Navigation path

Left navigation

Additional tools

Journée européenne du consommateur: la confiance et le choix sont indispensables pour renforcer le marché unique

European Economic and Social Committee - CES/13/22   14/03/2013

Other available languages: EN DE ES IT PL

CES/13/22

le 14 mars 2013

Journée européenne du consommateur: la confiance et le choix sont indispensables pour renforcer le marché unique

S'il y a lieu de renforcer les normes de sécurité et la surveillance du marché pour prévenir les accidents et la concurrence déloyale, accroître la confiance et les moyens d'action des consommateurs pourra aussi contribuer à dynamiser le marché unique. Lors de la Journée européenne du consommateur, qui s'est tenue le 14 mars 2013, le CESE a souligné une nouvelle fois qu'il ne peut y avoir de compromis en matière de sécurité des produits de consommation.

Au vu de la baisse rapide de la confiance des consommateurs à la suite de l'éclatement du scandale de la viande de cheval, l'édition 2013 de la Journée européenne du consommateur était consacrée aux questions d'actualité que sont la sécurité des produits et la surveillance du marché. Le paquet récemment adopté par la Commission européenne, visant à harmoniser les règles de sécurité des produits non-alimentaires, à améliorer la traçabilité et à appliquer des sanctions plus sévères dans le but d'assurer une meilleure protection des consommateurs et des entreprises, était au cœur des débats. Concluant que ces mesures constituent un préalable indispensable au bon fonctionnement du marché intérieur, la conférence a également été l'occasion de lancer un appel commun en faveur d'une base de données paneuropéenne des accidents et blessures, appel signé par 28 organisations actives à l'échelon européen.

"Des organisations de consommateurs actives sont essentielles à la croissance car, au bout du compte, c'est le consommateur qui décide ce qu'il veut acheter et où il l'achète", a déclaré Staffan Nilsson, Président du CESE. "Le message que nous envoient les consommateurs aujourd'hui est que, si nous voulons restaurer la confiance dans le marché unique, nous devons également être capables de garantir la fiabilité des produits qui y sont vendus".

Tonio Borg, le commissaire européen responsable de la politique en matière de santé et de protection des consommateurs, a ajouté: "En supprimant plusieurs lacunes et chevauchements dans la législation actuelle et en en facilitant l'application, nous espérons mettre en place les conditions adéquates pour améliorer la confiance des consommateurs et favoriser une gestion plus efficace et plus stricte des chaînes d'approvisionnement".

La Journée européenne du consommateur a également permis d'attirer l'attention sur la nécessité d'une confiance accrue des entreprises dans le contexte actuel de réduction des dépenses de consommation. Kieran Grace, directeur pour la politique des consommateurs et la concurrence pour le gouvernement irlandais, a noté que de nouvelles règles de sécurité des produits et un contrôle renforcé pourraient contribuer à établir des conditions de marché équivalentes pour les entreprises européennes en garantissant que tous les concurrents soient soumis à des normes identiques. Monique Goyens, directrice générale du BEUC, a fait valoir au cours d'une table ronde qui s'est tenue plus tard dans la matinée que des règles plus strictes en matière de sécurité des produits pourraient aider à stimuler l'innovation des entreprises, la sécurité coûtant moins à la société sur le long terme que les accidents et les avaries.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Unité Presse du CESE

Courriel: PressEESC@eesc.europa.eu

Tél.: +32 2 546 8207


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website