Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL

IP/06/1429

Bruxelles, 19 octobre 2006

LIFE-Pays tiers 2006: La Commission octroie 6,5 millions € à seize projets environnementaux dans des pays voisins

La Commission européenne a approuvé le financement de seize nouveaux projets environnementaux dans les régions méditerranéenne et baltique au titre du programme LIFE-Pays tiers 2006. Ces projets seront mis en œuvre en Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Égypte, Israël, Maroc, Russie, Syrie, Tunisie et Turquie et incluent deux projets internationaux. Ils représentent un investissement total de près de 10 millions € – dont environ 60 % sont financés par l'UE. Les projets visent à améliorer l’environnement et à assurer le développement durable en contribuant à la création ou au renforcement des institutions politiques, des instruments de surveillance, des installations de formation, des réseaux et des bases de données nécessaires. Ils couvrent des questions environnementales essentielles, comme la gestion des déchets, la prévention de la pollution atmosphérique et la lutte contre cette pollution, la gestion des bassins hydrographiques et le tourisme durable ainsi que la promotion de l'harmonisation avec la réglementation de l'UE.

Le programme LIFE

LIFE-Pays tiers est une composante du programme LIFE. LIFE est l’instrument financier communautaire qui soutient des projets dans le domaine de l’environnement et de la conservation de la nature dans toute l’UE, dans certains pays candidats, en voie d’adhésion et voisins. Ils visent à contribuer au développement et à la mise en œuvre de la politique environnementale de l’UE en finançant des actions spécifiques. Depuis 1992, LIFE a cofinancé environ 2 750 projets et a contribué à raison de 1,35 milliard € à la protection de l’environnement.

Le programme LIFE-Pays tiers contribue spécifiquement à la création de capacités et de structures administratives, et au soutien du développement de politiques et de programmes d’action environnementaux dans les pays tiers riverains de la Méditerranée et de la mer Baltique. Les deux autres composantes de LIFE, LIFE-Nature et LIFE-Environnement, se concentrent sur des mesures en faveur de la conservation de la nature et de l’innovation en matière de protection environnementale. Voir les communiqués de presse IP/06/1428 et IP/06/1430

LIFE+

L'actuel programme LIFE III expire à la fin 2006. Il sera relayé par le nouveau programme «LIFE+», pour la période 2007-2013, doté d'un budget de près de 2,1 milliards €. La proposition LIFE+ fait actuellement l'objet d'une seconde lecture devant le Parlement européen.

Plus d'information

On trouvera un résumé des seize projets retenus pour les pays tiers dans l'annexe de la présente communication à la presse :

Pour plus d'informations sur chaque projet, voir le site suivant :

http://ec.europa.eu/environment/life/infoproducts/lifetcycompilation_06.pdf et http://ec.europa.eu/environment/life/projet/index.htm.

ANNEXE

Aperçu des projets LIFE-Pays tiers par pays

ALBANIE

Renforcement des capacités dans le domaine du tourisme durable

Bénéficiaire: Chambre de commerce et d'industrie de Tirana, Albanie

Cofinancement LIFE: 504 545 €

Le projet vise à intégrer le concept de durabilité dans le développement touristique en Albanie, principalement grâce au renforcement des capacités. Il contribuera au transfert de savoir-faire en matière de développement touristique durable, au développement, à l'expérimentation et à la mise en œuvre d'instruments de gestion environnementaux, aidera à l'établissement d'une nouvelle structure administrative chargée des questions liées au développement touristique durable et élaborera et diffusera les meilleures pratiques.

EGYPTE

Renforcement des capacités italo-égyptiennes en matière de fourniture et d'assainissement intégré des eaux

Bénéficiaire: société de holding dans les domaines de la fourniture de l'eau et de l'évacuation des eaux résiduaires

Cofinancement LIFE: 559 900 €

L'objectif du projet est de contribuer à l'utilisation efficace de l'eau et à la protection contre la pollution des ressources hydriques en Égypte. Le projet vise à renforcer les capacités des services publics égyptiens en matière de gestion durable des ressources en eau et à fournir des services de haute qualité; il consiste aussi à encourager la coopération entre les principaux acteurs concernés et à aider le gouvernement égyptien à programmer l'extension du système d'évacuation des eaux résiduaires dans les zones rurales.

Crues éclair en Égypte: protection et gestion

Bénéficiaire: Institut de recherche pour les ressources en eau - Égypte

Cofinancement LIFE: 540 000 €

L'objectif général est la gestion durable des ressources en eau de la péninsule du Sinaï. Le projet instaurera un système novateur de prévision des précipitations et d'alerte précoce des crues éclair dans la zone pilote du Wadi Watier (sud du Sinaï). Le projet élaborera un schéma directeur pour la gestion des crues éclair et un plan d'intervention d'urgence en concertation avec les autorités locales de la zone pilote.

