Navigation path

Left navigation

Additional tools

L’Europe soutient les pôles de valorisation des déchets ménagers du Syndicat Bil Ta Garbi à hauteur de 50 M€

European Investment Bank - BEI/13/144   20/09/2013

Other available languages: EN DE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE CONJOINT

BEI/13/144

Luxembourg et Bayonne, le 20 septembre 2013

L’Europe soutient les pôles de valorisation des déchets ménagers du Syndicat Bil Ta Garbi à hauteur de 50 M€

Les pôles de valorisation des déchets ménagers  du Syndicat Mixte Bil Ta Garbi – Canopia à Bayonne et Mendixka à Charritte-de-Bas - ont reçu le soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI) via un prêt de 50 millions d’euros.

L’accord protocolaire de financement a été signé ce vendredi 20 septembre 2013 à Bayonne par Alain Iriart, Président du Syndicat Bil Ta Garbi et Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI,  en présence de M. Alain Lamassoure, Député-Européen, Pierre-André Durand, Préfet des Pyrénées-Atlantique.

Cette dernière tranche de financement qui s’effectue en partenariat avec les banques BPCE et CASA permet de finaliser la construction  de deux infrastructures de valorisation et de traitement des déchets ménagers situées dans la partie ouest du département des Pyrénées-Atlantiques :

  • le pôle Canopia à Bayonne comprenant une unité de valorisation organique des déchets fermentescibles d’une capacité de 80.000 t/an et un centre de tri des emballages ménagers recyclables (20.000 t/an)

  • le pôle Mendixka à Charitte-de-Bas disposant d’une unité de tri-compostage des ordures ménagères résiduelles (20 000 t/an) et d’ un centre d’enfouissement pour les déchets résiduels non valorisables (16.000 t/an).

Ces projets d’envergure bénéficieront dès 2014 à plus de 265 000 habitants des Pyrénées-Atlantiques.

En cette période de difficultés caractérisée par une contraction de l’offre de prêt pour les collectivités territoriales, ce financement de longue durée et à des conditions attractives grâce à la notation AAA de la BEI, s’avère déterminant pour la mise en œuvre du schéma d’organisation territorial de la gestion des déchets ménagers et assimilés du Syndicat Bil Ta Garbi. Ce dernier répond aux objectifs de l’UE en matière d’action climat et d’énergies renouvelables par la valorisation énergétique des déchets réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre.et le développement d’une économie durable en favorisant le recyclage des matières recyclables Par ailleurs, ces projets contribueront à atteindre les objectifs départementaux et nationaux en matière de développement durable en diminuant de 50% les déchets aujourd’hui traités par enfouissement.

Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI, a déclaré lors de cette signature : « Ce vaste projet de traitement des déchets est essentiel pour l’avenir du Pays basque. Il s’inscrit dans une démarche environnementale dont les habitants des différentes communes seront les premiers bénéficiaires. Il est de notre responsabilité de créer les conditions optimales au financement de tels projets, facteurs de développement économique et durable au cœur des territoires. En agissant ainsi, nous préparons l’avenir des jeunes générations. »

Pour le Syndicat Bil Ta Garbi, le soutien de la BEI confirme la pertinence des choix effectués par ses élus pour disposer d’équipements pouvant répondre aux enjeux européens, nationaux et locaux en matière de gestion des déchets ménagers et assimilés : « Avec Canopia et Mendixka, notre territoire sera en mesure de valoriser 70% des déchets ménagers produits par plus de 265 000 habitants. Ces deux pôles s’inscrivent pleinement dans les objectifs européens, nationaux et départementaux. Le soutien de la BEI et de l’ensemble des partenaires financiers et institutionnels constituent un élément déterminant dans la réalisation de ces deux pôles et la mise en œuvre d’une gestion vertueuse de nos ressources. A commencer par nos déchets » a indiqué Alain Iriart, Président du Syndicat Bil Ta Garbi.

Note aux éditeurs

A propos de la Banque européenne d’investissement

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE.

Concernant l’activité de la BEI en France, 2013 est une année décisive pour le soutien de l’investissement en France. L’augmentation de son capital permet à la BEI d’injecter, dès janvier 2013, au moins 7 milliards d’euros (EUR) dans l’économie réelle de la France via des projets accélérateurs de croissance et créateurs d’emploi.

www.eib.org

A propos du Syndicat Bil Ta Garbi

Le Syndicat Bil Ta Garbi est un acteur public local en charge de la valorisation et du traitement des déchets ménagers et assimilés. Il regroupe 12 communautés de communes et 1 communauté d’agglomération rassemblant 202 communes et plus de 270 000 habitants d’une grande partie de l’Ouest du département des Pyrénées-Atlantiques. Il traite chaque année plus de 150 000 tonnes de déchets. Dans le cadre de sa mission de service public, le Syndicat mène une politique de gestion des déchets basée prioritairement sur la réduction, le tri et la valorisation des déchets méangers.

Contact pour la presse :

BEI :
Anne-Cécile Auguin, +352 621 36 19 48,
a.auguin@bei.org

Site internet : www.bei.org/press - Service de presse : +352 4379 21000 – presse@bei.org

Bil Ta Garbi :
Nicolas Seguin, Chargé de communication, tél. : +33 5 59 44 27, mobile : +33 6 72 74 06 58, courriel: nicolas.seguin@biltagarbi.fr 


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website