Navigation path

Left navigation

Additional tools

Réseaux locaux radioélectriques: la Commission permet un accès sans fil plus rapide à l’internet

European Commission - IP/05/929   14/07/2005

Other available languages: EN DE

IP/05/929

Bruxelles, le 8 juillet 2005

Réseaux locaux radioélectriques: la Commission permet un accès sans fil plus rapide à l’internet

Grâce à une décision adoptée par la Commission aujourd’hui, l’accès sans fil à l’internet sera plus rapide et plus répandu. Cette décision prévoit de mettre à la disposition des réseaux locaux radioélectriques (RLAN) une large portion du spectre radioélectrique, dans l’ensemble de l’Union européenne. Ces réseaux, plus connus sous le nom de réseaux Wi-Fi, sont utilisés pour fournir un accès mobile à l’internet et aux réseaux privés. Les analyses du marché donnent à penser que le nombre d'utilisateurs des réseaux Wi-Fi va considérablement augmenter ces trois prochaines années.

«Les réseaux de communication électronique à haut débit sont essentiels pour la compétitivité de l’Europe. Un environnement réglementaire favorable constitue la clé du succès de leur diffusion », a déclaré Viviane Reding, membre de la Commission responsable de la société de l'information et des médias. « La décision prise par la Commission aujourd’hui aidera l'industrie à créer des services novateurs (comme la voix sur IP sans fil) pour un marché européen unique»,

Cette décision de la Commission, qui fait partie de son initiative i2010 visant à soutenir la croissance et l’emploi dans le domaine de l’économie numérique (voir IP/05/643), ouvre la voie à un marché unique, ouvert et compétitif pour les systèmes d’accès sans fil.

L’accès à ce spectre selon des règles communes permettra de réduire le prix des équipements et de remédier à la surcharge croissante du spectre déjà utilisé à cette fin. Il facilitera l’adoption de systèmes sans fil dans le secteur privé et dans le secteur public, que ce soit pour les réseaux des entreprises ou pour les points d’accès «hotspot» dans les aéroports, les gares, les centres commerciaux et les hôtels.

Selon les analyses du marché, le nombre d’utilisateurs de réseaux Wi-Fi dans le monde entier (soit actuellement 120 millions de personnes et 25 millions en Europe de l’Ouest) pourrait atteindre 500 millions ou plus ces trois prochaines années, rendant ainsi les réseaux locaux radioélectriques tout aussi attrayants pour les consommateurs que les téléphones portables. Sur le plan économique, des différences subsisteront, car les recettes en matière de Wi-Fi sont nettement inférieures: les services Wi-Fi sont en effet offerts à un prix moindre, voire assez souvent, gratuitement.

La décision prise aujourd’hui, qui devra être transposée par les États membres avant le 31 octobre 2005, met deux bandes de fréquence spécifiques (5150-5350 MHz et 5470-5725 MHz) à la disposition des systèmes d’accès sans fil dans tous les pays de l'UE. Cette décision introduit également une stratégie novatrice dans la gestion du spectre radioélectrique en exigeant l’application de techniques «intelligentes» pour protéger les autres utilisateurs du spectre radioélectrique, tels que les radars militaires et les services par satellites, contre les interférences dommageables.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site suivant:

http://ec.europa.eu/information_society/policy/radio_spectrum/index_en.htm
(site en anglais)

La décision est disponible à l’adresse suivante:

http://ec.europa.eu/information_society/policy/radio_spectrum/ref_info/documents/legislative_documents/index_en.htm

MEMO/05/256


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website