Navigation path

Left navigation

Additional tools

Financement de la LGV Est : Un partenariat de 120M€ entre la BEI et la Région Lorraine

European Investment Bank - BEI/12/187   04/12/2012

Other available languages: EN DE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE CONJOINT

BEI/12/187

Luxembourg et Metz, le 4 décembre 2012

Financement de la LGV Est :
Un partenariat de 120M€ entre la BEI et la Région Lorraine

Un contrat de financement d’un montant de 60 millions d’euros pour la réalisation de la 2ème phase de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Est européenne a été signé, ce 4 décembre 2012, à Metz, par Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI), et Jean-Pierre Masseret, Président du Conseil Régional de Lorraine. Ce prêt constitue la première tranche d’un emprunt à long terme d’un montant total de 120 millions d’euros, sur un coût total du projet estimé à 2,1 milliard d’euros.

Dans le contexte actuel de contraction de l'offre de prêts sur le marché, le contrat d’emprunt a été établi sur une maturité longue et aux meilleurs conditions actuelles du marché grâce à la notation triple A de la BEI.

Dans la continuité du financement accordé pour la phase 1 du projet LGV Est-Européenne (100 millions d’euros en direct et 100 millions d’euros en intermédié), cet engagement financier d’un montant de 120 millions d’euros permettra concrètement, à l’horizon 2016, de relier la gare TGV Lorraine  (Baudrecourt) à la gare TGV Alsace (Vendenheim), soit la construction de 71km de ligne nouvelle entre Baudrecourt et Danne-et-Quatre-Vents, réduisant ainsi les temps de voyage Paris – Strasbourg de 2h20 à 1h50 (gain de 30 minutes) et Luxembourg – Strasbourg de 2h10 à 1h25 (gain de 45 minutes). Le financement de la BEI permettra également de réaliser des travaux d’aménagements au niveau de la bifurcation de Baudrecourt et des raccordements de Lucy et Réding.

Par cette signature, la BEI confirme sa position de premier investisseur public de ce projet d’envergure lié à la modernisation et à l’extension des réseaux transeuropéens (RTE). La LGV Est européenne est  un des maillons clefs de la Magistrale pour l’Europe dont l’axe s’étendant sur 1 501 km reliera à grande vitesse Paris à Bratislava et à Budapest. Le trafic sur cette nouvelle ligne à grande vitesse devrait augmenter de 12% par rapport à la situation actuelle, soit environ 935 000 passagers supplémentaires.

Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI, souligne en ces termes l’importance de ce financement : "Je suis très heureux que la BEI s’associe de nouveau à ce projet d’envergure et innovant. Notre mission est d’accompagner les collectivités dans le financement de leurs infrastructures pour un transport durable et plus sûr, une dynamisation des territoires desservis, et une ouverture accrue sur les réseaux et axes transeuropéens."

Jean-Pierre Masseret, Président du Conseil Régional de Lorraine, se félicite de ce partenariat: « Ce partenariat avec la Banque Européenne d’Investissement permet au Conseil Régional de Lorraine de disposer de meilleures conditions de financement qu’auprès des banques privées. Dans une optique de bonne gestion de l’argent public au service de tous les Lorrains, je ne peux que me réjouir de ce partenariat. »

Plus qu’un prêt, ce financement témoigne de l’engagement concret et croissant de la BEI en faveur des collectivités territoriales françaises, notamment dans le domaine clefs des transports transeuropéens. En région Lorraine, la BEI a apporté son concours à des investissements significatifs comme la construction de l’Hôpital Robert Schuman ou encore le transport innovant Mettis à Metz. Depuis janvier 2012, grâce à l’effet de levier généré avec d’autres partenaires financiers, l’intervention de la BEI en faveur des collectivités territoriales françaises a permis près de 7 milliards d’investissements. Un engagement appelé à se renforcer suite à la décision du Conseil européen d’augmenter de 10 milliards d’euros  le capital de la Banque.

Note aux éditeurs :

Banque européenne d’investissement (BEI)

La BEI est la banque de l'Union européenne. Elle a pour mission d'accorder principalement des prêts à long terme en soutien de projets d'investissements viables, privés ou publics, qui réalisent les objectifs d'intégration, de cohésion et de développement de l'UE.

Avec près de 5 milliards d’euros investis en France en 2011, la BEI a financé des projets emblématiques sur l’ensemble du territoire français dans des domaines clefs tels que l’innovation et la modernisation industrielle et énergétique, les infrastructures, la rénovation urbaine, l’efficacité énergétique. Des projets avant tout porteurs d’emploi et axés sur l’action pour le climat, bénéficiant directement aux citoyens dans leur vie quotidienne et professionnelle.

www.eib.org

La Région Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine intervient dans le quotidien de chaque Lorrain, sur l’ensemble de son territoire. À chacune des étapes de la vie, l’institution travaille aux cotés et au service des Lorrains pour faire de la Lorraine une terre audacieuse, attractive et innovante.

Le Conseil Régional a ainsi défini plusieurs grandes priorités que sont l’économie, la dynamique des territoires, le développement durable et la transition énergétique auquel s’ajoute la formation tout au long de la vie.

Dans le cadre de la Grande Région, cet espace transfrontalier qu’elle préside jusque fin 2012, la Région Lorraine s’est également engagée dans le développement de cette petite Europe pour mettre en avant ses richesses au plus proche des habitants des territoires.

www.lorraine.eu

Contacts pour la presse :

BEI : Anne-Cécile Auguin, +352 621 36 19 48, a.auguin@bei.org

Site internet : www.bei.org/press - Service de presse : +352 4379 21000 – presse@bei.org

Région Lorraine : Elodie Mareau, Mail : elodie.mareau@lorraine.eu, Tel : +333 87 33 61 71, Portable : +337 86 48 75 15


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website