Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

COMMUNIQUE DE PRESSE

BEI/14/112

Châlons-en-Champagne/Luxembourg, le 15 mai 2014

La BEI finance la construction de l’autoroute A 304 en région Champagne-Ardenne via un prêt de 100 M€

Jean-Paul Bachy, Président du Conseil régional de Champagne-Ardenne, et Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI) se sont rencontrés jeudi 15 mai 2014 à Châlons-en-Champagne pour signer un contrat de financement de 100 M€ (maximum) destiné à la construction de l’autoroute A 304, entre Rocroi et Charleville-Mézières. Cette autoroute, d’une longueur de 31 km, fera partie de l’E 420, autoroute européenne qui reliera à terme la ville de Reims à Charleroi en Belgique et Bruxelles, permettant ainsi la constitution d’un 3ème corridor Nord Sud entre Amsterdam, Anvers, Bruxelles et la vallée du Rhône.

Le projet financé constitue le dernier maillon du « Y ardennais », un projet d’infrastructure routière visant à désenclaver la région des Ardennes françaises et plus particulièrement l'agglomération de Charleville-Mézières / Sedan. Le « Y ardennais »,  de 150 km au total (60 km de voies rapides et 90 km d’autoroutes), a trois composants principaux : la section entre Reims et Charleville-Mézières, la branche Est du « Y » (tronçon entre Charleville-Mézières / Sedan et la frontière belge en direction de Liège et de Luxembourg) et la branche Ouest du « Y » (section entre Charleville-Mézières, Rocroi et la frontière belge vers Charleroi et Bruxelles).

Le coût global de la construction de l’A 304 est évalué à 363 M€ ; le projet est cofinancé par l’Etat français (55 %), la Région Champagne-Ardenne (28 %) et le département des Ardennes (17 %). L’achèvement des opérations sur cette partie de la route européenne E 420 est prévu pour fin 2016.

Une fois mise en service, l’autoroute A 304 permettra aux utilisateurs de diminuer leur temps de trajet et leurs frais d’utilisation du véhicule, en raison notamment de l’augmentation de la capacité de trafic et du raccourcissement des distances à parcourir. Mais avant tout, le nouveau tracé soulagera la route nationale RN 43 et réduira fortement le nombre de voitures traversant Charleville-Mézières et les villages environnants. Par ailleurs, le projet engendrera des effets bénéfiques pour l’environnement du fait de la réduction des nuisances sonores et permettra une sécurité accrue pour les automobilistes.

Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI, a déclaré lors de cette signature :

« Je suis très heureux de faire étape au cours de notre semaine européenne en Région Champagne-Ardenne pour signer ce projet d’autoroute profondément européenne puisqu’il reliera les Ardennes belges aux Ardennes françaises et améliorera le quotidien de grandes villes des deux côtés de la frontière. Notre engagement d’aujourd’hui souligne l’action concrète de la BEI au cœur des territoires. Une Europe avant tout concrète, soucieuse de l’amélioration de la vie quotidienne des  citoyens. Une Europe résolument tournée vers l’avenir, accompagnant les régions dans leurs projets d’infrastructures et de développement économique »

Jean-Paul Bachy, Président du Conseil régional de Champagne-Ardenne, se félicite de ce nouvel accord :

« La modernisation  des réseaux de transport en Champagne-Ardenne fait partie des priorités d’action de la Région car nous savons tous très bien qu’il est essentiel d’avoir des infrastructures performantes pour préserver notre compétitivité aux niveaux national et mondial. Cet équipement autoroutier public et gratuit est un élément essentiel et stratégique de l’ouverture de la région vers le Benelux et l’Europe du Nord. Il va faciliter la liaison Nord-Sud, de Marseille à Bruxelles. Grâce à la BEI, nous disposons de conditions de financement particulièrement attractives. L’obtention de ce crédit devrait faciliter réalisation de cet équipement dans les délais prévus. »

Le prêt signé aujourd’hui par la BEI et la Région Champagne-Ardenne, reflète une relation de grande confiance entre le Conseil régional et la Banque. Les opérations communes précédentes concernent notamment le financement de la ligne TGV Est européen, du tramway et du contournement autoroutier de Reims. Le nouvel accord fait écho à la mobilisation sans précédent de la BEI au niveau national en faveur de projets porteurs de croissance et d’emploi, auxquels la Banque a consacré 7,8 Mds€ en 2013 (80 % de plus qu’en 2012).

Informations générales

La Banque européenne d’investissement (BEI) est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne. Ses actionnaires sont les États membres de l'UE. La BEI a pour mission d'œuvrer à la réalisation des objectifs de l'UE par le financement à long terme de projets viables. Outre le financement de la recherche, du développement et de l’innovation, la Banque concentre également son activité sur les infrastructures d’importance stratégique, l’utilisation efficace des ressources ainsi que les petites et moyennes entreprises.

Contacts pour la presse

BEI

Anne-Cécile Auguin, +352 621 36 19 48, a.auguin@bei.org

Site internet : www.bei.org/press - Service de presse : +352 4379 21000 – presse@bei.org

Région champagne Ardenne

Marie-Paule Carisio, +33 3 26 70 89 22, +33 6 66 28 73 53, mpcarisio@cr-champagne-ardenne.fr

La France et ses territoires - Les projets financés par le Groupe BEI :

http://www.eib.org/infocentre/publications/all/la-france-et-ses-territoires.htm

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Cette brochure présente un tour de France par grandes régions géographiques et illustre la forte implication de la BEI dans une multitude de projets qui participent de la vie quotidienne des Français


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website