Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BEI/13/8

17 janvier 2013

Demande forte et diversifiée pour le nouvel emprunt EARN de 5 milliards d’EUR à 5 ans lancé par la BEI

  • L’émission a bénéficié d’un vif engouement des banques centrales et d’un carnet d’ordres diversifié en Europe.

  • Grande qualité, forte granularité – plus de 170 demandes de souscription – et rapidité d’exécution.

  • Il s’agit du premier emprunt de référence EARN coté au-dessous du taux mid-swap depuis 2008.

La Banque européenne d’investissement (BEI) a lancé ce jour son premier emprunt de référence en euros de type EARN (obligations de référence pour la zone euro) de l’année 2013. L’obligation porte un coupon annuel de 1,0 % pour une échéance finale au 13 juillet 2018. La BEI vient offrir un nouveau point de liquidité avec cette émission à coupon courant sur la partie médiane de la courbe de ses emprunts EARN. Il s'agit de son premier emprunt de référence EARN à 5 ans depuis mai 2011. Le prix de l’obligation a été fixé à 1 point de base (pb) au-dessous du taux mid-swap, conformément à la fourchette indicative proche du taux mid-swap, ce qui équivaut à un écart de +38,3 pb par rapport au Bund allemand à 4,25 % à échéance juillet 2018.

Le carnet d’ordres final a dépassé 7 milliards d’EUR, pour plus de 170 demandes de souscription, témoignant de l’ampleur et de la granularité exceptionnelle de la demande. Le vif intérêt manifesté par les banques centrales et les organismes publics a constitué une base solide, à laquelle sont venus s’ajouter les services trésorerie de grandes entreprises et de banques. Les carnets d’ordres des chefs de file et des cochefs de file n’ont pas présenté de doublons et le placement de l’emprunt par les banques coopératives et les caisses d’épargne dans les pays du noyau dur de l’Europe a amplifié le succès de l’émission. Sur le plan géographique, la demande extérieure à l’Union européenne (UE) a représenté une part relativement élevée par rapport aux emprunts EARN lancés ces dernières années, mettant en relief l’intérêt croissant des investisseurs internationaux pour les émissions obligataires en euros.

Étant donné la stabilité persistante de la courbe des emprunts de la BEI en euros, le prix de cette émission EARN a pu être fixé au-dessous du taux mid-swap pour la première fois depuis juillet 2008.

Décomposition* de la demande pour l’émission EARN

* après allocation.

Si l’on tient compte de cette émission, la BEI a levé 15 milliards d’EUR, soit 21 % de son programme de collecte de ressources fixé à 70 milliards d’EUR en 2013. L’encours total des emprunts EARN a atteint quelque 136 milliards d’EUR par le biais de 25 émissions.

Commentaires concernant l’émission

Bertrand de Mazières, directeur général des finances à la BEI : « Cette émission témoigne avec force de la solidité de l’environnement de marché et de l'engouement pour le produit de référence de la BEI en euros. L’ampleur et la granularité du carnet d'ordres, le volume des souscriptions émanant d’investisseurs hors UE, la rapidité d'exécution et le retour à un prix au-dessous du taux mid-swap sont autant de caractéristiques remarquables de cette émission. »

Pierre Blandin, responsable de l’activité Emprunteurs souverains, supranationaux et agences (SSA) de Crédit Agricole CIB : « Il convient de féliciter la BEI pour avoir su identifier le moment propice au lancement de cet emprunt EARN à 5 ans couronné de succès. Cet emprunt EARN de 5 milliards d’EUR signe une réussite éclatante avec un carnet d’ordres de plus de 7 milliards d’EUR et un prix d’émission inférieur à la fourchette d’écart initiale, alors que le segment SSA enregistrait plus de 20 milliards d’EUR au total d’émissions syndiquées au cours de la même semaine. Cette transaction met en lumière la qualité de signature de la BEI et le large intérêt qu’elle suscite auprès des investisseurs. »

P.J. Bye, directeur général et responsable de l’activité Syndication SSA chez HSBC : « La BEI a choisi le moment opportun sur un marché très disputé et a bénéficié de toute évidence de l’avantage du premier sur le segment à 5 ans, qui connaissait une pénurie de titres de référence d’excellente qualité. Comme à l’accoutumée, la BEI a attiré un nombre remarquable de gestionnaires de réserves de banques centrales et de trésoreries de banques internationales en tirant parti de leur vif appétit pour des actifs servant de volants de liquidité. »

John Lee-Tin, responsable de l’activité Emprunteurs SSA au sein de l’équipe Marchés des capitaux de dette chez J.P. Morgan : « Stabilité, crédibilité et esprit de corps : l’émission, par la BEI, d’un emprunt EARN de 5 milliards d’EUR assorti du plus faible écart de crédit depuis 2008 pour ce type de produit, sur un marché déjà bien alimenté par des institutions comparables, montre que les investisseurs reconnaissent la stabilité des écarts de crédit de la Banque et la qualité de sa signature. Le placement réussi d’un emprunt de référence de cette taille, qui coïncide avec d’autres émissions supranationales couronnées de succès, fait la preuve que ces grands programmes d’emprunt peuvent coexister dans de bonnes conditions sur les marchés des capitaux. »

Pietro Bianculli, responsable de l’activité Syndication en Italie, SSA et Groupe institutions financières chez UniCredit : « Même dans un contexte de quête de rendements, la BEI a fait une nouvelle fois la preuve de sa capacité à attirer une demande forte et bien diversifiée. Le prix d’émission du nouvel emprunt à 5 ans en deçà de la courbe des swaps, la solidité du carnet d’ordres et la rapidité d’exécution sont autant d’éléments qui témoignent de la grande notoriété des produits de la BEI et du degré élevé de confiance des investisseurs dans la signature de cet émetteur. »

Résumé des modalités et conditions de la nouvelle émission obligataire

Montant de l’émission

5 milliards d’EUR

Date d’émission

17 janvier 2013

Date de paiement

24 janvier 2013

Date d’échéance

13 juillet 2018

Prix d'émission – Prix re-offer

99,553 %

Rendement re-offer

1,085 %

Coupon annuel

1 %

Marge re-offer

Mid-swap -1 pb

Format

EARN

Cotation

Luxembourg

Stratégie de collecte de ressources de la BEI et résultats

La stratégie de collecte de ressources de la BEI repose sur une approche cohérente et transparente conjuguée à un souci de souplesse et d’innovation, tant du point de vue des produits que des durées. En 2012, la BEI a levé 71 milliards d’EUR et elle prévoit d’emprunter 70 milliards d’EUR en 2013.

Informations générales sur la BEI

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l'UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE. Elle doit sa solide réputation sur les marchés financiers à la qualité exceptionnelle de ses actifs, à la solidité de son assise financière, au soutien sans faille de ses actionnaires, à la prudence avec laquelle elle gère ses risques et à sa stratégie performante de collecte de ressources.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website