Navigation path

Left navigation

Additional tools

Des voitures pouvant appeler le 112: la Commission et l’industrie se fixent 2009 comme objectif

European Commission - IP/05/134   03/02/2005

Other available languages: EN DE

IP/05/134

Bruxelles, 3 février 2005

Des voitures pouvant appeler le 112: la Commission et l’industrie se fixent 2009 comme objectif

Grâce à un plan d’action de la Commission et de l’industrie approuvé à Bruxelles aujourd’hui, tous les nouveaux véhicules en Europe pourraient être dotés dès 2009 d’un système d’appel automatique d’urgence (eCall). Les participants à une réunion à haut niveau (grandes entreprises du secteur concerné, représentants des États membres et du Parlement européen) ont reçu un rapport d’activité du Forum eSafety, un partenariat public/privé paneuropéen qui œuvre en faveur de la sécurité routière. Le plan d’action eCall sera mis en œuvre à l’échelle européenne dans le cadre de l’initiative eSafety de l’UE.

«Grâce à cette technologie, votre voiture pourrait vous sauver la vie», a déclaré Viviane Reding, commissaire européen responsable de la société de l’information et des médias. «Les technologies de l’information et de la communication avancées offrent d’importantes possibilités d’améliorer la sécurité routière en Europe. Tout comme le radar anti-collision (voir IP IP/05/54), l’appel automatique d’urgence est un domaine dans lequel un consensus à l’échelle de l’UE peut contribuer à la levée des barrières technologiques et commerciales au déploiement en Europe de systèmes de sécurité routière capables de sauver des vies.»

En cas de collision, le système eCall pourra appeler les services de secours dans un centre public de réception des appels d’urgence (PSAP – Public Service Answering Point) et indiquer exactement le lieu de l’accident. Un eCall peut être déclenché automatiquement ou manuellement par une personne se trouvant dans le véhicule. Grâce aux informations permettant une localisation précise, le temps de réponse des services de secours sera considérablement réduit, ce qui permettra de sauver des vies et de réduire la gravité des blessures. Selon des études récentes, si la technologie eCall était entièrement déployée, elle pourrait sauver jusqu’à 2 000 vies par an en Europe.

Le plan d’action a établi les échéances suivantes: 2005 pour un accord sur la normalisation et les spécifications de la technologie eCall, 2006 pour les essais sur le terrain en grandeur réelle et 2009 pour l’introduction de la technologie eCall dans tous les nouveaux véhicules. Cette technologie utilisera le numéro d’appel d’urgence unique européen à localisation (E-112). Pour que la technologie eCall puisse fonctionner, les services de secours des États membres de l’UE devront équiper ou moderniser leurs PSAP afin que ceux-ci puissent traiter les données de localisation eCall au plus tard en 2007. Un protocole d’accord sur les modalités de mise en œuvre du plan d’action, qui définit les mesures à prendre par la Commission, les États membres et les secteurs de la construction automobile, des télécommunications et des assurances, a déjà recueilli plus de 20 signatures d’entreprises, de la Commission européenne et d’États membres. Le principal objectif du protocole d’accord est de veiller au fonctionnement futur de la technologie eCall dans tous les États membres de l’UE.

Lors de cette réunion, la Commission a aussi présenté un plan pour la troisième année de l’initiative eSafety. Un rapport d’activité et des mesures spécifiques destinées à accélérer le déploiement de la technologie eSafety seront présentés dans une communication de la Commission en mars 2005.

La promotion des mesures de l’UE en matière de sécurité routière est assurée par les directions générales «Société de l’information et médias», «Entreprises et industrie» et «Énergie et transports» de la Commission.

Pour plus d’informations:

http://ec.europa.eu/information_society/programmes/esafety/index_en.htm

http://www.eScope.info


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website