Navigation path

Left navigation

Additional tools

Pas d'influenza aviaire en Belgique

European Commission - IP/03/398   18/03/2003

Other available languages: EN DE NL

IP/03/398

Bruxelles, le 18 mars 2003

Pas d'influenza aviaire en Belgique

Étant donné que la suspicion d'influenza aviaire en Belgique a été écartée par les tests effectués en laboratoire, les mesures de protection adoptées par la Commission européenne ont été levées. Aux Pays-Bas, les mesures existantes ont été prolongées jusqu'au 27 mars, avec certains changements concernant les mouvements autorisés de volailles à l'intérieur du pays.

Belgique

Les autorités belges ont confirmé aujourd'hui, lors d'une réunion du comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale, que le virus de l'influenza aviaire n'a pu être isolé et que la suspicion d'influenza aviaire peut être écartée. Les mesures communautaires sont par conséquent levées, avec effet immédiat.

L'apparition de cas d'influenza aviaire a été suspectée le 11 mars dans la province d'Anvers, à proximité de la frontière néerlandaise. Les autorités belges ont immédiatement mis en œuvre des mesures de protection et la Commission a adopté des mesures communautaires le 12 mars (voir IP/03/366). Celles-ci imposaient entre autres de suspendre le transport de volailles vivantes et d'œufs à couver à l'échelon national et d'en interdire l'expédition à partir de l'ensemble du territoire belge. Les mesures prévues dans la décision de la Commission étaient applicables jusqu'au 20 mars 2003, à moins que la suspicion ne soit officiellement écartée par des examens de laboratoire.

Dans une déclaration, le comité s'est déclaré satisfait des actions rapides et énergiques prises par les autorités belges afin de contenir la menace de la maladie et a marqué son accord pour que la décision de la Commission soit abrogée. Compte tenu de la situation épidémiologique aux Pays-Bas, les autorités belges ont déclaré qu'elles maintiendront une situation de vigilance accrue. La zone tampon, installée par les autorités belges, sera maintenue jusqu'à ce que le dernier test virologique aura été achevé.

Pays-Bas

Le représentant néerlandais a présenté un rapport détaillé sur la situation ainsi que sur les résultats provisoires du programme de surveillance mis en œuvre dans l'ensemble du pays. Le comité a décidé de prolonger les mesures restrictives (applicables à l'heure actuelle jusqu'au 20 mars) jusqu'au 27 mars à minuit. Cependant, les restrictions de transport à l'intérieur des Pays-Bas ont été légèrement assouplies. À compter du 21 mars, les volailles destinées à être immédiatement abattues, y compris les poules pondeuses de réforme, ainsi que les poussins d'un jour, les poulettes et les œufs à couver pourront être transportés à l'intérieur des Pays-Bas, dans des zones situées en dehors des zones de surveillance. La situation et les mesures arrêtées seront à nouveau examinées par le comité le mardi 25 mars.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website