Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La BEI appuie le renforcement du transport aérien dans les zones éloignées du Pacifique Sud

Banque européenne d'investissement - BEI/13/40   26/03/2013

Autres langues disponibles: EN DE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BEI/13/40

26 mars 2013

La BEI appuie le renforcement du transport aérien dans les zones éloignées du Pacifique Sud

La Banque européenne d’investissement (BEI) a décidé d’apporter son aide dans le cadre de l’examen des mesures à mettre en œuvre pour l’amélioration de la sécurité, la mise à niveau technique des terminaux et l’optimisation de l’utilisation de l’énergie dans les aéroports des Îles Cook et du Samoa. Le programme d’assistance technique d’un montant de 1,1 million d’USD (850 000 EUR) servira à améliorer la préparation d’investissements clés qui devraient renforcer le tourisme, l’intégration régionale et le développement économique.

Les accords d’assistance technique ont été signés à Auckland par Henry Tuakeu Puna, Premier ministre des Îles Cook, Tuilaepa Aiono Sailele Malielegaoi, Premier ministre du Samoa, et Pim van Ballekom, vice-président de la Banque européenne d’investissement chargé des opérations de prêt dans le Pacifique et actuellement en visite dans la région.

Déclaration de Henry Tuakeu Puna, Premier ministre des Îles Cook :

« Les Îles Cook apprécient vivement cette assistance technique à l’appui d’un secteur crucial, au moment où il est important de soutenir des infrastructures nationales vitales et des services jouant un rôle clé pour notre économie axée sur le tourisme. L’aéroport de Rarotonga occupe une place très importante dans notre programme prioritaire de promotion d’une destination "propre et verte", et le soutien de la BEI nous encourage à explorer également la voie de l’électricité d’origine renouvelable sur ce site qui est notre point de connexion avec l’ensemble du pays. »

Dans les Îles Cook, l’assistance technique permettra aux autorités aéroportuaires de définir les mesures à mettre en œuvre pour améliorer la sécurité des pistes, moderniser le terminal et accroître le recours aux énergies renouvelables à l’aéroport de Rarotonga.

Déclaration de Tuilaepa Aiono Sailele Malielegaoi, Premier ministre du Samoa :

« Le Samoa dépend fortement du tourisme sur les plans des recettes en devises et de l’emploi. Disposer des infrastructures et services nécessaires, et notamment d’un bon aéroport, est impératif pour le développement du tourisme dans le pays. L’assistance technique fournie par la Banque européenne d’investissement permettra une révision stratégique des activités de l’aéroport et de sa gestion financière, dans le but de garantir durablement la fourniture de services efficaces aux voyageurs. Notre pays travaille depuis longtemps avec la BEI, que je tiens à remercier à nouveau pour son soutien – cette fois à l’amélioration de l’aéroport international et au secteur de l’aviation en général au Samoa. »

Au Samoa, l’intervention de la Banque européenne d’investissement contribuera à assurer la viabilité à long terme de l’autorité aéroportuaire, cruciale pour les transports entre les sept îles de l’archipel et essentielle pour le tourisme, le commerce, l’éducation et l’aide médicale. Cette assistance technique vient compléter un programme d’investissement à court et moyen terme de la Banque mondiale visant à améliorer la sécurité opérationnelle et la supervision des transports aériens internationaux et intérieurs, qui sera mis en œuvre dans le cadre du Programme d’investissement pour l’aviation dans le Pacifique. La BEI est déterminée à travailler en étroite collaboration avec les autorités du Samoa, la Banque mondiale et l’Australie à la mise en œuvre de ce projet, en marge de son opération d’assistance technique.

Déclaration de Pim van Ballekom, vice-président de la Banque européenne d’investissement chargé des opérations de prêt dans le Pacifique :

« Les petits États du Pacifique sont pénalisés par leur éloignement et tributaires du transport aérien pour le travail, l’éducation et la santé. La Banque européenne d’investissement s’est engagée à soutenir des infrastructures qui sont indispensables pour la réduction de la pauvreté et la croissance durable dans cette région. Nous nous réjouissons à l’idée de travailler en étroite collaboration avec nos partenaires de la région à la préparation de projets en vue d’investissements futurs. »

Au cours de ces dix dernières années, la Banque européenne d’investissement a alloué plus de 110 millions d’EUR pour des projets dans le Pacifique ; ses opérations dans cette région s’inscrivent dans le cadre d’un mandat spécial pour l'Afrique, les Caraïbes et le Pacifique.

Contacts pour la presse

Pour plus d’informations sur la BEI, prière de contacter : Richard Willis, +352 621 555 758, r.willis@bei.org

Site web : www.bei.org/press – bureau de presse : +352 4379 21000 – presse@bei.org


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site