Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/04/165

Bruxelles, le 4 février 2004

Grippe aviaire: les experts de l'UE au Viêt Nam participent à l'enquête sur les risques pour la santé humaine

Deux experts en santé publique de l'UE sont arrivés au Viêt Nam pour se joindre à une équipe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s'efforce d'endiguer la flambée d'influenza aviaire en Asie. Ils rejoignent un expert en santé animale de l'UE dépêché au Viêt Nam la semaine dernière pour participer aux efforts visant à éradiquer la maladie des élevages de volailles du pays (voir MEX/04/0129). L'influenza aviaire est hautement contagieuse chez les poulets et autres oiseaux, mais sa transmission à l'homme est généralement difficile. Néanmoins, le nombre de décès humains imputables à l'épidémie actuelle en Asie est passé à treize et l'OMS a déclaré que la lutte contre cette maladie constituait une priorité de santé publique. Les trois experts de l'UE au Viêt Nam ont été envoyés en réponse à des appels à l'aide internationale lancés par l'OMS, par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et par l'Office international des épizooties (OIE). Les experts en santé publique de l'UE aident les autorités vietnamiennes à protéger les populations contre le virus, tandis que l'expert en santé animale participe à l'éradication de la maladie des élevages de volailles du pays.

M. David Byrne, membre de la Commission chargé de la santé et de la protection des consommateurs, a déclaré : « L'UE se réjouit de pouvoir soutenir l'OMS et les autres agences internationales dans leurs efforts visant à combattre l'influenza aviaire en Asie. Il est de notre devoir de venir au secours des pays en difficulté ».

Protéger les populations de l'influenza aviaire

Les deux experts en santé publique de l'UE, membres d'instituts de recherche en Allemagne et aux Pays-Bas et qui participent au Programme européen de formation à l'épidémiologie d'intervention (EPIET), aideront les autorités vietnamiennes à protéger leurs populations contre l'influenza aviaire. Ils étudieront également la façon dont la maladie s'est transmise à l'homme au Viêt Nam et formuleront des recommandations d'action en vue de prévenir de nouvelles infections. Ils aident l'OMS à surveiller toute transmission interhumaine éventuelle de la maladie.

Le programme européen de formation à l'épidémiologie d'intervention (EPIET)

L'EPIET est un projet unique qui contribue, à l'échelon européen, à la mise en place d'un dispositif visant à répondre aux épidémies de maladies infectieuses à l'intérieur et à l'extérieur des frontières de l'UE. Les stagiaires participant à ce programme bénéficient durant deux ans d'une formation pratique de troisième cycle et d'expérience de terrain dans des instituts de santé publique dans l'ensemble de l'Europe.

La nécessité de répondre aux épidémies de dimension internationale, comme l'influenza aviaire qui sévit au Viêt Nam, prouve l'intérêt de ce projet financé par la Commission lorsque de tels incidents se produisent.

Grâce au programme EPIET, qui existe depuis dix ans, la Commission, les États membres de l'UE (plus la Norvège et la Suisse) et l'OMS disposent, en cas de nécessité, d'un solide réseau européen de 101 stagiaires, qui peuvent se joindre à des équipes d'enquêtes, mais également participer à des missions de plus longue durée sur le terrain.

Au cours des dernières années, plusieurs stagiaires de l'EPIET ont participé, dans le cadre de missions internationales en collaboration avec l'OMS, à des enquêtes sur des épidémies de maladies infectieuses comme celle à l'origine de cas de mortalité infantile en Égypte ou la tularémie au Kosovo, les cas supposés d'anthrax en Éthiopie, l'ebola en Ouganda et au Gabon, le choléra en Mozambique, la fièvre jaune en Côte d'Ivoire et en république de Guinée et, récemment, le SARS à Hong Kong et à Taiwan.

Ces exemples prouvent l'importance d'un investissement à long terme dans la santé publique au niveau de l'UE et soulignent la nécessité de créer le centre européen de prévention et de contrôle des maladies qui fait actuellement l'objet de discussions au sein des institutions européennes (voir IP/03/1091).

Informations complémentaires

Au sujet de l'influenza aviaire et de la santé humaine:

http://ec.europa.eu/health/ph_threats/com/Influenza/avian_influenza_en.htm

Au sujet de l'influenza aviaire et de la santé animale:

http://ec.europa.eu/food/animal/diseases/controlmeasures/avian_en.htm

Au sujet du programme européen de formation à l'épidémiologie d'intervention (EPIET):

http://www.epiet.org


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website