Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE PT

IP/01/1857

Bruxelles, le 19 décembre 2001

Programme Urban II: l'Union européenne apporte une contribution de 5,7 millions d'euros destinée à la rénovation urbaine d'Alcântara à Lisbonne

M. Michel Barnier, membre de la Commission européenne chargé de la politique régionale, a annoncé que la Commission européenne avait approuvé un programme concernant la rénovation du quartier d'Alcântara à Lisbonne. Ce programme, adopté au titre de l'initiative communautaire URBAN II(1) et financé par l'Union européenne, sera doté de 5,66 millions d'euros durant la période 2000-2006. Au financement européen s'ajoutent 4,59 millions d'euros d'investissements complémentaires provenant du secteur public, essentiellement de la municipalité de Lisbonne. Les crédits consacrés à ce programme s'élèveront donc au total à 10,25 millions d'euros. Il s'agira en priorité de renforcer la cohésion sociale dans la zone bénéficiant d'Urban, de promouvoir une citoyenneté responsable en sensibilisant la population locale à ses droits et obligations et d'adopter des mesures visant à prévenir et à réduire la toxicomanie dans ce quartier.

Annonçant cette décision, M. Michel BARNIER a déclaré: "l'initiative communautaire URBAN II repose sur une approche créatrice et novatrice en matière de revitalisation urbaine. Ces programmes mettent fortement l'accent sur les populations et les organisations locales en les faisant participer à tous les stades du processus de prise de décision. Le programme URBAN II concernant le quartier d'Alcântara à Lisbonne ne fait pas exception à la règle. Il mobilise un partenariat local puissant et j'approuve totalement les priorités du programme de développement local. Je suis certain que ce programme contribuera grandement à la revitalisation urbaine de ce quartier de Lisbonne."

Situé à l'ouest de Lisbonne et d'une population de 20 050 habitants, le quartier d'Alcântara englobe une partie des "freguesias" (paroisses) d'Alcântara, de Prazeres et de Santo Condestável. La zone bénéficiant de l'initiative Urban recouvre le quartier de Casal Ventoso, qui a été partiellement démoli et remplacé par les nouveaux quartiers de Quinta do Cabrinha, Avenida de Ceuta Norte et Avenida de Ceuta Sul, de Rua Maria Pia et Casal do Evaristo. Cette zone se caractérise par de graves problèmes d'exclusion sociale auxquels s'ajoutent ceux de la toxicomanie et du trafic de drogue qui touchent une partie importante de la population locale. C'est probablement dans le quartier d'Alcântara que les difficultés de ce type sont les plus aiguës par rapport à l'ensemble de l'agglomération de Lisbonne. Le programme URBAN dans l'Alcântara vise à créer les conditions d'une citoyenneté à part entière en améliorant les possibilités d'emploi, ainsi que l'accès aux structures nationales d'insertion sociale et à la formation des populations concernées. Ces mesures assurent le complément nécessaire au programme national de logement social qui s'applique également à ce quartier.

Pour remédier aux problèmes sociaux susmentionnés, le programme adopté définit trois priorités essentielles:

  • Renforcer la cohésion sociale dans ce quartier Cette priorité comprend une série de mesures de rénovation urbaine visant à améliorer la qualité des espaces publics dans cette zone (contribution de la Communauté: 0,85 millions d'euros);

  • Intégration sociale et qualification professionnelle Ces mesures sont destinées à améliorer les qualifications professionnelles de la population locale, à promouvoir l'entreprise individuelle et la création de très petites entreprises, ainsi qu'à prévenir et à traiter les problèmes de toxicomanie parmi la population locale (contribution de la Communauté: 2,26 millions d'euros)

  • Développer les activités économiques, culturelles et sportives Les projets visent à créer les conditions permettant aux acteurs locaux de promouvoir la citoyenneté, l'intégration sociale et la solidarité entre les catégories les moins favorisées (contribution de la Communauté: 2,37 millions d'euros).

Un montant supplémentaire de 0,19 millions d'euros sera affecté à l'assistance technique du programme.

Comme pour tous les programmes URBAN, le présent programme sera financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER), sous la responsabilité de M. Barnier.

URBAN

Le but de l'initiative communautaire URBAN est "la régénération économique et sociale des villes et des banlieues en crise en vue de promouvoir un développement urbain durable". Le deuxième volet de l'initiative URBAN ("URBAN II") couvrira la période 2000-2006 et financera 70 quartiers en difficulté à travers l'Union européenne. La contribution totale communautaire s'élèvera à 728,3 millions d'euros auxquels viendront s'ajouter des financements équivalents provenant des secteurs public et privé.

La dotation totale de l'initiative URBAN pour le Portugal représente 19,2 millions d'euros. Des programmes ont été présentés pour le quartier d'Alcântara à Lisbonne, Damaia-Buraca à Amadora et Porto-Gondomar.

Une caractéristique de l'initiative URBAN II est le développement de modèles novateurs de revitalisation urbaine, l'accent étant mis sur le partenariat et la participation des acteurs locaux. Il prévoit aussi un échange d'informations et d'expériences sur le développement urbain durable dans l'Union européenne.

URBAN II est financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) qui relève de la compétence de M. Barnier. Peuvent bénéficier de ce financement des initiatives telles que la rénovation des bâtiments et des espaces publics, les initiatives locales en faveur de l'emploi, l'amélioration des structures d'enseignement et de formation des catégories défavorisées, la conception de modes de transports publics respectueux de l'environnement, l'adoption de systèmes de gestion de l'énergie plus efficaces et le recours aux énergies renouvelables, ainsi que la valorisation du potentiel créé par les technologies de la société de l'information.

La Commission adopte les programmes proposés par un partenariat composé de groupes et d'associations locaux. Leur durée couvre l'ensemble de la période 2000-2006 et les acteurs locaux sont associés à toutes les phases du programme.

Autorité de gestion

L'autorité de gestion responsable du programme URBAN dans l'Alcântara est le "Comissão de Coordenação da Região de Lisboa e Vale do Tejo" dont l'adresse est la suivante:

Presidente da Comissão de Coordenação da Região de Lisboa e Vale do Tejo

Rua de Artilharia 1, nº33

P 1269-145 Lisboa

PORTUGAL

Téléphone: + 351 21 3875541

Télécopie: + 351 21 3838103

Email: ccrlvt@ccr-lvt.pt

Informations complémentaires

Des informations plus détaillées concernant le programme URBAN II figurent dans le document MEMO/01/301, du 25 septembre 2001, et sur le site internet suivant:

Commission européenne: http://www.inforegio.ec.europa.eu/urban/

Direcção Geral do Desenvolvimento Regional : http://www.dgdr.pt

Comissão de Coordenação de Lisboa e Vale do Tejo :http://www.ccr-lvt.pt

(1) Voir ci-après la description de l'initiative URBAN II.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website