Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BEI/14/111

15 mai 2014

Un nouveau bureau de la Banque européenne d'investissement pour renforcer l'appui aux investissements aux Pays-Bas

Mark Rutte, Premier ministre néerlandais, et Werner Hoyer, président de la Banque européenne d'investissement (BEI), ont inauguré ce jour le premier bureau de représentation permanente de l'institution de financement à long terme de l'Europe aux Pays-Bas. Ce nouveau bureau situé à Amsterdam favorisera des interactions plus étroites entre, d'une part, la plus grande institution financière supranationale au monde et, d'autre part, les entreprises et les organismes publics néerlandais. Cette semaine, la BEI a décidé d’accorder plus d'un milliard d'EUR pour financer de nouveaux investissements aux Pays-Bas.

« L'ouverture de ce bureau est une bonne nouvelle pour l'économie néerlandaise. Depuis plus de 45 ans, la BEI, qui a pour actionnaires les États membres de l’Union européenne (UE), illustre de manière exemplaire les avantages de la coopération économique européenne. Ici, aux Pays-Bas, porte d'accès à l'Europe, nous avons bénéficié des financements de la BEI pour nos projets d'investissement concernant notamment l’extension du polder Maasvlaakte, notre réseau autoroutier, ainsi que la nouvelle piste Polderbaan et le système de manutention des bagages de l'aéroport de Schiphol. Personnellement, je reconnais l'importance particulière que revêt le soutien de la BEI aux PME innovantes dans le cadre d'une coopération étroite avec des banques néerlandaises. Sur les 7 milliards d’EUR que la BEI a accordés pour financer des investissements aux Pays-Bas, 40 % ont bénéficié aux petites et moyennes entreprises (PME) locales. Je tiens à saluer la nouvelle implantation de la BEI à Amsterdam, » a déclaré Mark Rutte.

« La BEI exprime toute sa volonté de soutenir les investissements à long terme en Europe et de renforcer son action aux Pays-Bas par le biais de son nouveau bureau de représentation permanente à Amsterdam. Ce bureau permettra aux entreprises comme aux organismes publics dans tout le pays de contacter plus aisément la BEI pour aborder les possibilités et les besoins d'investissement. Cette coopération plus poussée contribuera à stimuler l'investissement économique, créer des emplois et renforcer les infrastructures clés qui valorisent les points forts de l'économie néerlandaise et remédient aux lacunes en matière d'investissements. Le financement de projets comme le nouveau centre de thérapie particulaire HollandPTC qui fera appel aux dernières innovations pour améliorer tant les traitements que la recherche en oncologie met véritablement en avant la valeur ajoutée que la banque de l’UE peut apporter aux Pays-Bas, » a déclaré Werner Hoyer.

Avant l'inauguration du nouveau bureau du Groupe BEI à Amsterdam-Zuid – avec Johan-Willem Löhr à sa tête –, de nouvelles opérations importantes ont été officiellement conclues par la BEI pour un montant supérieur à un milliard d'EUR. Elles appuieront la construction d'infrastructures dans les domaines de la santé et des énergies renouvelables, ainsi que des prêts pour les PME aux Pays-Bas.

La BEI accordera 90 millions d'EUR pour financer la construction du centre de thérapie particulaire HollandPTC, qui sera le premier à offrir des traitements et une recherche spécialisés en oncologie aux Pays-Bas. Cet établissement conçu conjointement par l'université de Delft et les centres médicaux de Rotterdam et de Leyde prodiguera les traitements les plus avancés à plus de 600 patients chaque année. La protonthérapie vise à réduire les effets secondaires indésirables des traitements classiques du cancer. Les travaux de recherche menés dans le nouveau centre seront mis en commun avec des chercheurs du monde entier afin d'approfondir les connaissances médicales et améliorer l'efficacité des traitements.

Aux fins d'appuyer des investissements réalisés par des PME sur tout le territoire des Pays-Bas, la BEI accordera 350 millions d'EUR à ABN AMRO qui rétrocèdera les fonds dans le cadre de son nouveau programme de prêt en faveur des PME néerlandaises. Ces entreprises pourront ainsi bénéficier de sources de financement supplémentaires à des taux avantageux. Il s'agit là de la troisième opération de la BEI avec ABN AMRO aux fins de soutenir les investissements réalisés par des PME néerlandaises et du partenariat de prêt le plus ambitieux jamais conclu entre les deux banques. La deuxième opération avait porté sur un montant de 150 millions d'EUR et les derniers prêts relevant du partenariat précédent destinés à des PME ont été accordés en janvier 2014.

Hans Hanegraaf, directeur général des services bancaires aux entreprises chez ABN AMRO, a déclaré à l'occasion de cette opération : « Nous sommes très heureux que la BEI nous accorde à nouveau un tel financement. Il est important que les PME aient accès à différents types de dispositifs de crédit pour financer leurs plans d'activité. Le prêt de la BEI est une excellente option pour nos clients. »

Pim van Ballekom, vice-président de la BEI, a déclaré à cet égard : « Favoriser l'investissement continu des entrepreneurs sur tout le territoire des Pays-Bas est essentiel pour permettre aux PME de bénéficier de nouveaux débouchés commerciaux, de développer leurs activités existantes et de créer des emplois. La BEI s'est engagée à travailler avec des banques locales pour financer les investissements des PME dans toute l'Europe. Nous nous félicitons de pouvoir poursuivre cet engagement avec ABN AMRO et nous nous appuyons sur le succès des opérations de prêt antérieures qui ont permis la réalisation de nouveaux investissements par les entreprises aux Pays-Bas, valorisant les divers points forts des PME néerlandaises. »

Troisième investissement aux Pays-Bas dont la BEI a conclu le financement cette semaine, le parc éolien Gemini sera construit à 85 km au large des côtes néerlandaises et deviendra le plus grand au monde. La BEI accordera 587 millions d'EUR pour le projet qui, une fois achevé, produira suffisamment d'énergie verte pour répondre aux besoins de 1,5 million de personnes, soit l'équivalent de la population des trois provinces septentrionales des Pays-Bas.

L'année dernière, la BEI a accordé un montant total de 1,3 milliard d'EUR de prêts à long terme assortis de conditions avantageuses pour des projets d'investissement majeurs aux Pays-Bas. Cet engagement a porté sur un large éventail de secteurs, comme l'éducation, l'énergie, les transports, la santé et la recherche-développement dans les grandes entreprises. Elle a également soutenu des investissements de petites entreprises, en collaboration avec des banques de premier plan.

La BEI collabore étroitement avec les pouvoirs publics et le secteur privé pour assurer une action efficace et soutenir des investissements dans des secteurs confrontés à un déficit de financement ou pouvant tirer parti d'un financement à long terme à des taux avantageux. Elle table sur un accroissement sensible de son activité aux Pays-Bas en 2014 et au-delà, compte tenu d'une réserve de projets particulièrement encourageante, comme par exemple des opérations de financement sur projet en faveur des infrastructures stratégiques et des énergies renouvelables.

Informations générales

La Banque européenne d'investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l'Union européenne (UE), est l'institution de financement à long terme de l'UE. Elle met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE.

Contacts pour la presse

Richard Willis, +352 621 555 758, r.willis@bei.org

Site web : www.bei.org/press – Service de presse : +352 4379 21000 – presse@eib.org


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website