Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La déclaration du président du CESE à propos de l'accord sur le budget de l'UE "Marché conclu ... pour un résultat décevant"

Comité économique et social - CES/13/10   08/02/2013

Autres langues disponibles: EN DE ES IT PL

CES/13/10

8 février 2013

La déclaration du président du CESE à propos de l'accord sur le budget de l'UE
"Marché conclu ... pour un résultat décevant"

Staffan Nilsson, président du CESE, apprécie les efforts qu'a déployés le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, pour parvenir à un compromis et à un accord entre tous les États membres et ouvrir ainsi la voie à l'adoption du futur budget. S'il est louable qu'un marché ait pu être conclu, les résultats sont, quant à eux, décevants.

Un décalage existe entre, d'une part, le consensus dégagé par les responsables politiques des États membres de l'UE concernant la stratégie européenne à long terme pour la création d'emploi et les politiques de croissance durable, d'innovation, d'éducation et de recherche, et d'autre part, la manière dont ils sont convenus de réaliser ces actions. Le CESE, qui n'a cessé d'appeler à davantage d'Europe, a également clairement affirmé qu'il n'est pas possible d'avoir davantage d'Europe tout en dépensant moins pour l'Europe. Cette attitude va à l'encontre de l'objectif de croissance inclusive et des efforts considérables sont nécessaires pour trouver des solutions à long terme passant notamment par (i) le financement public d'aides en faveur d'emplois inclusifs, (ii) l'innovation, en vue de préserver un marché du travail actif et (iii) des activités de formation continue visant à adapter l'éducation aux besoins futurs du marché du travail.

Pour concourir sur la scène internationale, il nous faut travailler à mettre en place une économie européenne unique et plus forte. Un budget fort modèlera une économie européenne elle aussi plus forte, sociale, inclusive et responsable tout à la fois. Dans les négociations sur le cadre financier pluriannuel, les responsables politiques de l'UE ont tout simplement laissé les arbres leur cacher la forêt. Pour notre part, nous attendons du Parlement européen qu'il continue à prôner un renforcement du budget de l'UE, afin qu'il traduise une volonté réelle d'investir dans l'avenir de l'UE et dans les générations futures. Le CESE lance un nouvel appel pour que le budget de l'UE soit doté d'un système rénové de ressources propres, grâce auquel elle sera en mesure d'investir dans les domaines où les États membres sont le plus faibles.

Ne confondons pas équilibre des budgets nationaux et équilibre du budget de l'UE. La compétitivité de l'Europe a un prix, celui qu'il faut consentir pour l'investissement à long terme, des emplois durables et un projet d'avenir.

De plus amples informations sur les travaux du CESE relatifs à ce sujet:

Avis du CESE sur le "Coût de la non-Europe"

Autres déclarations du président du CESE sur le budget de l'UE

Pour de plus amples informations:

Coralia Catana

Porte-parole du président du CESE

Tél.: +32 (0)25469963 |+32 (0)498984613

E-mail: coralia.catana@eesc.europa.eu | president.eesc@eesc.europa.eu

http://www.eesc.europa.eu/?i=portal.en.staffan-nilsson-speeches


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site