Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/03/978

Bruxelles, le 9 juillet 2003

Plateformes ouvertes dans les domaines de la télévision numérique et des communications 3G: la Commission dresse un état des lieux et balise l'évolution future

La Commission européenne a adopté aujourd'hui, à l'initiative du commissaire Erkki Liikanen, chargé de l'Entreprise et de la Société de l'information, une communication sur l'interopérabilité des services de la société de l'information. Cette communication, qui vise plus largement à détecter les obstacles à une généralisation de l'accès aux nouvelles technologies, traite la problématique de la promotion des plateformes technologiques ouvertes pour les communications mobiles de troisième génération (3G) et la télévision numérique, conformément aux demandes formulées par le Conseil européen à Barcelone et à Séville. Ces technologies pourraient jouer un rôle essentiel en offrant un large accès à l'internet et aux services interactifs. La communication répertorie des mesures de suivi à l'intention des États membres. Elle prévoit aussi, à long terme, l'émergence d'un «environnement multi-plateforme» qui permettra la fourniture de services avancés de la société de l'information selon une logique de complémentarité.

L'idée que recouvre le principe «une société de l'information pour tous» est de faire des services électroniques une réalité quotidienne pour tous les citoyens, et de faire entrer tous les éléments de la société (administrations, entreprises, individus, logements et écoles) dans l'ère numérique.

Erkki Liikanen, membre de la Commission européenne chargé de l'Entreprise et de la Société de l'information, constate: «nous savons que nos plateformes de communications numériques notamment dans le domaine des communications 3G et de la télévision numérique seront en mesure de fournir virtuellement n'importe quel service de la société de l'information et n'importe quel service électronique. Nous savons aussi qu'en raison des différences qui existent entre les plateformes, leurs capacités précises de fourniture de service varieront et chaque consommateur aura un mode d'utilisation des services qui lui sera propre. Afin d'élargir au maximum le choix des consommateurs et d'assurer la souplesse dont le marché a besoin, les plateformes ouvertes pour la télévision numérique et les communications mobiles 3G occuperont une place essentielle dans le paysage commercial.»

Dans cette communication relative à l'interopérabilité des services, la Commission européenne aborde la problématique des «obstacles à un accès généralisé aux nouveaux services et applications de la société de l'information par l'intermédiaire de plateformes ouvertes dans le domaine de la télévision numérique et des communications mobiles de troisième génération».

Le document analyse la possibilité d''utiliser, pour la fourniture de services via des réseaux interconnectés, des technologies propriétaires aux interfaces entre services et applications, ce qui peut avoir des conséquences sur le choix des consommateurs.

La Commission répertorie les démarches volontaires à entreprendre par l'industrie pour assurer l'interopérabilité dans le domaine des communications 3G. Elle présente aussi les mesures adoptées dans la législation communautaire pour stimuler l'interopérabilité dans les services de télévision numérique interactive. La communication confirme l'évolution rapide de ce domaine, de sorte qu'il est important de suivre de près les évolutions; à l'avenir, la télévision numérique et les communications 3G pourraient jouer un rôle essentiel en offrant un accès généralisé à l'internet et aux services interactifs.

Défis

Dans cette communication, la Commission européenne recense plusieurs défis à relever pour réussir le déploiement de la télévision terrestre numérique, parmi lesquels la gestion du passage de la transmission analogique à la transmission numérique, ainsi que la création de services interactifs attractifs et de modèles d'activité viables. La télévision numérique par câble et par satellite devra aussi maximiser la gamme de services offerts. Il est trop tôt pour déterminer si l'on peut déduire des niveaux actuels de pénétration de la télévision le succès potentiel qu'auront les plateformes de télévision numérique pour la fourniture de services interactifs. Le succès de la mise en place d'une société de l'information pour tous est subordonné à d'autres facteurs liés à la confiance des consommateurs, à la disponibilité des services et des contenus souhaités, et à l'existence d'un environnement réglementaire clair pour les entreprises actives dans ce domaine.

La Commission répertorie une série de mesures de suivi à mettre en œuvre tant par les États membres que par les services de la Commission dans les domaines de la réglementation, de la recherche, du soutien aux activités du secteur privé, ainsi que des mesures destinées à assurer l'accès des personnes handicapées à la société de l'information.

La Communication se trouve sur:

http://ec.europa.eu/information_society/topics/telecoms/news/index_en.htm


Side Bar