Navigation path

Left navigation

Additional tools

Le Comité des régions débat en Castilla y León de l'économie verte, compétitive et connectée

Committee of the Regions - COR/10/28   12/03/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

L'Assemblée de l'UE des représentants régionaux et locaux

COR/10/28

Bruxelles, le 12 mars 2010

Le Comité des régions débat en Castilla y León de l'économie verte, compétitive et connectée

La réunion extraordinaire du Bureau du Comité des régions qui se tient depuis hier à Valladolid s'est achevée aujourd'hui par deux séances de discussion qui ont permis d'analyser le modèle d'économie verte, compétitive et connectée dont la mise en place est préconisée depuis le récent sommet de Copenhague.

Après les interventions initiales de la Présidente du Comité des régions, Mme Mercedes Bresso, du Président de la Communauté autonome de Castilla y León, M. Juan Vicente Herrera, et du secrétaire d'État à l'Union européenne, M. Diego López Garrido, un premier débat s'est déroulé, au cours duquel ont été examinés les implications du changement climatique et le concours que les régions et les territoires de l'Union peuvent apporter à la réalisation des objectifs européens en la matière. Les interventions de M. Knud Andersen, membre danois du Comité des régions, qui a fait référence à l'avis du Comité sur le livre blanc "Adaptation au changement climatique: vers un cadre d'action européen", adopté en octobre 2009, et du deuxième vice-président et conseiller à l'économie et à l'emploi de la communauté autonome de Castilla y León, M. Tomás Villanueva, ont tourné autour de ces aspects.

La deuxième partie du débat a permis de passer en revue les principaux défis auxquels doit faire face l'économie verte, compte tenu des nouvelles qualifications requises pour les nouveaux emplois. Les activités menées dans ce domaine par la communauté autonome de Castilla y León ont été exposées en détail dans le cadre des débats avec le Comité, animés par les services de la présidence. Le projet de voiture électrique développé par Renault avec la collaboration du gouvernement de Castilla y León et du gouvernement central a ainsi été présenté, en présence du directeur des relations institutionnelles de Renault en Espagne, M. Ernesto Salas. Ont également participé à ce débat les responsables régionaux des syndicats Comisiones Obreras et Unión General de Trabajadores, MM. Ángel Hernández et Agustín Prieto, ainsi que le Secrétaire général de la Confédération des organisations patronales de Castilla y León (CECALE), M. Héctor García. Le président de la commission COTER, M. Michel Delebarre, est lui aussi intervenu.

La Présidente du Comité, Mme Mercedes Bresso, a rappelé que "la "croissance verte" est probablement l'objectif le mieux partagé dans l'Europe d'aujourd'hui. Mais avec la crise économique et financière, cet objectif est devenu difficile à atteindre: il faut tout d'abord investir dans de nouveaux secteurs et de nouveaux produits et services afin de créer des emplois verts, et ensuite faire en sorte que les travailleurs en activité ou au chômage puissent acquérir les qualifications nécessaires à l'exercice de ces emplois."

Le Président de la Communauté autonome de Castilla y León, M. Juan Vicente Herrera, a souligné que "l'innovation est sans aucun doute le moyen de maintenir la position de l'Europe et de chacun de ses pays et régions dans un monde où nous avons désormais affaire à des concurrents extrêmement puissants." Il a ensuite indiqué que "la région de Castilla y León, qui est engagée dans la réalisation des objectifs de la nouvelle stratégie européenne, est particulièrement soucieuse de préserver l'importance de l'agriculture et de l'élevage pour la croissance économique et la durabilité. Nous fondons également de grands espoirs dans les nouvelles technologies liées à la voiture électrique et comptons sur le soutien de l'Europe, qui doit également miser sur les réserves indigènes de charbon, dans le cadre de la politique de sécurité de l'approvisionnement énergétique, sans exclure l'énergie nucléaire."

Concrètement, l'activité des membres du Bureau durant leur séjour en Castilla y León a essentiellement tourné autour de l'engagement pris en faveur du développement des nouvelles technologies durables dans le secteur de l'automobile.

Il convient de rappeler que dans l'avis récemment adopté par le Comité sur "Les réponses concertées et durables pour répondre aux enjeux de la filière automobile européenne et renforcer son ancrage territorial", élaboré sous la conduite de M. Jean-Yves Le Drian, président du Conseil régional de Bretagne (France), qui préside l'intergroupe "Crise automobile" constitué au sein du Comité des régions, il est fait spécifiquement référence à la nécessité de garantir des fonds publics suffisants pour encourager toutes les mesures liées aux activités de recherche, développement et innovation dans le secteur, ainsi que les technologies propres et la formation des travailleurs. Dans ce même esprit, l'avis invite les fabricants à accélérer la transition technologique et à faire en sorte que leur offre réponde à la demande des consommateurs, de plus en plus attirés par des voitures moins polluantes (avec une mention spéciale pour la voiture électrique), plus fiables et abordables.

La Présidente, Mme Mercedes Bresso, a conclu en affirmant que "les emplois verts ne sont plus une question d'avenir, ils doivent devenir dès aujourd'hui une réalité. C'est à cette tâche colossale que nous, élus locaux et régionaux, devons nous attaquer."

Le bureau du comitÉ des rÉgions

Le Bureau est en substance le moteur politique du Comité des régions. En règle générale, il se réunit sept fois par an, avant chacune des cinq sessions plénières tenues à Bruxelles et, à titre extraordinaire, une fois par semestre dans le pays qui exerce la présidente tournante de l'Union européenne. Parmi ses principales fonctions, il est à signaler que le Bureau est chargé d'élaborer au début de chaque mandat le programme des priorités politiques, de veiller à son application et d'élaborer chaque année et au terme du mandat un rapport d'évaluation. Les réunions extraordinaires du Bureau permettent de traiter également de questions importantes, permettant d'atteindre un double objectif: d'une part, faire connaître aux citoyens le rôle du Comité des régions et d'autre part, permettre au Comité de s'informer sur les projets mis en œuvre sous l'égide du territoire qui accueille la réunion de son Bureau.

L'Espagne compte 21 membres sur les 344 membres titulaires du Comité des régions. Il s'agit de présidents de communautés autonomes et de représentants des collectivités locales. Pour sa représentation au niveau européen, la communauté autonome de Castilla y León peut notamment se prévaloir du fait que depuis 2008, l'un des trois membres espagnols du Bureau est originaire de cette région. Il y a de cela quelques jours, elle a été reconduite dans cette fonction pour un nouveau mandat de deux ans et demi, aux côtés des régions de l'Estrémadure et des Asturies.

Consultez le site internet du CdR: www.cor.europa.eu

Le Comité des régions

Le Comité des régions est l'Assemblée des représentants des pouvoirs locaux et régionaux de l'Union européenne. La mission de ses 344 membres originaires des 27 États membres consiste à associer les collectivités locales et régionales et les populations qu'elles représentent au processus décisionnel de l'UE et à les informer sur les politiques communautaires. La Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil sont tenus de consulter le Comité dans les domaines politiques concernant les régions et les villes. Le Comité des régions peut également saisir la Cour européenne de justice en cas de violation de ses droits ou bien s'il estime qu'un texte de loi de l'UE viole le principe de subsidiarité ou ne respecte pas les compétences des collectivités locales et régionales.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Christian Gsodam

Tel. + 32 2282 2121

Christian.Gsodam@cor.europa.eu

Pour lire nos précédents communiqués de presse, veuillez cliquer ici.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website