Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La Commission disposée à accorder un soutien financier pour aider les États membres à faire face aux conséquences des catastrophes naturelles de cet été

Commission Européenne - IP/05/1071   26/08/2005

Autres langues disponibles: EN DE

IP/05/1071

Bruxelles, 26 août 2005

La Commission disposée à accorder un soutien financier pour aider les États membres à faire face aux conséquences des catastrophes naturelles de cet été

La Commission européenne suit de très près l'évolution des inondations et des incendies qui frappent actuellement l'Europe et elle est disposée à examiner toute demande d'aide financière au titre du Fonds de solidarité de l'Union européenne. La Commission examine actuellement deux demandes présentées par la Bulgarie et la Roumanie à la suite des inondations qui ont frappé ces deux pays au printemps dernier et elle est en contact avec une série d'autres pays qui devraient présenter des demandes analogues en raison des catastrophes naturelles les plus récentes.

Danuta Hübner, membre de la Commission chargé de la politique régionale, a suivi de très près la situation créée à la suite des catastrophes naturelles (incendies et inondations) qui frappent plusieurs régions d'Europe méridionale et centrale, et elle a donné instruction à ses services de traiter avec la plus grande diligence les différentes demandes d'aide et d'assistance.

«Dans de telles circonstances, nous devons manifester notre solidarité et offrir notre aide aux autorités compétentes des États membres et des régions qui doivent faire face à des situations très difficiles où des gens ont parfois perdu tout ce qu'ils possédaient à la suite d'une catastrophe naturelle», a déclaré Mme Hübner.

La Commission examine actuellement les demandes d'aide financière au titre du Fonds de solidarité de l'UE présentées par la Bulgarie et la Roumanie à la suite des inondations qui ont frappé ces deux pays au cours des derniers mois.

La Roumanie a annoncé son intention de présenter prochainement une seconde demande.

En ce qui concerne les incendies de forêt au Portugal et les inondations en Allemagne du Sud et en Autriche, les décisions quant à des demandes d’aide au titre du Fonds de solidarité dépendront en grande partie du résultat de l'évaluation des dommages effectuée actuellement par les autorités de ces pays.

La commissaire Hübner et ses services sont en contact avec les autorités compétentes de tous les pays frappés par ces catastrophes et ont proposé si nécessaire leur aide aux intéressés pour la préparation des demandes.

De plus amples informations sur le Fonds de solidarité figurent dans le MEMO ci-après MEMO/05/287.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site