Navigation path

Left navigation

Additional tools

Sécurité routière: un sujet toujours d'actualité

European Commission - IP/06/1250   25/09/2006

Other available languages: EN DE

IP/06/1250

Bruxelles, le 25 septembre 2006

Sécurité routière: un sujet toujours d'actualité

Jacques Barrot, vice-président de la Commission européenne en charge des transports a participé aujourd'hui à un colloque parlementaire sur la sécurité routière en Europe, tenu à l'Assemblée nationale française. A cette occasion, le vice-président a rendu hommage à l'action menée en France dans le domaine de la sécurité routière, ainsi qu'il a donné un aperçu de l'acquis et des perspectives de la politique de l'Union européenne en la matière. Dans sa conclusion, M. Barrot a exhorté les participants à ne pas relâcher leurs efforts et il a réaffirmé la volonté de la Commission d'intensifier les siens pour atteindre l'objectif commun de réduire de moitié le nombre de victimes de la route à l'horizon 2010.

Lors de son intervention, M. Barrot a tout d'abord salué les progrès réalisés en France depuis 2002. « Grâce à une mobilisation sans précédente de toutes les parties prenantes – je pense notamment aux pouvoirs publics, aux milieux économiques, aux associations et aux médias –, en quatre ans, la France a réalisé une baisse impressionnante du nombre de victimes de la route. L'insécurité routière en France reste toutefois nettement plus élevée que dans les pays scandinaves, les Pays-Bas ou le Royaume-Uni » – a-t-il ajouté.

M. Barrot a insisté sur la dimension européenne qui apporte une valeur ajoutée importante aux politiques nationales en matière de sécurité routière. Citant les résultats de la révision à mi-parcours du Livre blanc sur les transports de 2001[1], il a précisé que si le bilan des actions européennes est très positif, la réduction constatée à ce jour dans le nombre de victimes de la route est encore insuffisante et il subsiste d’importantes disparités entre pays.

M. Barrot a mentionné les prochaines initiatives que la Commission compte prendre dans ce domaine, ainsi les propositions de directives sur la sécurité des routes du réseau transeuropéen, sur la poursuite transfrontalière des plus graves violations du code de la route et sur le miroir « angle mort » des poids lourds existants. De même, il a attiré l'attention sur les réflexions en cours concernant les feux de jour et le développement de la Charte européenne de la sécurité routière. Pour finir, il a annoncé l'organisation en avril 2007 d'une journée européenne de la sécurité routière.

En conclusion, M. Barrot a souligné que les efforts déployés au niveau européen et national en vue d'une plus grande sécurité routière ne doivent en aucun cas être relâchés. Pour sa part, la Commission a la ferme intention de les intensifier.


[1] Pour une Europe en mouvement - Mobilité durable pour notre continent, Examen à mi-parcours du livre blanc sur les transports publié en 2001 par la Commission européenne (COM(2006) 314 final du 22 juin 2006.)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website