Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/05/1313

Bruxelles, le 20 octobre 2005

Neuf universités sur dix en Europe sont membres de réseaux Erasmus

En 2005, le pourcentage des universités européennes participant au programme de coopération universitaire ERASMUS a atteint le chiffre impressionnant de 87 % de toutes les universités européennes dans 31 pays[1]. Le succès des partenariats subventionnés de coopération inter-universitaire confirme la capacité du programme ERASMUS à intégrer et mettre en réseau les établissements européens d’enseignement supérieur en leur donnant les moyens pour relever les enjeux internationaux du monde de demain à forte intensité de qualifications.

“Nos universités jouent un rôle crucial dans l’édification d’une Europe stable et prospère dans une économie de plus en plus mondialisée et fondée sur la connaissance. Elles sont aussi le lieu où les aspirations de notre jeunesse prennent corps”, a déclaré Ján Figel’, commissaire européen chargé de l’éducation, de la formation, de la culture et du multilinguisme.

“L’exemple le plus manifeste de la contribution de l’Union européenne à l’enseignement supérieur en est le programme Erasmus, notre programme phare dans le domaine de l’enseignement supérieur et sans doute le plus connu de tous les programmes communautaires. Comment expliquer cette popularité? En soutenant financièrement les étudiants et le personnel enseignant, et en promouvant énergiquement la coopération entre les universités, il ajoute une véritable composante européenne au parcours de plusieurs générations d’étudiants ».

Erasmus encourage la mobilité des étudiants et des enseignants, et il favorise la coopération transnationale entre universités en améliorant la transparence et la pleine reconnaissance académique des études et des qualifications dans l’ensemble de l’Union.

Le volet du programme dédié à la mobilité des étudiants, introduit il y a près de 20 ans, a déjà servi plus de 1,4 million d’étudiants. Uniquement en 2003-2004, plus de 150 000 citoyens de l’UE en ont bénéficié. De même, l'action la moins connue pour la promotion de la coopération universitaire s’est aussi considérablement développée dans le contexte du programme. Plus de 17 millions d'euros ont été alloués cette année pour soutenir environ 260 projets et réseaux. Ce sont, par exemple, les projets de développement de programmes d'études qui consistent à réunir des universités de différents pays afin d'adapter des programmes d'études existants ou d’en établir conjointement de nouveaux. Les projets de développement de programmes intensifs sont de courts programmes d’études qui rassemblent des étudiants et des enseignants d’universités de différents pays. En outre, il existe des projets conçus spécialement pour la diffusion des résultats et incidences de projets de développement de programmes d’études arrivés à maturité.

Le programme Erasmus soutient aussi des projets dits de réseaux thématiques dont 19 ont été retenus cette année. Ces projets mobilisent des réseaux d’universités collaborant pour analyser et comparer des méthodes pédagogiques, pour en élaborer et en expérimenter de nouvelles, et pour mettre le matériel pédagogique à la disposition des membres du réseau au moyen de bases de données.

Aujourd’hui, ces réseaux universitaires et ces projets de coopération associent au total 90 % de pas moins de 4000 universités et établissements d’enseignement supérieur européens, preuve supplémentaire du succès du programme Erasmus, qui contribue directement à la stratégie de Lisbonne.

Pour l’année académique 2005/2006, la date limite pour l’introduction de nouvelles candidatures est le 1er novembre 2005.

Pour obtenir de plus amples renseignements, les formulaires de candidature et les listes des projets approuvés, voir[∗]:

http://ec.europa.eu/education/programmes/socrates/erasmus/erasmus_en.html

Annex

European Network in Occupational Therapy in Higher Education

The network aims to facilitate participation of persons with disabilities in an enlarged Europe through developing high quality occupational therapy education and practice.

 The network’s target groups are professionals, lecturers and students in the field of occupational therapy; health, social, occupational community and clinical departments; competent authorities, regulatory bodies and ministries; user/clients organisations; workers in the field of rehabilitation and inclusion; other thematic networks.

The network’s main activities are comparative studies, curriculum development, developing teaching and learning materials, conferences and workshops, disseminating best practice through websites and publications.  It expects to have results in the following areas: competences for occupational therapy for three cycles; web-based terminology tool, teacher training. 

Coordinator: Prof. Hanneke van Bruggen – University of Utrecht (NL)

No. of partners: 149

Thematic Network for Integrating Safety and Environmental Knowledge in Food towards European Sustainable Development

The main objective of the ISEKI Food 2 Thematic Network is to contribute to the European Higher Education Area in the field of Food Studies.

The network would like to achieve these objectives by: working towards the sustainability of the network; developing a virtual community of experts in the field of food, with communication with the general public; establishing a framework of agreements between partners; developing further related projects between partners.

This Thematic Network would like to produce: critical analysis reports, guides, workshops, web databases, teaching materials and methods (including books, e-learning courses and a training network), information websites and a virtual community, among others, related to the working subjects above described.

Co-ordinator: Professor Cristina Louisa Miranda Silva – University of Coimbra (P)

No. of partners: 110


[1] 25 États membres + Bulgarie, Roumanie, Turquie, Liechtenstein, Islande et Norvège

[∗]  Annexe: Tableaux des projets approuvés


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website