Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Lancement du programme « Les 7 sites les plus menacés »

Banque européenne d'investissement - BEI/13/10   25/01/2013

Autres langues disponibles: EN DE

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT

BEI/13/10

La Haye/Luxembourg, 25 janvier 2013

Lancement du programme « Les 7 sites les plus menacés »

La Banque européenne d’investissement se joint à Europa Nostra

pour sauvegarder le patrimoine culturel européen

La Haye/Luxembourg, 25 janvier 2013 – Europa Nostra, la principale fédération européenne des ONGs du patrimoine, a lancé aujourd’hui son nouveau programme phare « Les 7 sites les plus menacés » avec la Banque européenne d’investissement (BEI), représentée par l’Institut BEI, comme partenaire fondateur. Ce programme identifiera les monuments et sites en danger en Europe et mobilisera des partenaires publics et privés aux niveaux local, national et européen afin d’assurer un avenir viable et durable pour ces sites.

« Le patrimoine culturel est le plus grand atout de l’Europe : il est notre pétrole, notre mine d’or. Notre patrimoine est le gagne-pain de l’Europe, autant que le cœur et l’âme de l’Europe. Europa Nostra est fière de lancer le programme des « 7 sites les plus menacés » avec le précieux soutien de la Banque européenne d’investissement. Si nous œuvrons tous ensemble, nous pourrons stimuler une véritable renaissance de l’exceptionnel patrimoine culturel de l’Europe », a déclaré Plácido Domingo, Président d’Europa Nostra.

« La conservation du patrimoine culturel en Europe est une tâche colossale et constitue indubitablement une responsabilité que nous devons tous partager.  La Banque européenne d’investissement est par conséquent fière d’être la partenaire fondatrice du nouveau programme d’Europa Nostra « Les 7 sites les plus en péril ».  La Banque contribuera à ce projet par l’intermédiaire de l’Institut BEI en fournissant des analyses et des conseils quant à la façon de mobiliser des fonds en faveur des projets sélectionnés dans le cadre de ce programme », a ajouté Werner Hoyer, le président de la Banque européenne d’investissement.

La première liste des « 7 sites les plus menacés » sera annoncée lors du Congrès marquant le 50ème anniversaire d’Europa Nostra le 16 juin 2013 à Athènes. Un Panel consultatif international préparera une sélection des 14 sites les plus menacés et la liste finale des 7 sites sera établie par le Comité exécutif d’Europa Nostra. Les nominations des sites les plus menacés seront faites par les organisations membres et associées d’Europa Nostra, ainsi que par ses délégations nationales, dont la liste complète est disponible sur le site internet d’Europa Nostra. La date limite pour la soumission des nominations est le 15 mars 2013 (cliquez ici pour le formulaire de nomination).

Après avoir sélectionné « les 7 sites les plus menacés », les experts sélectionnés par la BEI et les autres partenaires associés visiteront chacun des 7 sites, en proche consultation avec les responsables locaux, et proposeront des plans d’action réalistes et durables pour sauver ces sites. La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) basée à Paris sera l’un des partenaires associés à cette phase du programme. Ces plans d’action comprendront des conseils sur l’obtention de financements, entre autres en bénéficiant des fonds de l’UE ou, le cas échéant, des prêts de la BEI ou de la CEB. Le vaste réseau des organisations du patrimoine d’Europa Nostra mobilisera les communautés locales et les organisations publiques ou privées pour renforcer la responsabilité et l’engagement vis-à-vis des 7 sites du patrimoine sélectionnés.

Le programme des « 7 sites les plus menacés » est inspiré d’un programme à succès du US National Trust for Historic Preservation, basé à Washington. Ce programme ne va pas seulement identifier une liste prioritaire de sites du patrimoine en danger, il proposera aussi des plans de sauvetage concrets indiquant ce qui pourrait et devrait être fait pour sauver ces sites. En plus de susciter l’intérêt et l’enthousiasme publics, le programme rassemblera les parties prenantes pour trouver des solutions viables à l’aide d’études de faisabilité, conseils techniques, assistance, financement, soutien à la gestion de projet et publicité à large échelle. De cette manière, le programme « Les 7 sites les plus menacés » servira de catalyseur pour l’action.

http://www.europanostra.org/7-most-endangered/

Contacts presse :

EUROPA NOSTRA: Sneška Quaedvlieg-Mihailović, Secrétaire générale, sqm@europanostra.org;
T: +31.70.302.40.56. M.: +31.652313971

Banque européenne d’investissement et l’Institut BEI : Sabine Parisse, T: +352 4379 83340,

M: +352.621.45.91.59. s.parisse@bei.org

Note aux responsables de publication :

EUROPA NOSTRA

Europa Nostra – la Voix du patrimoine culturel en Europe – représente le mouvement citoyen en plein essor pour la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel européen. Le vaste réseau d’Europa Nostra couvre près de 50 pays en Europe et au-delà. Avec ses membres, associés et partenaires, Europa Nostra forme un important lobby pour le patrimoine culturel en Europe. Europa Nostra célèbre l’excellence par le biais du Concours européen du patrimoine organisé en partenariat avec l’Union européenne. Enfin, Europa Nostra se bat pour sauver les monuments historiques, sites et paysages culturels de l’Europe qui sont en péril. Le Président d’Europa Nostra est Plácido Domingo, le chanteur d’opéra mondialement connu.

www.europanostra.org

La Banque européenne d’investissement et l’Institut BEI

L’Institut BEI appuie des initiatives européennes pour le bien commun. Créé au sein du Groupe BEI (groupe de la Banque européenne d’investissement) en janvier 2012, l’Institut a pour vocation de servir de catalyseur à des activités sociales, culturelles, éducatives ou relevant du domaine de la recherche qui visent le développement économique et social en Europe. Des informations détaillées sur les activités de l’Institut BEI sont disponibles sur son site web : http://institute.bei.org

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les états membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE. www.bei.org

La Banque de Développement du Conseil de l’Europe

La Banque de Développement du Conseil de l’Europe est « la banque sociale de l’Europe ». Cette banque de développement multilatérale avec 40 Etats membres, représente un instrument majeur de soutien aux politiques de solidarité en Europe. La préservation du patrimoine culturel de l’Europe fait partie de son mandat. www.coebank.org


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site