Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/00/621

Bruxelles, le 15 juin 2000

La Commission présente deux rapports sur les techniques de contrôle parental destinées à accroître la sécurité sur l'internet

La Commission européenne a publié deux rapports dans le cadre du plan d'action visant à promouvoir une utilisation sûre de l'internet. Ces rapports concernent les deux principales techniques actuellement disponibles permettant aux parents de veiller à une utilisation sûre de l'internet par leurs enfants: filtrage du contenu par auto-labélisation et classification extérieure. Les rapports arrivent à la conclusion que des travaux supplémentaires sont nécessaires pour améliorer les techniques existantes afin qu'elles répondent aux besoins des utilisateurs européens, et formulent un certain nombre de recommandations.

1. Auto-labélisation

Le premier rapport, préparé par une société appelée INCORE, porte sur les systèmes d'auto-labélisation qui permettent aux fournisseurs de contenu d'attacher une étiquette à leur contenu, les parents utilisant ensuite les caractéristiques de leur logiciel de navigation.

L'auto-labélisation est en mesure de répondre aux besoins des consommateurs européens. Au stade actuel de leur développement, les systèmes d'auto-labélisation et de filtrage existants ne constituent pas un outil pratique pour une utilisation au niveau européen. Les consommateurs européens souhaitent avoir des informations sur un certain nombre d'aspects qui ne sont pas couverts pas les systèmes d'auto-labélisation existants.

Un système amélioré devra donc comprendre des descripteurs pour une série d'autres types de contenu. Certains aspects pourraient être couverts par le recours à la classification extérieure en complément des informations de l'auto-labélisation. On pourrait mettre à la disposition des consommateurs une série de "profils", c'est-à-dire des réglages pour leur logiciel de navigation téléchargeables à partir de divers sites de tierces parties autorisées dans chaque groupe national et linguistique.

L'établissement d'un ou de plusieurs systèmes viables exige la labélisation de plus de contenu et/ou une combinaison efficace de l'auto-labélisation et de la classification extérieure. Il est particulièrement urgent de labéliser les sites dans les langues européennes autres que l'anglais.

2. Classification extérieure

Le second rapport a été préparé par un consortium composé d'IDATE (France), d'AIIP et de DATABANK Consulting (Italie). Dans ce rapport, une série de grands logiciels de filtrage de tierces parties ont été testés. Il conclut que des améliorations importantes s'imposent pour accroître l'accès à ces produits et en faire des produits grand public en Europe. Si l'on veut que les logiciels de filtrage soient largement adoptés et utilisés surtout par les parents et les enseignants, ils doivent être entièrement fiables.

3. Action de la Commission

La Commission finance déjà un certain nombre de projets importants dans le domaine des techniques de contrôle parental (voir IP/00/620).

Un nouvel appel de propositions sera lancé à la fin de 2000. Il portera principalement sur des solutions "proches du marché" dans le domaine de la classification extérieure, notamment des approches telles que les walled gardens (domaines réservés), les listes blanches et les labels de qualité pour les sites.

Erkki Liikanen, commissaire chargé de la société de l'information, a déclaré: "Les résultats des rapports INCORE et IDATE viennent étayer l'approche adoptée par la Commission pour faire face au problème des contenus potentiellement nocifs sur l'internet. La Commission est favorable au principe de responsabilisation des utilisateurs et de choix des utilisateurs pour aider les parents à ce que leurs enfants puissent utiliser l'internet en toute sécurité.

La Commission continuera à soutenir les actions menées parallèlement dans le cadre de la recommandation sur la protection des mineurs et de la dignité humaine en vue d'accroître la responsabilisation des utilisateurs et le contrôle parental dans le domaine numérique."

Les rapports peuvent être téléchargés à partir du site http://www.ispo.cec.be/iap.


Side Bar