Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/02/949

Luxembourg, le 27 juin 2002

M. Byrne se félicite de l'adoption de la directive relative à la peste porcine africaine

David Byrne, commissaire européen chargé de la santé et de la protection des consommateurs, s'est félicité aujourd'hui de l'approbation à l'unanimité, par le Conseil "Agriculture", de la nouvelle directive relative au contrôle de la peste porcine africaine. Cette directive comble une lacune dans la stratégie de l'UE en définissant les modalités de contrôle de l'une des maladies animales les plus dangereuses. En effet, il n'existait jusqu'ici aucune règle communautaire harmonisée relative au contrôle de cette maladie contagieuse (bien que rare en Europe) touchant les porcs. Aucun vaccin ne permet de lutter contre cette maladie.

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie virale très grave qui touche les porcs domestiques et les sangliers. Compte tenu du taux de mortalité très élevé et des conséquences potentiellement dévastatrices de cette maladie pour le secteur porcin, la PPA est classée par l'Office international des épizooties (OIE) parmi les maladies animales infectieuses les plus importantes.

La PPA est répandue dans la majeure partie du continent africain, où elle entrave très sérieusement le développement de l'élevage des porcs. Elle est également présente au centre de l'île de Sardaigne, où le virus de la PPA se transmet dans la population locale de porcins circulant librement et vivant en contact avec le sanglier.

Les mesures requises pour contrôler la PPA sont similaires aux mesures de contrôle des autres maladies porcines telles que la peste porcine classique (PPC). La directive approuvée aujourd'hui par le Conseil tient donc compte de l'expérience acquise dans l'UE en matière de contrôle de la PPC. La nouvelle directive constituera une base grâce à laquelle des contrôles plus efficaces pourront être effectués en cas de détection de la PPA dans la vaste région de l'Union exempte de cette maladie, et d'éventuelles mesures pourront être prises afin d'éradiquer entièrement la maladie dans l'Union européenne.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website