Navigation path

Left navigation

Additional tools

Influenza aviaire: premier assouplissement des restrictions aux Pays-Bas

European Commission - IP/03/837   13/06/2003

Other available languages: EN DE NL

IP/03/837

Bruxelles, le 13 juin 2003

Influenza aviaire: premier assouplissement des restrictions aux Pays-Bas

Le comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale est convenu aujourd'hui d'autoriser de nouveau, à partir du 18 juin, l'exportation de volailles vivantes et d'œufs à couver provenant de certaines régions des Pays-Bas, à condition qu'aucun nouveau foyer ni suspicion d'influenza aviaire n'y soient enregistrés. Les restrictions continueront à s'appliquer dans les cinq provinces avec zones de surveillance. Aucune nouvelle décision n'a été prise pour la Belgique et l'Allemagne.

Pays-Bas

Depuis l'apparition de l'épidémie d'influenza aviaire aux Pays-Bas le 28 février 2003, les volailles vivantes, les œufs à couver et les litières ou le fumier frais non transformé de volailles ne peuvent être exportés vers d'autres États membres ou pays tiers et le transport des volailles vivantes et des œufs à couver, hormis certaines dérogations, est interdit sur le territoire des Pays-Bas. Les dérogations s'appliquent aux poussins d'un jour, aux poulettes et aux volailles destinées à l'abattage.

Vu qu'aucun nouveau foyer n'a été confirmé aux Pays-Bas depuis début mai, le comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale a approuvé aujourd'hui à l'unanimité une proposition de la Commission européenne visant à limiter ces restrictions, à partir du 18 juin, à cinq provinces des Pays-Bas: Flevoland, Gueldre, Limbourg, Brabant-Septentrional et Utrecht.

Belgique et Allemagne

Comme convenu lors de la réunion du comité du 28 mai, les restrictions encore applicables dans les provinces d'Anvers et du Limbourg sont arrivées à terme le 11 juin. Elle ne s'appliquent plus désormais que dans les zones de surveillance (zones de 10 km autour des foyers). En Allemagne, les mesures restrictives continueront de s'appliquer dans la partie de Rhénanie-du-Nord-Westphalie située à l'ouest du Rhin jusqu'au 24 juin. À partir du 25 juin, elles ne s'appliqueront plus que dans la zone de surveillance établie autour de l'unique foyer qui avait été enregistré en Allemagne


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website