Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/01/247

Bruxelles, le 22 février 2001

M. Patten participera au Sommet du processus de coopération pour le sud-est de l'Europe à Skopje, le 23 février.

Chris Patten, commissaire chargé des relations extérieures se rendra à Skopje le 23 février à l'occasion du 4e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du sud-est de l'Europe (SEECP(1)). La présence de M. Patten à cette manifestation traduit l'importance du soutien qu'accorde la Commission aux initiatives des pays du sud-est de l'Europe pour agir côte à côte dans le but de promouvoir le développement de la région. L'un des principaux messages lancés lors du Sommet de Zagreb, le 24 novembre 2000, était la nécessité d'ouvrir une ère nouvelle de coopération régionale. La présence à Skopje d'un Etat membre de l'UE ainsi que de trois pays candidats et des cinq pays du Processus de stabilisation et d'association de l'UE montrera combien la perspective de l'adhésion à l'UE un jour est un moteur de coopération régionale. Le commissaire Patten, ainsi que le secrétaire général Javier Solana, haut représentant pour la PESC, représenteront l'UE.

Le commissaire exposera comment l'UE a l'intention de concrétiser sa promesse d'aider les pays du processus de stabilisation et d'association à parcourir le chemin qui mène vers l'Europe. Compte tenu des évènements survenus récemment dans le sud de la Serbie et au Kosovo, il mettra l'accent sur la nécessité d'une césure très nette avec le passé partout dans la région et la condamnation de toute forme de violence à motifs politiques.

Les relations de l'UE avec les différents pays de la région ont connu des progrès considérables depuis le Sommet de Zagreb: après la clôture des négociations l'année dernière, l'Accord de stabilisation et d'association (ASA) avec l'ARYM sera signé prochainement et ses dispositions commerciales seront mises en oeuvre dans le cadre d'un accord intérimaire; les négociations engagées avec la Croatie pour la conclusion d'un ASA progressent bien; les travaux menés en préparation aux futures négociations d'un ASA avec l'Albanie, dans le cadre du Groupe de coordination à haut niveau connaissent un bon début; une coopération intensive a lieu avec la RFY dans le but de réparer les dégats causés par les années Milosevic et d'assurer que Belgrade bénéficie pleinement du processus de stabilisation et d'association. La Commission examine toujours avec la Bosnie-et-Herzégovine les réformes essentielles à entreprendre pour qu'un ASA avec l'UE devienne une proposition concrète.

M. Patten expliquera de quelle manière l'assistance technique de l'UE sous-tendra la coopération régionale (suppression des barrières commerciales, lutte contre l'immigration illégale et le crime organisé, meilleure administration des frontières) et aidera les pays du sud-est de l'Europe à relever les défis d'une plus grande intégration dans l'Europe. La Communauté dépensera 4,65 milliards d'euros en 2000-2006 dans le cadre du nouveau programme d'assistance technique pour la région.

Lors de la visite du commissaire, des rencontres bilatérales seront organisées avec le président Trajkovski et le premier ministre Georgievski, ainsi qu'avec d'autres participants du Sommet.

(1) Le SEECP comprend la Grèce, l'ancienne République Yougoslave de Macédoine, la République fédérale de Yougoslavie, l'Albanie, la Bosnie-et-Herzégovine, la Bulgarie, la Turquie et la Roumanie. La Croatie est observateur. Site Internet: HYPERLINK "http://ec.europa.eu/external_relations/see/index.htm"http://ec.europa.eu/external_relations/see/index.htm


Side Bar