Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Mise à l'honneur des initiatives de microfinance qui constituent un outil précieux pour assurer la sécurité alimentaire

Banque européenne d'investissement - BEI/12/162   16/11/2012

Autres langues disponibles: EN DE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BEI/12/162

Luxembourg, le 16 novembre 2012

Mise à l'honneur des initiatives de microfinance qui constituent un outil précieux pour assurer la sécurité alimentaire

Remise du 4e Prix européen de la microfinance à l’ASKI, association philippine d'aide aux agriculteurs

Dans le cadre de la semaine européenne de la microfinance, qui s'est tenue du 14 au 16 novembre 2012 à Luxembourg, l'organisation philippine Alay Sa Kaunlaran Inc. (ASKI) a remporté le 4e Prix européen de la microfinance en récompense des efforts déployés pour soutenir le secteur agricole philippin.
Le Prix européen de la microfinance est décerné tous les deux ans conjointement par la Direction de la coopération au développement du ministère luxembourgeois des affaires étrangères, la Plateforme européenne de la microfinance (e-MFP), la Table ronde luxembourgeoise de la microfinance et la Banque européenne d'investissement (BEI). Il a été créé pour mettre en lumière les contributions apportées à ce secteur et pour encourager la réflexion innovante dans le domaine de la microfinance.

En 2012, la 4e édition du Prix européen de la microfinance avait pour thème l'enjeu de « la microfinance au service de la sécurité alimentaire » et s'est concentrée sur les initiatives de microfinance qui contribuent à améliorer l'approvisionnement en denrées alimentaires sûres et de meilleure qualité ainsi que les conditions de leur distribution dans les pays en développement.
Le comité a reçu des candidatures de 15 pays différents, situés en Amérique latine (50 %), en Afrique (30 %) et en Asie (20 %). Au terme d'un processus de sélection rigoureux en trois étapes, au cours duquel ces candidatures ont été examinées, le grand jury a choisi trois finalistes : ASKI (Philippines), Banco FIE (Bolivie) et Kompanion (Kirghizstan).

C’est l’ASKI qui a remporté ce prix très convoité, en reconnaissance de ses initiatives de microcrédit destinées à améliorer la sécurité alimentaire, à renforcer les réseaux de distribution alimentaire, à accroître les rendements et à autonomiser les communautés agricoles.

Outre la reconnaissance internationale, le lauréat reçoit également la somme de 100 000 EUR.

M. Rolando VICTORIA, PDG de l’ASKI, a déclaré : « À ce jour, près de 19 000 agriculteurs philippins bénéficient de ces prêts, qui apportent une contribution précieuse aux initiatives nécessaires en matière de sécurité alimentaire dans notre pays. C'est un grand honneur de gagner la reconnaissance d'un jury aussi renommé. Le montant de cette récompense servira à investir dans de nouvelles initiatives en faveur des agriculteurs, qui leur permettront de disposer d’autres sources de revenus pour satisfaire les besoins quotidiens de leurs familles ».

Les deux autres finalistes ont également été vivement salués par le jury et par le public au cours de la cérémonie de remise du prix.

Banco FIE (Banco para el Fomento a Iniciativas Económicas S.A), représentée par Mme Elisabeth NAVA, son PDG, appuie la sécurité alimentaire en Bolivie via son action exemplaire dans le financement durable de la communauté agricole bolivienne. À ce jour, environ 13 000 agriculteurs ont pu, grâce à FIE, avoir accès à un prêt agricole, ce qui fait de Banco FIE l'un des cinq principaux bailleurs de fonds du secteur agricole bolivien.

Kompanion, représentée par son PDG, Mme Olesya PAUKOVA, soutient la sécurité alimentaire au Kirghizstan par le biais d'initiatives de grande ampleur qui visent à améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs locaux et de leurs communautés. En 2011, Kompanion a accordé des prêts à près de 1 400 agriculteurs, dont une centaine participait à son initiative de valorisation des jardins familiaux (qui comporte plusieurs dispositifs d'assistance technique et un volet de crédit baptisé « crédit pour la sauvegarde agricole »). Son objectif est de favoriser la biodiversité pour en tirer des avantages nutritionnels à long terme et pour une gestion durable des terres.

Organisée au siege de la Banque européenne d'investissement (BEI), la cérémonie de remise de prix a eu lieu le 15 novembre. Le prix a été décerné par S.A.R. la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg, accompagnée par le président du grand jury, le professeur Muhammad Yunus, président du Yunus Centre et prix Nobel de la paix 2006, et en présence de la ministre luxembourgeoise de la coopération et de l'action humanitaire Marie-Josée Jacobs, du président de la BEI, Werner Hoyer, et (par vidéoconférence) du commissaire européen chargé du développement, Andris Piebalgs.

Dans son allocution de bienvenue, le président de la BEI a félicité tous les finalistes sélectionnés par la Table ronde luxembourgeoise de la microfinance pour leur travail remarquable et les résultats qu'ils ont obtenus dans le cadre de la promotion de la microfinance comme moyen de remédier aux pénuries alimentaires. Il a également souligné le rôle crucial de la Plateforme européenne de la microfinance dans la coordination des actions des ONG, des donateurs, des institutions financières et des universitaires en faveur d'une microfinance responsable, en particulier dans ce secteur spécifique, et pour tenter de faire de l'inclusion financière des pauvres une réalité.

Note aux responsables de publication sur la BEI et la microfinance

La Banque européenne d’investissement a une longue expérience dans le domaine de la microfinance : elle apporte son soutien aux grandes institutions, bailleurs de fonds et autres acteurs du microcrédit en les aidant à pallier les défaillances spécifiques du marché et en rendant possibles des solutions de financement pour les microentreprises, les PME et les groupes sociaux à faibles revenus.

Depuis 2003, le Groupe BEI a engagé près d’1 milliard d’EUR à l’appui d’activités de microfinance dans près de 50 pays au sein de l’Union européenne (UE), dans les pays voisins de l’UE et les pays candidats à l’adhésion, et également en dehors de l’Union européenne, notamment dans les régions d’Afrique subsaharienne, des Caraïbes et du Pacifique, mais aussi dans les pays partenaires méditerranéens.

Contacts pour la presse :

LRTM : Sabine Gil, +352.29.58.58.255, contact@lrtm.lu

BEI : Sabine Parisse, +352 4379 83340, s.parisse@bei.org

Site web de la BEI : www.bei.org/press, bureau de presse : +352 4379 21000 – press@eib.org

Présentation des trois finalistes

Informations générales sur le Prix européen de la microfinance et sur sa 4e édition consacrée à la sécurité alimentaire

Discours de bienvenue de Werner Hoyer, Président de la BEI

La BEI – la microfinance en dehors de l'UE

Plus d'informations sur le 4e Prix européen de la microfinance : www.lrtm.lu


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site