Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL

IP/06/1368

Bruxelles, le 12 octobre 2006

La Commission approuve une enveloppe de 193 millions d'euros pour lutter contre les maladies animales en 2007

La Commission européenne a approuvé une enveloppe de 193 millions d'euros pour financer des programmes d'éradication, de contrôle et de surveillance des maladies animales en 2007. Les 155 programmes qui ont été retenus en vue d'un financement par l'UE s'attaqueront à des maladies animales qui ont des incidences à la fois sur la santé humaine et sur la santé animale. L'ampleur de la participation communautaire à ces programmes traduit l'importance considérable accordée aux mesures d'éradication de ces maladies, dans un souci de protection de la santé animale et de la santé publique.

M. Markos Kyprianou, le commissaire chargé de la santé et de la protection des consommateurs, a déclaré: "Il est essentiel de protéger la santé animale pour garantir la sécurité alimentaire et éviter les conséquences souvent dévastatrices des épizooties. La décision d'affecter des ressources considérables à la lutte contre les maladies animales illustre l'engagement inébranlable de la Commission en faveur de cet objectif."

Chaque année, la Commission approuve des programmes d'éradication et de surveillance des maladies animales, de contrôle des zoonoses telles que la salmonellose et de surveillance et d'éradication des EST. Les programmes approuvés bénéficient d'une participation financière de l'Union européenne.

Programmes d'éradication des maladies animales

Pour l'année 2007, 61 programmes visant à éradiquer dix maladies animales importantes ont été présentés à la Commission, et 47 d'entre eux ont été retenus en vue d'une participation financière communautaire. La participation totale de l'UE à ces programmes s'élève à 52,997 millions d'euros.

Dans le cadre de ce budget, la priorité est accordée aux maladies transmissibles à l'homme. Des sommes importantes sont consacrées à l'éradication de la brucellose, de la tuberculose et de la rage. Après les bons résultats des programmes mis en œuvre ces dernières années, qui ont pratiquement permis d'éradiquer la rage dans la partie occidentale de l'Union, les activités seront essentiellement ciblées sur l'Est en 2007, et en particulier sur les nouveaux États membres. Une enveloppe de 11,937 millions d'euros a été allouée à cette fin. La rage étant propagée par les animaux sauvages infectés, les programmes visent à immuniser les animaux sauvages par vaccination orale, grâce à des appâts contenant le vaccin.

Programmes de contrôle des zoonoses

Pour l'année 2007, une participation financière de 9,117 millions d'euros a été accordée pour le contrôle des salmonelles zoonotiques chez les volailles dans 18 États membres. Le financement alloué à ces programmes a été doublé chaque année depuis 2005.

Surveillance de la grippe aviaire

Les États membres continueront également à surveiller la grippe aviaire chez les volailles et les oiseaux sauvages en 2007, grâce à une aide financière de l'UE pour les coûts des tests de laboratoire. La surveillance constitue le moyen le plus efficace de détecter rapidement les foyers de grippe aviaire hautement ou faiblement pathogène; elle a été extrêmement utile en 2006, en permettant la détection précoce de la maladie chez des oiseaux sauvages avant la contamination des volailles commerciales.

Programmes de surveillance et d'éradication de l'ESB / des EST

La Commission a accepté de dégager une enveloppe de 88,463 millions d'euros provenant du budget communautaire pour la surveillance des EST. Ce montant inclut une participation financière de la Communauté pour l'exécution de tests rapides de détection des EST chez les bovins, les ovins, les caprins et, pour la première fois, les cervidés, et la réalisation de tests de discrimination visant à exclure la présence de l'ESB chez les petits ruminants. En 2007, l'UE cofinancera des programmes d'éradication de l'ESB dans toute l'Europe à hauteur de 5,4 millions d'euros. Une enveloppe de 8,71 millions avait été accordée à cette fin en 2006; la réduction du montant alloué reflète la diminution constante du nombre de cas d'ESB.

Des mesures obligatoires d'éradication de la tremblante ont été mises en place; elles imposent l'abattage et/ou l'analyse génotypique des animaux des troupeaux infectés. Des programmes d'élevage axés sur la résistance aux EST chez les ovins ont également été établis. Cette année, 33,592 millions d'euros sont affectés aux programmes d'éradication de la tremblante qui ont été approuvés.

La liste complète des programmes sélectionnés et des montants maximaux arrêtés par la Commission pour la participation financière de l'UE figure en annexe.

