Navigation path

Left navigation

Additional tools

Initiative citoyenne européenne: la Médiatrice invite des commentaires

European Ombudsman - EO/14/2   29/01/2014

Other available languages: EN DE

Emily O'Reilly

Médiatrice européenne

Médiateur européen

EO/14/2

29 janvier 2014

Initiative citoyenne européenne: la Médiatrice invite des commentaires

La Médiatrice européenne, Emily O'Reilly, invite les organisateurs d'initiatives citoyennes européennes (ICE), les organisations de la société civile et d'autres personnes intéressées à examiner si l'ICE fonctionne bien. L'ICE permet à un groupe d'un million de citoyens de l'Union européenne de demander à la Commission européenne de proposer une nouvelle législation européenne. La date limite pour soumettre des contributions à la consultation de la Médiatrice est le 31 mars 2014.

Emily O'Reilly a déclaré: "L'ICE permet aux citoyens de participer au processus décisionnel de l'UE. Je veux savoir si les procédures mises en place fonctionnent bien et recommander des améliorations si nécessaire pour les rendre aussi efficaces que possible."

Les procédures de l'ICE fonctionnent-elles bien?

L'initiative citoyenne européenne a commencé en avril 2012. En décembre 2013, la première ICE a été soumise à la Commission avec le soutien de plus d'un million de citoyens européens dans au moins sept états membres. L'initiative "Right2Water" propose une nouvelle législation européenne qui obligerait les gouvernements des États membres à fournir à leurs citoyens l'eau potable et l'assainissement en quantité suffisante.

La Médiatrice a ouvert l'enquête de sa propre initiative. Elle veut voir ce que la Commission a fait pour mettre en œuvre l'ICE et fera, si nécessaire, des recommandations pour améliorer l'efficacité du processus. Les questions spécifiques qui seront examinées comprennent l'efficacité du logiciel de la Commission pour la collecte des signatures en ligne, comment les contacts avec les différentes autorités nationales fonctionnent, et d'éventuelles préoccupations concernant la protection de la vie privée. Elle a également invité les parties intéressées à soumettre des idées pour d'éventuelles modifications futures du règlement sur l'ICE. Une fois que la Médiatrice aura recueilli les contributions sur l'ICE, elle demandera à la Commission européenne d'y répondre.

Les questions de la Médiatrice sont disponibles à l'adresse suivante:

http://www.ombudsman.europa.eu/en/cases/correspondence.faces/en/53104/html.bookmark

Le Médiateur européen enquête sur des cas de mauvaise administration dans l'action des institutions et organes de l'Union européenne. Tout citoyen de l'Union, résident, entreprise ou association ayant son siège statutaire dans un État membre de l'Union européenne peut introduire une plainte auprès du Médiateur. Le Médiateur offre des moyens rapides, flexibles et gratuits pour résoudre des problèmes avec l'administration de l'UE. Pour plus d'informations, veuillez consulter : http://www.ombudsman.europa.eu

Contact : Mme Gundi Gadesmann, chef adjoint de l'unité communication, tél. : +32 2 284 26 09, Twitter: @EUombudsman


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website