Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

INFRAMED

COMMUNIQUÉ DE PRESSE CONJOINT

BEI/12/46

23 mars 2012

Le fonds InfraMed soutenu par la BEI investit dans le port d’Iskenderun

InfraMed, le fonds d’investissement à long terme dédié aux projets d’infrastructures dans la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen, investit dans le développement du port d’Iskenderun en Turquie.

InfraMed a acquis, par l’intermédiaire de sa filiale à 100 % InfraMinervois Holding, une participation de 20 % dans la société Limak Iskenderun Ulusararasi Isletmeciligi A.S. (« Limak Iskenderun »).

Limak Iskenderun est la société ad hoc chargée de gérer et de développer le port d’Iskenderun en Anatolie dans le cadre d’une concession de 36 ans. Cette participation a été acquise auprès de Limak, un des plus importants groupes de construction turcs, qui conserve les parts restantes de la société.

La concession a été accordée à Limak Iskenderun en décembre 2011 dans le cadre du programme de privatisation lancé par les pouvoirs publics. La société va investir dans ce projet pour transformer l’actuel port de marchandises diverses en un terminal de conteneurs moderne, doté pendant la phase initiale d’une capacité de plus de 1,3 million d’EVP par an.

Frédéric Ottavy, directeur général d’InfraMed, a déclaré : « Nous sommes heureux d’investir aux côtés de Limak pour faire émerger ensemble un projet porteur de succès pour la région et pour les investisseurs. L’occasion qui nous est donnée de travailler avec des partenaires éminents disposant d’une expérience reconnue constitue un facteur clé de notre appréciation des possibilités d’investissement et nous nous félicitons de la complémentarité de nos équipes. »

Le président du comité des investisseurs, Franco Bassanini, a quant à lui souligné qu’« InfraMed est entré dans sa phase opérationnelle et devrait annoncer dans les mois à venir d’autres investissements dans des opérations qui se trouvent en phase avancée. Les activités de levée de fonds débuteront également sous peu. InfraMed jouera un rôle majeur en tant qu’instrument favorisant la coopération entre l’Europe et les pays d’Afrique du Nord et du Levant, dans cette région du bassin méditerranéen, dont on connaît l’importance capitale. »

InfraMed est un fonds d’investissement à long terme dans les infrastructures destiné aux pays des rives méridionales et orientales de la Méditerranée. Les cinq investisseurs institutionnels ayant contribué à hauteur de 385 millions d'EUR à la première tranche de souscription sont : la Caisse des dépôts et consignations (CDC), la Cassa depositi e prestiti (Cdp), la Banque européenne d’investissement (BEI), la Caisse marocaine de dépôt et de gestion (CDG) et le groupe égyptien EFG Hermes. Le fonds dispose d’une équipe d’investissement unique composée d’InfraMed Management, de CDG Capital Infrastructures (groupe CDG) et d’Egyptian Fund Management Group (groupe EFG Hermes). Inframed vise une dotation totale d’environ un milliard d’EUR et a récemment recruté Deloitte pour l’assister dans la levée de fonds.

Contacts pour la presse

Site Web : www.bei.org/press - Bureau de presse : +352 4379-21000 – presse@bei.org


Side Bar