Navigation path

Left navigation

Additional tools

Népal : premier prêt de la BEI en faveur des énergies renouvelables

European Investment Bank - BEI/13/61   07/05/2013

Other available languages: EN DE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BEI/13/61

Luxembourg, 7 mai 2013

Népal : premier prêt de la BEI en faveur des énergies renouvelables

La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’accorder un prêt de 55 millions d’EUR (environ 6,41 milliards de NPR) au Népal pour financer la construction et l’exploitation de la centrale hydroélectrique de Tanahu. Le contrat de financement a été signé ce jour à Katmandou par Mme Magdalena Álvarez Arza, vice-présidente de la BEI, et M. Shanta Raj Subedi, haut secrétaire au ministère des finances népalais. La signature de ce prêt s’est déroulée un an jour pour jour après celle, le 7 mai 2012 lors d’une cérémonie à Katmandou, de l’accord-cadre entre la BEI et le Népal.

Pour Magdalena Álvarez Arza, chargée des opérations de la BEI en Asie, la Banque est « très heureuse de voir que son premier prêt au Népal aura pour finalité de fournir au pays une énergie propre grâce à laquelle des foyers vont pouvoir s’éclairer à l’électricité, des enfants lire après la tombée de la nuit, des hôpitaux et des écoles fonctionner et des entrepreneurs investir et créer des emplois. Ce prêt illustre la volonté ferme de la Banque de contribuer à renforcer et pérenniser le dynamisme de l’économie népalaise. »

Alexander Spachis, ambassadeur et chef de la délégation de l’Union européenne au Népal, a insisté sur le fait que la contribution de la BEI au développement économique du Népal allait avoir des résultats positifs à long terme, en offrant aux Népalais une amélioration sensible de leurs conditions de vie. « L’énergie étant la clé de l’accélération du développement économique et social, ce prêt de la BEI contribuera à aider le Népal à atteindre ses objectifs de développement pour les deux ou trois prochaines années », a-t-il conclu.

« Au nom de mon gouvernement et en mon nom même, je tiens à exprimer ma gratitude et ma reconnaissance sincères à la Banque européenne d’investissement et particulièrement à sa vice-présidente, Mme Álvarez Arza, ainsi qu’à toute l’équipe de la BEI, qui, par leur réel intérêt et leur soutien enthousiaste, ont permis que ce contrat soit signé aujourd’hui », a déclaré M. Subedi, du ministère des finances népalais.

La centrale hydroélectrique, d’une puissance installée de 140 MWe, sera construite sur la partie supérieure de la Seti, dans le district de Tanahu, dans le centre du Népal.

L’installation aidera le réseau électrique népalais à faire face à la demande d’électricité en période de pointe durant la saison sèche d’hiver, période où les pénuries se font le plus sentir, et fournira de l’électricité en charge de base pendant le reste de l’année. Elle générera également d’importants avantages économiques en créant une source propre et fiable d’électricité et elle contribuera à contrer les effets néfastes des changements climatiques en remplaçant des sources d’énergie plus polluantes.

En outre, le projet est conçu de telle sorte que les effets environnementaux et sociaux sont dûment pris en considération. Il s’accompagne en effet d’un programme d’électrification rurale qui fournira de l’électricité à 17 villages des environs, tandis qu’un programme de développement local ciblant l’éducation, la santé, le statut de la femme, l’inclusion sociale, le développement économique et les activités de subsistance pour toute la population de la zone sera mis en œuvre.

Le projet sera cofinancé par la Banque asiatique de développement (BAsD), l’Agence japonaise pour la coopération internationale (JICA) et le Fonds Abou Dhabi pour le développement (FADD), le concours de la BEI représentant 15 % de son coût total. Ce prêt s’inscrit dans le cadre du mandat de la BEI en vigueur pour l’Amérique latine et l’Asie (mandat « ALA IV ») et répond aux objectifs de l’UE ainsi qu’au mandat général de la Banque pour les pays ALA, à savoir, soutenir l’infrastructure socio-économique et l’action en faveur du climat.

Informations générales

La Banque européenne d'investissement, l’institution de financement à long terme de l'Union européenne (UE), a pour actionnaires les États membres de l’UE. Elle fournit des financements à long terme visant à appuyer des investissements solides afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE en matière de développement.

Contact pour la presse

Matilde del Valle, m.delvalle@bei.org, tel.: +352-4379-83154

Site web : www.bei.org/press - Bureau de presse : +352 4379 21000 – press@bei.org


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website