Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission approuve une enveloppe de plus de 11,5 millions d'euros pour lutter contre les maladies animales en Bulgarie et en Roumanie en 2007

European Commission - IP/06/1535   09/11/2006

Other available languages: EN DE EL

IP/06/1535

Bruxelles, le 9 novembre 2006

La Commission approuve une enveloppe de plus de 11,5 millions d'euros pour lutter contre les maladies animales en Bulgarie et en Roumanie en 2007

Un projet de décision de la Commission visant à allouer 11 506 000 euros à la Bulgarie et à la Roumanie pour la surveillance, l'éradication et le contrôle des maladies animales en 2007 a reçu, hier, le soutien du comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale.

Le cofinancement approuvé sera injecté dans une série de programmes de santé animale qui ont été soumis pour accord par les autorités bulgares et roumaines à la Commission, conformément à la législation vétérinaire de l'UE. Ces programmes jouent un rôle crucial dans la protection de la santé animale et publique, aussi bien en Bulgarie et en Roumanie que dans toute l'UE. Ainsi, la fièvre porcine classique est-elle actuellement endémique en Roumanie où, à ce jour, plus de 500 cas ont été déclarés cette année. Pour atténuer le risque qui en résulte pour les exploitations porcines dans le reste de l'UE et pour tenter de juguler la maladie aussi rapidement que possible, la Commission a proposé que l'UE prenne à sa charge l'ensemble des coûts exposés par la Roumanie pour acheter des vaccins vivants atténués contre cette maladie. De même, la rage est-elle presque entièrement éradiquée en Europe occidentale alors qu'elle sévit toujours dans certaines régions d'Europe orientale, dont la Bulgarie et la Roumanie. En conséquence, la Commission a alloué 1,63 million d'euros à des mesures d'éradication de la rage dans ces deux pays, pour tester et vacciner les animaux sauvages responsables de la propagation de la maladie. Parmi d'autres domaines qui bénéficieront d'un cofinancement en 2007 au titre de cette décision qui sera adoptée par la Commission dans les semaines prochaines, il faut citer la surveillance de la grippe aviaire, la réduction des salmonelles chez les poules reproductrices et l'application de mesures de lutte contre les EST obligatoires au niveau de l'UE.

Cofinancement européen maximum pour 2007 (EUR)

Maladie
Taux
Bulgarie
Roumanie
Rage
50%
830 000
800 000
Fièvre porcine classique
50% + 100% pour l'achat des vaccins par la Roumanie
425 000
5 250 000
Salmonelles chez les poules reproductrices
50%
508 000
215 000
Surveillance de la grippe aviaire
50%
23 000
105 000
Suivi des EST
100%
-
2 370 000
Éradication de la tremblante
50%
-
980 000
Total

1 786 000
9 720 000


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website