Navigation path

Left navigation

Additional tools

Oettinger et Hedegaard invités à accroître la participation des collectivités territoriales dans la lutte contre le changement climatique

Committee of the Regions - COR/10/5   13/01/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

UNION EUROPÉENNE

Comité des régions

Communiqué de presse

L'Assemblée de l'UE des représentants régionaux et locaux

COR/10/5

Bruxelles, le 14 janvier 2010

Oettinger et Hedegaard invités à accroître la participation des collectivités territoriales dans la lutte contre le changement climatique

Luc Van den Brande, le Président du Comité des régions de l'UE (CdR) a appelé les commissaires désignés à l'énergie et au climat à reconnaître le rôle essentiel joué au niveau local et régional en faveur de la réduction de la consommation d'énergie, ainsi que pour la maîtrise des causes et des effets des changements climatiques.

S'exprimant en prélude à l'audition devant le Parlement européen de Günther Oettinger et de Connie Hedegaard, M. Van den Brande a déclaré: "L'incapacité des leaders nationaux à s'entendre sur des actions concrètes pour s'attaquer au changement climatique ou pour fixer des objectifs contraignants de réduction des gaz à effet de serre a mis en lumière de manière plus éclatante que jamais le fait que les collectivités territoriales doivent assumer une large part de cette responsabilité. Il existe littéralement des milliers d'exemples d'autorités locales et régionales qui agissent directement pour réduire les émissions et combattre le réchauffement de la planète. Le soutien massif dont bénéficie le "Pacte des maries" (Covenant of Mayors) en est la preuve. Quant au Comité des régions, il a présenté une multitude d'avis qui soulignent l'engagement et la volonté des autorités infranationales de s'attaquer à ces problèmes".

Le CdR est devenu un partenaire de plus en plus actif dans le Pacte des maires, l'initiative lancée par la Commission européenne en 2008 pour encourager les responsables politiques locaux à s'engager à réduire les émissions liées à la consommation d'énergie et à développer l'utilisation des sources d'énergies renouvelables. De nombreux membres du CdR ou les collectivités territoriales qu'ils représentent figurent parmi les plus de 1 000 signataires de ce document. Luc Van den Brande a appelé Günther Oettinger, dont le portefeuille de l'énergie comprend le Pacte des maires, à donner au CdR un rôle plus clair et plus actif dans le développement du Pacte, en évoquant les efforts récents du Comité pour négocier un accord de coopération avec la "Conférence des maires" des États-Unis. Cet accord devrait être signé dans les prochains mois et permettra l'échange des meilleures pratiques entre les maires des deux côtés de l'Atlantique. La plate-forme de suivi du processus de Lisbonne (Lisbon Monitoring Platform) du CdR a également lancé une consultation en collaboration avec le Pacte des maires, en vue d'établir une vaste base de données sur les actions dans le domaine du climat au niveau local et régional dans l'ensemble de l'UE.

"Le CdR a apporté un soutien vigoureux au Pacte des maires depuis sa création, et nous avons constamment encouragé nos membres et les collectivités territoriales qu'ils représentent à le signer. Toutefois, nous sommes convaincus que ce pacte peut apporter encore bien davantage, comme nos négociations avec la Conférence des maires des États-Unis l'a montré. Notre réseau de contacts avec d'autres associations et organisations représentant les collectivités territoriales ailleurs dans le monde nous place en position idéale pour négocier des accords de coopération similaires, et nous avons l'objectif ambitieux mais réalisable de lancer un réseau mondial d'action en faveur du climat au niveau local et régional. Nous en appelons au commissaire désigné Oettinger pour qu'il formalise le rôle du Comité dans le cadre du Pacte des maires. En tant qu'Assemblée des représentants des pouvoirs locaux et régionaux de l'Union européenne, le CdR devrait être le premier interlocuteur pour toutes les questions relatives à l'UE qui affectent ou concernent les autorités infranationales. Le CdR est prêt à jouer ce rôle d'axe central pour le Pacte des maires".

Cependant, celui-ci n'est qu'une initiative parmi de nombreuses autres. M. Van den Brande a demandé à la commissaire désignée chargée de l'action en faveur du climat, Connie Hedegaard, d'expliquer comment elle envisageait de promouvoir la participation des acteurs locaux et régionaux dans la réponse collective de l'UE à l'échec de Copenhague. "L'UE a exprimé sa déception à l'égard du manque d'ambition de l'accord de Copenhague et a plaidé en faveur d'une poursuite des efforts pour réduire les émissions. Dans ce cadre, il convient désormais de reconnaître le travail des autorités locales et régionales et nous attendons de la commissaire désignée Hedegaard qu'elle expose ses propositions en vue d'adopter une approche de gouvernance à multiniveaux pour aborder cette question. Le travail du Comité des régions dans des matières aussi diverses que le système d'échange de quotas d'émission de l'UE et le recyclage des déchets, parmi bien d'autres, montre clairement que les instances locales et régionales ont une riche expérience dans ces domaines. Nous espérons et attendons de la nouvelle commissaire chargée de l'action en faveur du climat qu'elle tire profit de ce savoir-faire dans le cadre d'une stratégie d'ensemble à l'échelle européenne", a déclaré Luc Van den Brande.

Vous pouvez trouver de plus amples informations sur la position du CdR sur le changement climatique et les questions énergétique, notamment sur le Pacte des maires, sur le site internet du CdR.

Consultez le site internet du CdR: www.cor.europa.eu

Le Comité des régions

Le Comité des régions est l'Assemblée des représentants des pouvoirs locaux et régionaux de l'Union européenne. La mission de ses 344 membres originaires des 27 États consiste à associer les collectivités locales et régionales et les populations qu'elles représentent au processus décisionnel de l'UE et à les informer sur les politiques communautaires. La Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil sont tenus de consulter le Comité dans les domaines politiques concernant les régions et les villes. Le Comité des régions peut également saisir la Cour européenne de justice en cas de violation de ses droits ou bien s'il estime qu'un texte de loi de l'UE viole le principe de subsidiarité ou ne respecte pas les compétences des collectivités locales et régionales.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Chris Jones

Tél.: +32 (0)2 546 8751

christopher.jones@cor.europa.eu

Pour lire nos précédents communiqués de presse, veuillez cliquer ici.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website