Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/00/620

Bruxelles, le 15 juin 2000

La Commission oeuvre en faveur d'une utilisation plus sûre d'Internet

Dix projets sont actuellement financés dans le cadre du plan d'action de la Commission visant à promouvoir une utilisation plus sûre d'Internet. D'une durée de quatre ans (1999 - 2002), ce plan est doté d'un budget de 25 millions d'euros destiné au financement de mesures visant à lutter contre le contenu illicite et préjudiciable du réseau planétaire. Un nouvel appel de propositions concernant des actions de sensibilisation et des permanences téléphoniques a également été lancé.

Les projets en cours couvrent les trois volets du plan d'action:

1. Réseau européen de permanences téléphoniques

Les permanences téléphoniques permettent au public de signaler tout contenu illicite sur Internet. Ces permanences transmettent ensuite les informations qui leur ont été communiquées aux autorités compétentes (fournisseurs de services Internet, police, permanences téléphoniques établies dans d'autres pays) conformément à leurs règles de fonctionnement. Cela permet de réduire la circulation des contenus illicites et de contribuer à protéger efficacement les usagers d'Internet. Il a été lancé un appel de propositions portant sur des projets de permanences téléphoniques, dont la date de clôture est fixée au 7 juillet 2000.

2. Classification et filtrage

Les mécanismes de contrôle parental (classification et filtrage) donnent aux parents la possibilité de rendre plus sûre l'utilisation que leurs enfants font d'Internet. Cinq projets reposant sur des approches techniques différentes sont actuellement financés dans le cadre du plan d'action.

3. Sensibilisation

Les parents, les enseignants et les enfants doivent être sensibilisés au potentiel d'Internet et à ses inconvénients: en effet, les parents et les enseignants ne sont pas toujours suffisamment familiarisés avec les systèmes permettant de protéger les enfants contre les contenus indésirables. Les actions de sensibilisation doivent renforcer leur confiance dans l'utilisation plus sûre d'Internet. Deux projets sont financés actuellement. Un nouvel appel de propositions concernant des actions de sensibilisation a été lancé, avec pour date de clôture le 7 juillet 2000.

Pour plus de détails sur les projets et les appels de propositions, consulter le site Web http://www.ispo.cec.be/iap


Side Bar