Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Communiqué de presse

L'Assemblée de l'UE des représentants régionaux et locaux

COR/10/34

Bruxelles, le 9 avril 2010

Le CdR se prononce sur ses priorités politiques et ouvre le débat avec les commissaires Hahn, Füle et Cioloş

Dans la foulée de l'adoption par la Commission européenne de son programme de travail pour 2010, les membres du CdR se réunissent lors de cette session plénière pour choisir les priorités qui guideront leur action cette année. En s'appuyant sur la nouvelle architecture de l'Union qu'offre le traité de Lisbonne, ils contribueront aux discussions sur les politiques qui ont un fort impact au niveau local, telles que la réforme de la politique agricole commune et celle de la politique de cohésion, ainsi qu'aux orientations que l'UE choisit pour son avenir – en matière économique et environnementale en particulier.

L'agenda de cette session plénière permettra aux membres du CdR d'aborder plusieurs de ces questions, en dialoguant avec ceux qui donnent l'impulsion à ces politiques.

Le CdR fixe l'agenda pour deux débats majeurs de politique régionale

L'avenir de la politique de cohésion et le développement des "macrorégions" européennes, tels que la région de la mer Baltique et celle du Danube, occuperont le devant de la scène durant la session plénière d'avril. Johannes Hahn, le commissaire européen pour la politique régionale rejoindra les membres du CdR pour en débattre et présenter ses priorités pour les cinq années à venir (voir en annexe l'interview du commissaire sur le site internet du CdR).

Le 13 avril, le Forum sur les macrorégions d'Europe organisé par le CdR permettra pour la première fois d'établir le lien entre les différentes stratégies macrorégionales, qui consistent à définir des projets prioritaires pour des groupes de régions ou de pays. La stratégie pour la mer Baltique, qui en est le premier exemple, est déjà en cours de mise en œuvre. Pauliina Haijanen (FI/PPE) a analysé cette stratégie et élaboré un projet d'avis qui doit être adopté le 14 avril.

Le 15 avril, les membres du Comité des régions débattront et adopteront un projet d'avis sur l'avenir de la politique de cohésion, élaboré par Michael Schneider (DE/PPE), le Secrétaire d'État en charge des affaires fédérales et européennes du land de Saxe-Anhalt. En adoptant cet avis, le Comité des régions deviendra le premier organe de l'UE à formuler une position officielle sur l'avenir des aides régionales de l'UE après 2013.

Dacian Cioloş, Stefan Füle et Michel Platini prendront la parole lors la session plénière

Le mercredi 14, le nouveau commissaire européen pour l'agriculture et le développement rural, Dacian Cioloş, aura pour la première fois la possibilité de s'exprimer devant les membres du CdR. La révision du budget de l'UE prévue cette année devrait avoir un impact important sur les aides aux exploitants agricoles, qui sont les piliers de l'économie rurale dans de nombreuses régions d'Europe. Le CdR souhaite ouvrir le débat sur cette question le plus tôt possible. Le Comité formulera sa position sur l'avis d'initiative concernant l'avenir de la politique agricole commune, élaboré par René Souchon (FR/PSE), le président du Conseil régional d'Auvergne. Cet avis devrait être adopté en juin, bien avant la communication de la Commission européenne sur la PAC après 2013, qui est attendue pour la fin de cette année.

Le même jour, le commissaire en charge de l'élargissement et de la politique de voisinage Štefan Füle viendra également s'adresser aux membres du CdR à l'occasion de l'examen de l'avis sur la stratégie d'élargissement pour les pays candidats et les principaux défis de 2009 et 2010, avis préparé par Georgios Papastergiou, préfet de Piérie (EL/PPE). Le projet d'avis examine sans détour les progrès réalisés par chacun des pays candidats sur la voie de l'adhésion. Mais sa singularité réside surtout dans l'évaluation de l'implication par les pays candidats des collectivités locales et régionales dans la préparation de l'adhésion.

Le mercredi 14 avril, Michel Platini, le président de l'UEFA, sera lui aussi l'invité du Comité des régions. Il débattra avec les membres de l'assemblée du rôle du football dans l'intégration sociale et son impact sur le développement économique des villes et régions de l'Union européenne. En 2007 déjà, le CdR a adopté un avis sur l'égalité des chances et le sport. La venue de Michel Platini à Bruxelles intervient cependant à point nommé à l'heure où commence la mise en œuvre du traité de Lisbonne qui fournit une base juridique à l'action de l'Union dans le domaine du sport.

Pour en savoir plus sur l'agenda de la session plénière, mais aussi sur les avis qui seront adoptés et les conférences de presse organisées pendant cette session plénière, suivez les liens.

Les débats seront accessibles en webstreaming à l'adresse www.cor.europa.eu

Le Comité des régions

Le Comité des régions est l'Assemblée des représentants des pouvoirs locaux et régionaux de l'Union européenne. La mission de ses 344 membres originaires des 27 États membres consiste à associer les collectivités locales et régionales et les populations qu'elles représentent au processus décisionnel de l'UE et à les informer sur les politiques communautaires. La Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil sont tenus de consulter le Comité dans les domaines politiques concernant les régions et les villes. Le Comité des régions peut également saisir la Cour européenne de justice en cas de violation de ses droits ou bien s'il estime qu'un texte de loi de l'UE viole le principe de subsidiarité ou ne respecte pas les compétences des collectivités locales et régionales.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Athénais Cazalis de Fondouce

Comité des régions de l'UE

Tél.: +32 (0)2 282 2447

Athenais.cazalisdefondouce@cor.europa.eu

Pour lire nos précédents communiqués de presse, veuillez cliquer ici.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site