Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/03/542

Bruxelles, le 15 avril 2003

2000 établissements d'enseignement supérieur participeront au programme Erasmus au cours de l'année académique 2003/2004

De nouvelles Chartes universitaires Erasmus, ouvrant l'accès à toutes les activités Erasmus dans lesquelles une université souhaite s'engager, viennent d'être attribuées à des universités et des établissements d'enseignement supérieur. Ces Chartes permettront aux universités d'introduire des demandes de subventions auprès de la Commission européenne afin de financer des projets Erasmus centralisés (projets de développement de programmes d'études, programmes intensifs et réseaux thématiques) et auprès des Agences nationales afin de financer des activités de mobilité (bourses de mobilité pour étudiants et enseignants, bourses pour l'organisation de la mobilité et introduction du système européen de transfert d'unités de cours capitalisables (ECTS)).

"La Charte Erasmus I lancée lors des célébrations du millionième étudiant Erasmus en octobre dernier est un outil à la fois pour les étudiants et pour les universités. Elle assure une transparence accrue quant aux droits et obligations des universités participantes et étudiants Erasmus. En ce qui concerne les universités, la Charte universitaire Erasmus remplacera le cadre précédent à compter de l'année académique 2003/2004. Je suis convaincue qu'Erasmus continuera à attirer de plus en plus d'étudiants et d'établissements d'enseignement supérieur dans l'Union européenne élargie" a déclaré Viviane Reding, commissaire européen chargé de l'éducation et de la culture.

Les Chartes universitaires Erasmus, signées la semaine dernière par M. David Coyne, Directeur de la direction "Éducation" de la direction générale "Éducation et culture", stipulent les obligations auxquelles sont tenues les universités en matière de mise en place d'une coopération européenne. La plupart de celles-ci concernent des services destinés aux étudiants mobiles (suppression des frais d'inscription, reconnaissance des périodes d'études effectuées à l'étranger, etc.). Parallèlement à la Charte universitaire Erasmus, les étudiants participant aux échanges recevront une Charte des étudiants Erasmus, laquelle précise les droits et obligations d'un étudiant mobile.

Au cours de ses seize années d'existence, le programme Erasmus a connu plusieurs modifications. Il a débuté sous forme de réseaux, appelés "programmes de coopération interuniversitaires", qui étaient basés sur les relations existant entre différents professeurs universitaires. Au début, 150 établissements participaient au programme. À partir de 1997, les activités des universités en matière de coopération européenne ont été groupées sous la dénomination "contrats institutionnels". Au fil des ans, le nombre des établissements participants n'a cessé de croître pour atteindre le chiffre actuel de 1 850. Le nombre d'étudiants ayant participé à des échanges dans le cadre du programme a atteint le premier million en 2002/2003.

Le budget annuel du programme Erasmus est de l'ordre de 160 millions d'euros.

Pour plus d'informations sur Erasmus:

http://ec.europa.eu/education/erasmus.html

Pour des informations détaillées sur la Charte universitaire Erasmus:

http://www.socleoyouth.be


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website