I

SRAEL

Protection des nappes phréatiques transfrontalières contre la pollution: recherche, formation et élaboration de lignes directrices à appliquer par des communes israéliennes et palestiniennes

Bénéficiaire: EcoPeace / Amis de la terre au Moyen Orient

Cofinancement LIFE: 279 342 €

L'objectif général est la réduction de la pollution des nappes phréatiques dans des communes israéliennes et palestiniennes. Le projet vise à rechercher les sources de pollution anthropogéniques, à élaborer des lignes directrices pour le contrôle, la gestion et la réduction des sources de pollution des eaux souterraines en Israël et Palestine, à renforcer les savoir-faire techniques, à établir un réseau de professionnels des questions hydriques au niveau municipal et à faire naître une détermination chez les municipalités israéliennes et palestiniennes pour améliorer la qualité de l'environnement sur leurs territoires respectifs.

INTERNATIONAL

Protection de la biodiversité dans les plaines inondables du bassin de la Sava

Bénéficiaire: IUCN – l'Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources

Cofinancement LIFE: 601 210 €

Le projet vise à soutenir la Croatie et la Bosnie-Herzégovine dans la protection et la gestion du paysage et de la biodiversité uniques du bassin de la Sava et à constituer un réseau écologique transfrontalier cohérent. Le projet sera mis en œuvre conformément à la directive-cadre sur l'eau et aux directives «oiseaux» et «habitats».

Développement de stratégies pour des investissements touristiques durables dans les pays méditerranéens

Bénéficiaire: programme d'actions prioritaires/ centre d'activités régional, une composante du plan d'action méditerranéen (PAM) qui fait partie du programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE)

Cofinancement LIFE: 419 923 €

Le projet vise à établir une programmation et un processus de gestion continu pour un développement touristique durable du littoral algérien, marocain et tunisien. Il introduira des instruments de prise de décision permettant une gestion efficace des destinations touristiques dans trois zones de démonstration, élaborera des lignes directrices, renforcera la capacité des investisseurs dans le secteur du tourisme et augmentera la sensibilité aux pratiques touristiques durables en favorisant leur diffusion.

MAROC

Mise au point de systèmes de gestion des déchets ménagers solides pour de petites communautés urbaines au Maroc

Bénéficiaire: Université de Chouaib Doukkali, Faculté des Sciences, El Jadidia - Maroc

Cofinancement LIFE: 435 750 €

Le projet a pour but de concevoir et de mettre en œuvre un système intégré de gestion des déchets municipaux solides plus durable destiné aux communautés urbaines au Maroc. Le projet sera fondé sur une stratégie de planification intégrant la mise au point d'un système d'information géographique pour l'amélioration de la planification et de la prise de décision en ce qui concerne les systèmes et les installations de gestion des déchets. Il inclura un système de démonstration pilote dans une zone urbaine spécifique du Maroc et des activités de formation et de dissémination.

Traitement des eaux usées aux fins de leur réutilisation dans l'irrigation: démonstration, gestion et renforcement de la capacité administrative dans les domaines de la gestion durable des eaux et de la protection de l'environnement.

Bénéficiaire: Université Hassan I, Settat - Maroc

Cofinancement LIFE: 338 151 €

Le projet vise à démontrer l'utilisation des meilleures technologies disponibles en matière d'eaux usées, de réduction de la pollution, de réutilisation des eaux pour l'irrigation, et à créer des capacités administratives dans le secteur de la gestion du cycle de l'eau, en particulier dans la province de Settat. Les résultats seront utilisés pour soutenir la législation en matière d'environnement, améliorer la gestion de l'environnement et promouvoir des stratégies en matière de développement durable dans l'agriculture et dans la gestion des ressources en eau.

RUSSIE (KALININGRAD et ST. PETERSBOURG)

Intégration de l'information géologique dans la gestion urbaine pour prévenir les risques environnementaux

Bénéficiaire: Comité pour l'utilisation de la nature, la protection de l'environnement et la sécurité écologique – ville de Saint Petersburg

Cofinancement LIFE: 327 100 €

Le projet vise à protéger l'environnement dans la région de la mer Baltique par le renforcement de la capacité des autorités de St. Petersburg, tous niveaux confondus, en matière d'utilisation de l'information géologique pour la prise de décision dans le domaine de la planification urbaine. Il réduira le risque environnemental en améliorant les décisions relatives à la localisation des installations industrielles, des réservoirs souterrains de pétrole et de gaz et d'autres infrastructures; il réduira les risques de pollution des eaux souterraines grâce à l'utilisation d'un modèle de circulation de l'eau souterraine lors de la prise de décision; il visera aussi à améliorer le système de planification urbain et l'accès aux données géologiques pour les ONG, le secteur privé et le public.

