelles seront mis à la disposition de toute personne disposant d’une connexion à l’Internet, par l’intermédiaire de la «bibliothèque numérique européenne». Afin de stimuler les initiatives de numérisation européennes, la Commission va cofinancer la création d’un réseau paneuropéen de centres de numérisation. La Commission abordera également, dans une série de documents stratégiques, la question du cadre approprié à adopter pour assurer la protection des droits de propriété intellectuelle dans le cadre des bibliothèques numériques.

«Avec les technologies de l’information, quelques clics de souris suffisent pour puiser dans la mémoire collective de l’Europe», explique Viviane Reding, membre de la Commission responsable de la société de l’information et des médias. «La Commission européenne contribuera à faire de cette possibilité une réalité en cofinançant des centres de compétence pour la numérisation et en offrant un cadre véritablement européen pour la protection et l’utilisation des droits de propriété intellectuelle dans les bibliothèques numériques. Les États membres auront leur rôle à jouer en fournissant les moyens de base de la numérisation.» «Il s’agit d’une perspective passionnante pour les bibliothèques européennes et nous sommes enthousiastes à l’idée de la réaliser», ajoute Elisabeth Niggermann, directrice générale de la «Deutsche Bibliothek» (bibliothèque nationale allemande) et présidente de la CENL (conférence des bibliothécaires nationaux européens).

La Commission a publié aujourd’hui la synthèse des résultats d’une vaste consultation en ligne sur l’initiative relative aux bibliothèques numériques, qui a été lancée le 30 septembre 2005 (voir IP/05/1202). Parmi les 225 réponses reçues, 46 % proviennent de bibliothèques, archives et musées, 19 % d’éditeurs et détenteurs de droits d’auteur, et 14 % des milieux universitaires. Les réponses sont généralement favorables à l’initiative et y voient une occasion de rendre le patrimoine culturel européen plus accessible et utilisable sur l’Internet. Elles montrent aussi que les avis sont partagés sur les questions relatives aux droits d’auteur, notamment entre les institutions culturelles et les détenteurs de droits.

Les résultats de la consultation ont aidé la Commission à mieux définir les modalités pratiques de mise en place de la bibliothèque numérique européenne, qui offrira un point d’accès multilingue, à forte visibilité, aux ressources numériques des institutions culturelles européennes. Cette bibliothèque reposera sur l’infrastructure TEL, qui constitue actuellement la passerelle vers les catalogues des collections de plusieurs bibliothèques nationales et donne accès à toute une gamme de ressources numérisées des bibliothèques participantes. Le projet de bibliothèque européenne TEL (The European Library) a été lancé par des membres de la Conférence des bibliothécaires nationaux européens et a bénéficié très tôt d’un financement de la Communauté européenne.

D’ici la fin de 2006, une entière collaboration entre les bibliothèques nationales de l’UE devrait avoir été mise en place dans le cadre de la bibliothèque numérique européenne. Au cours des années suivantes, cette collaboration doit être étendue aux archives et aux musées. Deux millions de livres, films, photographies, manuscrits et autres œuvres culturelles seront accessibles via la bibliothèque numérique européenne d’ici à 2008. Ce chiffre augmentera pour atteindre au moins six millions en 2010, mais il devrait être encore beaucoup plus élevé, étant donné qu’à cette époque, chaque bibliothèque, archive ou musée d’Europe sera potentiellement en mesure de relier ses ressources numériques à la bibliothèque numérique européenne.

Cette bibliothèque numérique européenne est un projet phare de la stratégie globale de la Commission pour stimuler l’économie numérique, la stratégie i2010 (voir IP/05/643). Les principaux éléments de ce projet phare, conçu pour promouvoir la numérisation et l’accessibilité en ligne du patrimoine culturel et scientifique de l’Europe, ont été dévoilés en septembre 2005 dans la communication intitulée «i2010: bibliothèques numériques» (voir IP/05/1202). Le Conseil des ministres de la culture a approuvé l’approche de la Commission à l’égard des bibliothèques numériques en novembre 2005.

La Commission a l’intention de présenter une proposition de recommandation pour la mi-2006 afin de s’attaquer, en collaboration avec les États membres et le Parlement européen, aux obstacles à la numérisation et à l’accessibilité en ligne. Dans le courant de cette année, la Commission présentera aussi sa stratégie pour la création de bibliothèques numériques consacrées au contenu scientifique et universitaire. Avant la fin de l’année, une communication de la Commission sur le «contenu en ligne» traitera des questions plus vastes telles que la gestion des droits de propriété intellectuelle à l’ère numérique.

Un groupe à haut niveau sur la bibliothèque numérique européenne se réunira pour la première fois le 27 mars 2006 et sera présidé par Mme Reding. Il réunira les principales parties concernées de l’industrie et des institutions culturelles. Ce groupe abordera des questions telles que la collaboration entre les secteurs public et privé dans le domaine de la numérisation et des droits d’auteur.

Liens utiles:

  • synthèse des résultats de la consultation en ligne sur les bibliothèques numériques :

http://ec.europa.eu/information_society/activities/digital_libraries/doc/communication/results_of_online_consultation_en.pdf

  • contributions à la consultation en ligne sur les bibliothèques numériques :

http://ec.europa.eu/information_society/activities/digital_libraries/consultation/replies/index_en.htm

  • Le portail de la bibliothèque numérique européenne :

http://www.theeuropeanlibrary.org/portal/index.htm

Voir également MEMO/06/102


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site