Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission cherche la personne qui dirigera la nouvelle Autorité européenne de sécurité des aliments

European Commission - IP/02/328   27/02/2002

Other available languages: EN DE

IP/02/328

Bruxelles, 27 février 2002

La Commission cherche la personne qui dirigera la nouvelle Autorité européenne de sécurité des aliments

La Commission européenne a lancé aujourd'hui la procédure de recrutement du directeur exécutif qui sera à la tête de la nouvelle Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA). La nomination de ce directeur constituera un jalon important dans la mise en place d'une Autorité opérationnelle. La Commission ne cesse d'aller de l'avant, planifiant les mesures concrètes devant garantir le démarrage des activités de l'Autorité le plus tôt possible. Cette Autorité est l'un des piliers de la réforme de la législation communautaire sur l'alimentation annoncée par la Commission Prodi dans son Livre blanc sur la sécurité alimentaire de janvier 2000. En s'attelant à la réalisation de ces réformes, David Byrne, le Commissaire chargé de la santé et de la protection des consommateurs, a prouvé que la sécurité alimentaire était sa première priorité. Le règlement formant la base juridique de l'Autorité a été adopté en un temps record le 28 janvier 2002, ce qui a ouvert la voie à une action immédiate destinée à rendre l'Autorité pleinement opérationnelle cette année, à son siège provisoire de Bruxelles. Le lancement de la procédure de recrutement du directeur exécutif est la deuxième grande initiative de ces dernières semaines, la première ayant consisté à rechercher des candidats adéquats pour le conseil d'administration de l'Autorité, procédure qui a été mise en route le 1er février.

David Byrne a déclaré aujourd'hui: "Depuis le début de son mandat, cette Commission a eu à cœur de répondre aux graves préoccupations des consommateurs concernant la sécurité de leur alimentation quotidienne. Au cours des deux dernières années, j'ai lancé plusieurs grandes initiatives visant à assurer la sécurité de l'approvisionnement alimentaire; de toutes ces actions, la création de l'Autorité européenne de sécurité des aliments est celle qui va le plus loin. En entamant les procédures de sélection et de nomination d'un directeur exécutif, nous nous rapprochons un peu plus d'une autorité pleinement opérationnelle."

Contexte

Depuis sa prise de fonctions en septembre 1999, le Commissaire David Byrne a veillé à ce que la sécurité alimentaire soit toujours l'une de ses premières priorités. L'AESA constitue la clé de voûte d'une stratégie qui entend garantir aux consommateurs européens un accès à des aliments les plus sains possibles.

Le règlement formant la base juridique de la nouvelle Autorité européenne de sécurité des aliments a été officiellement adopté par le Conseil des ministres le 28 janvier 2002 et est entré en vigueur jeudi dernier. Il délimite un cadre composé de principes fondamentaux, de définitions et d'exigences liés à la sécurité alimentaire, et établit les fondements structurels et opérationnels de l'Autorité européenne de sécurité des aliments. Cette étape importante a permis à la Commission d'adopter les mesures nécessaires au démarrage des activités de l'Autorité dans les meilleurs délais en 2002.

Constitution du conseil d'administration

Immédiatement après l'adoption du règlement, la Commission a publié dans la presse nationale, au Journal officiel des Communautés européennes et sur le site Web de l'AESA (1er février) un appel à manifestation d'intérêt pour les membres du conseil d'administration. Aujourd'hui, l'étape suivante a été amorcée, dans le cadre d'une opération analogue de grande envergure visant le recrutement du directeur exécutif.

L'AESA deviendra opérationnelle petit à petit. Le conseil d'administration doit premièrement être constitué pour qu'ensuite le directeur exécutif puisse être nommé. La nomination du conseil d'administration, composé de 14 membres et d'un représentant de la Commission, requiert l'intervention du Conseil et du Parlement européen. La Commission dressera une liste de candidats adéquats à partir de laquelle le Conseil, après consultation du Parlement européen, opérera sa sélection.

Recrutement du directeur exécutif

Le conseil d'administration nommera ultérieurement le directeur exécutif parmi les candidats appropriés figurant sur une liste établie au terme d'une procédure ouverte de recrutement. L'action lancée aujourd'hui a pour but de dresser cette liste. Selon le temps nécessaire au Parlement européen et au Conseil pour nommer le conseil d'administration, le directeur exécutif pourrait commencer ses nouvelles fonctions dans le courant de l'été ou au début de l'automne.

Le directeur exécutif sera chargé de faire entendre haut et fort la voix de l'Autorité européenne sur les grandes questions de sécurité alimentaire. Les alertes alimentaires du passé ont révélé certaines lacunes du système européen, que la création de l'Autorité et d'autres initiatives de la Commission s'efforcent de pallier. La principale tâche de l'Autorité sera de fournir des avis et un soutien scientifiques à la législation et aux politiques communautaires dans tous les domaines ayant des retombées directes ou indirectes sur la sécurité des denrées alimentaires et des aliments pour animaux.

L'une des premières missions du directeur exécutif consistera à former le nouveau comité ainsi que les nouveaux panels scientifiques, et à recruter le personnel spécialisé nécessaire à l'administration et aux travaux scientifiques de l'agence.

Le directeur exécutif devra également travailler en étroite collaboration avec les autorités nationales alimentaires des pays européens. Il sera chargé de constituer le forum consultatif réunissant les responsables de ces autorités nationales, qui assistera l'AESA dans les domaines scientifique et technique.

Tant que l'équipe dirigeante de l'Autorité n'aura pas été instituée, la Commission continuera ses travaux préparatoires pour que ladite Autorité devienne opérationnelle le plus rapidement possible. Les comités scientifiques existants poursuivront leurs activités jusqu'à l'entrée en fonction du comité scientifique et des panels scientifiques de l'Autorité de manière à éviter toute interruption des avis scientifiques dans le domaine de la sécurité alimentaire.

À la suite de la décision du Conseil européen de Laeken, en décembre 2001, retenant Bruxelles comme siège temporaire de l'AESA, la Commission a alloué une partie de ses locaux de la capitale belge à la future Autorité.

Pour plus d'informations, voir: http://efsa.europa.eu

http://ec.europa.eu/food/fs/efa/index_fr.html

ainsi que les questions et réponses concernant l'Autorité européenne de sécurité des aliments à l'adresse suivante:

http://ec.europa.eu/dgs/health_consumer/library/press/press135_fr.pdf


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website