Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES NL IT PL

CES/10/94

26 juillet 2010

L'UE et la Chine devraient renforcer leur coopération en matière de lutte contre le changement climatique

Suite à la réunion de la table ronde de la société civile UE-Chine qui s'est tenue à Chongqing, un séminaire consacré au commerce et au développement a été organisé à Shanghai, du 22 au 24 juillet 2010. Dans le cadre des Trade days de l'UE, ce séminaire était consacré à trois grandes thématiques: le commerce et le développement, le commerce et le changement climatique et l'investissement et la coopération.

En souhaitant la bienvenue aux représentants des acteurs non étatiques, des milieux universitaires et des pouvoirs publics, M. Filip Hamro-Drotz, président de la section spécialisée "Relations extérieures" du CESE, a souligné que l'année 2010 est celle du 35e anniversaire de la mise en place des relations entre l'Union européenne et la Chine.

Concernant la question du commerce et du changement climatique, les participants ont insisté sur les points suivants:

  • L'UE et la Chine devraient renforcer leur coopération en matière de lutte contre le changement climatique, et le commerce peut être un instrument utile pour la promotion d'une croissance verte.

  • Il est important de favoriser le commerce de biens et services environnementaux, notamment des turbines éoliennes et hydroélectriques, des chauffe-eau solaires, des panneaux solaires, des installations de désalinisation de l'eau de mer ou de réutilisation et de traitement des eaux usées.

  • S'agissant des négociations menées au sein de l'OMC, l'UE et la Chine devraient coopérer en vue de parvenir à un accord sur l'abaissement des barrières tarifaires, en mettant l'accent sur la suppression des obstacles à l'investissement et des barrières non tarifaires qui continuent à gravement entraver la diffusion de produits respectueux de l'environnement.

Au titre de ses observations finales, M. Sukhdev Sharma, président du comité de suivi UE-Chine du CESE, a souligné qu'à lui seul, le commerce n'est pas en mesure de garantir un développement durable. La Chine et l'UE ont chacune un grand rôle à jouer dans ce domaine en raison de la place prééminente dont elles bénéficient dans le cadre des négociations commerciales. Ce séminaire illustre clairement à quel point il est utile et nécessaire d'associer les partenaires sociaux et d'autres organisations de la société civile aux pourparlers commerciaux.

M. Guan Chengyuan, membre permanent du Conseil économique et social de Chine, a répété que l'UE et la Chine sont des partenaires et non pas des concurrents, et que la table ronde de la société civile UE-Chine peut jouer un rôle déterminant dans la promotion des relations euro-chinoises.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter M. Jean-François Bence,

Tél.: +32 2 546 9399, courriel: jean-francois.bence@eesc.europa.eu


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website