La pollution atmosphérique de Kaliningrad due au trafic: modélisation, installation et validation

Bénéficiaire: Centre municipal environnemental «ECAT-Kaliningrad»

Cofinancement LIFE: 283 950 €

Le but du projet est de créer un instrument de modélisation opérationnel utilisable par ECAT-Kaliningrad pour étudier le mécanisme de la pollution atmosphérique générée par le trafic à Kaliningrad. Le projet contribuera à réduire la pollution de l'air induite par le trafic aux «points chauds» de la ville de Kaliningrad par l'application de stratégies de réduction des émissions. Il favorisera également le contrôle et le suivi efficaces de l'incidence du secteur des transports sur l'environnement.

SYRIE

Élaboration d'un plan de gestion durable des déchets municipaux en Syrie

Bénéficiaire: société syrienne de protection de l'environnement

Cofinancement LIFE: 246 552 €

L'objectif principal est d'élaborer une stratégie en matière de gestion durable des déchets solides en Syrie.

Le projet vise à évaluer les exigences réglementaires et le renforcement institutionnel requis dans le domaine de la gestion des déchets solides et à former à la gestion des déchets solides les autorités ministérielles, régionales et locales, ainsi que les ONG, les groupes éducatifs cibles et la société civile. Il cherche également à diffuser les résultats du projet à une série d'acteurs et à formuler des recommandations en matière de besoins en infrastructures.

TUNISIE

Réseau pour le contrôle de la qualité de l'eau

Bénéficiaire: agence nationale pour la protection de l'environnement (ANPE)

Cofinancement LIFE: 448 620 €

La finalité du projet est de renforcer la capacité de l'agence nationale pour la protection de l'environnement dans le domaine du contrôle de la pollution de l'eau. Le projet inclut la modernisation des équipements servant au contrôle de la pollution, l'élaboration d'un manuel de procédures et l'instauration d'actions de formation et de divulgation. Le projet vise aussi à promouvoir la coordination entre les parties concernées par la question du contrôle de la qualité de l'eau.

TURQUIE

Gestion durable des déchets électriques et électroniques d'Istanbul

Bénéficiaire: commune métropolitaine d'Istanbul

Cofinancement LIFE: 495 092 €

La finalité du projet est de créer un système de gestion durable des appareils et équipements électroniques et électriques usagés à Istanbul en conformité avec la directive UE prévue à cet effet. Le projet est destiné à promouvoir la collecte sélective et le traitement préalable des DEEE, à prévenir et à réduire la quantité de déchets produits et à contribuer au traitement et à la neutralisation des déchets dangereux et toxiques que contiennent ces équipements.

Développement d'un système d'aide à la décision basé sur un SIG pour la gestion de la qualité de l'air dans la ville d'Istanbul

Bénéficiaire: commune métropolitaine d'Istanbul

Cofinancement LIFE: 160 295 €

Le projet est destiné à renforcer la capacité du personnel municipal d'Istanbul en matière de surveillance de la qualité de l'air et à instituer de nouvelles formes de gestion de la qualité de l'air. Le projet élaborera un système avancé d'aide à la décision basé sur un SIG, incluant une évaluation détaillée et une cartographie de la qualité de l'air ambiant à Istanbul, un inventaire global des émissions, une carte des sources de pollution atmosphérique et un modèle de qualité de l'air.

Préservation des ressources thermales et exploitation durable à des fins de tourisme thérapeutique

Bénéficiaire: commune de Karahayit

Cofinancement LIFE: 240 000 €

La finalité du projet est de préserver les ressources thermales de la région de Karahayit et de Pamukalle. Le projet est destiné à élaborer et à entamer la mise en œuvre de plans parfaitement référencés pour assurer la régularisation des eaux thermales et leur durabilité, créer des installations thermales et développer le tourisme thérapeutique.

Amélioration de la gestion des déchets industriels dangereux en Turquie

Bénéficiaire: Ministère de l'environnement et des forêts, direction générale de la gestion de l'environnement, direction de la gestion des déchets

Cofinancement LIFE: 579 570 €

Le but du projet est d'améliorer la gestion des déchets industriels dangereux en Turquie et de s'attaquer au problème de l'accroissement des déchets et des risques induits pour l'environnement. Il est prévu d'élaborer un concept à moyen terme pour la gestion des déchets dangereux, l'accent étant placé tout particulièrement sur l'établissement d'un inventaire de ces déchets. Le projet concerne également la création de capacité en matière d'identification, de gestion et de suivi des déchets dangereux et de définition des procédures de traitement adaptées.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website