Annex I
List of programmes for the eradication and monitoring of animal diseases

Rate and maximum amount of the Community financial contribution

Disease
Member State
Rate
Maximum amount (EUR)
Aujeszkys disease
Belgium
Spain
50%
50%
250 000
350 000
Bluetongue
Spain
France
Italy
Portugal
50%
50%
50%
50%
4 900 000
160 000
1 300 000
600 000
Bovine brucellosis
Spain
Ireland
Italy
Cyprus
Poland
Portugal
United Kingdom[1]
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
3 500 000
1 100 000
2 000 000
95 000
300 000
1 600 000
1 100 000
Bovine tuberculosis
Spain
Italy
Poland
Portugal
50%
50%
50%
50%
3 000 000
2 500 000
1 100 000
450 000
Classical swine fever
Germany
France
Luxembourg
Slovenia
Slovakia
50%
50%
50%
50%
50%
800 000
500 000
35 000
25 000
400 000
Enzootic bovine leucosis
Estonia
Italy
Latvia
Lithuania
Poland
Portugal
50%
50%
50%
50%
50%
50%
20 000
400 000
35 000
135 000
2 300 000
225 000
Ovine and caprine brucellosis (B melitensis)
Greece
Spain
France
Italy
Cyprus
Portugal
50%
50%
50%
50%
50%
50%
650000
5000000
200000
4000000
120000
1600000
Poseidom[2]
France[3]
50%
50 000
Rabies
Czech Republic
Germany
Estonia
Latvia
Lithuania
Hungary
Austria
Poland
Slovenia
Slovakia
Finland
50%
50%
50%
50%
50% own territory; 100% border areas
50%
50%
50%
50%
50%
490 000
850 000
925 000
1 200 000
600 000
1 850 000
185 000
4 850 000
375 000
500 000
112 000
African swine fever/Classical swine fever
Italy
50%
140 000
Swine vesicular disease
Italy
50%
120 000
Avian influenza
Belgium
Czech Republic
Denmark
Germany
Estonia
Greece
Spain
France
Ireland
Italy
Cyprus
Latvia
Lithuania
Luxembourg
Hungary
Malta
Netherlands
Austria
Poland
Portugal
Slovenia
Slovakia
Finland
Sweden
United Kingdom
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
66 000
74 000
160 000
243 000
40 000
42 000
82 000
280 000
59 000
510 000
15 000
15 000
12 000
10 000
110 000
5 000
126 000
42 000
87 000
121 000
32 000
21 000
27 000
130 000
275 000
TOTAL


55 581 000

ANNEX II
List of programmes of checks aimed at the prevention of zoonoses

Rate and maximum amount of the Community financial contribution

Zoonosis
Member State
Rate
Maximum amount
(EUR)
Salmonella
Belgium
Czech Republic
Denmark
Germany
Estonia
Greece
Spain
France
Ireland
Italy
Cyprus
Latvia
Hungary
Netherlands
Austria
Poland
Portugal
Slovakia
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
50%
660 000
330 000
250 000
175 000
27 000
60 000
2 000 000
875 000
175 000
320 000
40 000
60 000
60 000
1 350 000
80 000
2 000 000
450 000
205 000
TOTAL


9 117 000

ANNEX III
List of programmes for the monitoring of TSEs

Rate and maximum amount of the Community financial contribution


Disease
Member State
Rate rapid tests & discriminatory tests performed
Maximum amount
(EUR)
TSEs

Belgium
Czech Republic
Denmark
Germany
Estonia
Greece
Spain
France
Ireland
Italy
Cyprus
Latvia
Lithuania
Luxembourg
Hungary
Malta
Netherlands
Austria
Poland
Portugal
Slovenia
Slovakia
Finland
Sweden
United Kingdom

100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
100 %
2 084 000
1 059 000
1 680 000
11 307 000
233 000
1 827 000
10 237 000
24 815 000
6 755 000
3 375 000
348 000
312 000
645 000
146 000
784 000
90 000
5 112 000
1 759 000
3 744 000
2 115 000
308 000
1 088 000
839 000
2 020 000
6 781 000

Total
89 463 000

ANNEX IV
List of programmes for the eradication of BSE

Rate and maximum amount of the Community financial contribution


Disease
Member State
Rate
Maximum amount (EUR)
BSE

Belgium
Czech Republic
Denmark
Germany
Estonia
Greece
Spain
France
Ireland
Italy
Luxembourg
Netherlands
Austria
Poland
Portugal
Slovenia
Slovakia
Finland
United Kingdom

50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling
50 % culling

50 000
750 000
51 000
500 000
98 000
750 000
713 000
50 000
800 000
150 000
100 000
60 000
48 000
328 000
305 000
25 000
250 000
25 000
347 000
Total
5 400 000

ANNEX V
List of programmes for the eradication of scrapie

Rate and amount of the Community financial contribution


Disease
Member State
Rate
Maximum amount (EUR)
Scrapie

Belgium
Czech Republic
Germany
Estonia
Greece
Spain
France
Ireland
Italy
Cyprus
Luxembourg
Hungary
Netherlands
Austria
Portugal
Slovenia
Slovakia
Finland
Sweden
United Kingdom

50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
50 % culling; 50% genotyping
99 000
107 000
927 000
13 000
1 306 000
5 374 000
8 862 000
629 000
3 076 000
2 200 000
28 000
332 000
543 000
14 000
716 000
83 000
279 000
11 000
6 000
9 178 000
Total
33 783 000


[1] United Kingdom only as regards Northern Ireland
[2] Heartwater, babesiosis and anaplasmosis transmitted by vector insects in the French overseas departments.
[3] France only as regards Guadeloupe, Martinique and Réunion


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website