Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES IT PL

CES/13/48

28 juin 2013

EMPLOI DES JEUNES - Que l'UE arrête le bricolage!

La société civile demande un véritable plan d'urgence pour la jeunesse, suffisamment ambitieux pour impulser l'inversion de la tendance actuelle: 1000 jeunes par jour ont gonflé les rangs des chercheurs d'emploi en Europe depuis 2008, et pour un tiers d'entre eux sans perspective de trouver un emploi dans l'année. Ces 6 millions de jeunes Européens méritent que l'Europe leur consacre plus que 0,6% de son budget et investisse enfin massivement dans pour leur avenir et le nôtre. Elle a prouvé qu'elle savait le faire sur bien d'autres sujets.

La société civile attend de l'Europe qu'elle mette en œuvre un véritable plan d'aide à la jeunesse en ces temps de crise, qui reposerait sur des projets concrets susceptibles d'inverser la tendance actuelle du chômage des jeunes. Mais pour cela, il est indispensable que l'UE ne s'arrête pas à un plan d'aide de 6 milliards € quand elle est capable de développer un plan d'aide aux banques 10 fois supérieur.

Chômage des Jeunes en Europe - 2013

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Source: Eurostat – avril 2013

Ainsi le projet Garantie pour la Jeunesse comporte un réel potentiel d'aide aux jeunes en proposant des actions concrètes en termes d'accès à l'emploi, à la formation ou à des initiatives innovantes. Mais pour cela, il est indispensable que la Commission aille plus loin que ce à quoi elle s'est engagée: ce projet doit être étendu jusqu'aux personnes âgées de 30 ans pour répondre au mieux à la réalité de l'allongement des études et l'entrée plus tardive sur le marché du travail, mais aussi au-delà des seules régions ayant un chômage des jeunes de 25% ou plus afin de pouvoir jouer un rôle préventif. C'est à ces seules conditions que cette proposition pourra pleinement jouer son rôle.

D'autres pistes d'amélioration existent et doivent être mises en œuvre. Le temps n'est plus aux discussions. La Jeunesse européenne et avec elle toute la société civile attend un engagement sans appel de l'UE à leurs côtés.

Pour en savoir plus: dossier de presse

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Unité Presse du CESE

Courriel: press@eesc.europa.eu

Tél.: +32 2 546 8722

________________________________________________________________________

Le Comité économique et social européen assure la représentation des différentes composantes à caractère économique et social de la société civile organisée. Il constitue un organe institutionnel consultatif, établi en 1957 par le traité de Rome. Grâce à sa mission de consultation, ses membres, et donc les organisations qu'ils représentent, peuvent participer au processus décisionnel de l'Union européenne. Il compte 344 membres venus de l'Europe entière, qui sont nommés par le Conseil.

_______________________________________________________________________________


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website