Navigation path

Left navigation

Additional tools

Une nouvelle centrale électrique financée par la BEI va changer la vie d’un million de personnes au Cameroun

European Investment Bank - BEI/12/14   26/01/2012

Other available languages: EN DE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BEI/12/14

26 janvier 2012

Une nouvelle centrale électrique financée par la BEI va changer la vie d’un million de personnes au Cameroun

La Banque européenne d’investissement a décidé d’accorder un financement à long terme de 29,5 millions d’EUR pour la nouvelle centrale électrique de Kribi au Cameroun. Grâce à cette centrale, la première du pays à être alimentée au gaz naturel, l’approvisionnement en électricité de plus de 160 000 foyers, de l’industrie locale et de petites entreprises se trouvera profondément modifié.

Le projet comprend la construction d’une nouvelle centrale au gaz de 216 MW dans le sud du Cameroun, d’une nouvelle ligne de transport d’électricité à haute tension de 100 km ainsi que de nouvelles sous-stations et de nouveaux transformateurs. L’opération contribuera dans une large mesure à améliorer l’approvisionnement en électricité du pays, dont la capacité est actuellement estimée à 1 021 MW. La centrale de Kribi, qui produira de l’électricité à partir du gaz, constitue une solution à faible coût pour améliorer la sûreté de l’approvisionnement énergétique, en particulier durant la saison sèche, période au cours de laquelle la production hydroélectrique ne peut être garantie.

« Le projet de centrale électrique de Kribi permettra d’assurer la disponibilité d’électricité au Cameroun, élément essentiel pour la vie quotidienne et pour la croissance économique. La Banque européenne d’investissement reconnaît l’importance que revêtent le transport d’électricité et l’augmentation de la capacité de production pour l’Afrique, » a déclaré Plutarchos Sakellaris, vice­président de la BEI.

« L’Union européenne soutient largement le projet de centrale électrique au gaz naturel de Kribi, qui offrira une source d’énergie différente de la production hydroélectrique et qui renforcera les capacités de production du Cameroun, avec à la clé un impact positif sur le commerce, la création d’emplois et la croissance économique, » a déclaré Raul Mateus Paula, ambassadeur et chef de la délégation de l’UE au Cameroun.

« La centrale de Kribi permettra de faire face à l’augmentation de la demande intérieure d’électricité et contribuera directement au développement des infrastructures électriques du Cameroun. Nous apprécions le soutien d’institutions qui partagent notre engagement à répondre aux besoins cruciaux d’infrastructure, » a indiqué Jean David Bile, PDG d’AES Africa.

La société Kribi Power Development Company, créée par l’État camerounais et par un promoteur privé, AES Corporation, sera chargée de la mise en œuvre de ce projet de 263 millions d’EUR. La centrale sera principalement alimentée au gaz naturel provenant du gisement en mer de Sanaga sud, au large du Cameroun. La compagnie nationale d’électricité du pays, AES-SONEL, sera l’unique acheteur de l’électricité ainsi produite.

La réinstallation de 680 foyers sera organisée conformément aux lignes directrices de la Banque mondiale afin de garantir une indemnisation appropriée des pertes de terres, de récoltes et de logement.

Le projet devrait également être financé par l’IFC, la Banque africaine de développement, la société néerlandaise de financement du développement (FMO), Proparco et la Banque de développement des États de l’Afrique centrale. La contribution des banques commerciales locales sera assortie d’une garantie de la Banque mondiale au bénéfice du projet.

Note aux responsables de publication :

  • La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les états membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE.

  • La BEI est, depuis 1963, un partenaire du développement de nombreux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), au titre d’une série de mandats de prêt que lui confie le Conseil européen. Les prêts de la BEI dans les pays ACP sont destinés à soutenir la lutte contre la pauvreté et à favoriser une croissance économique durable. Ces prêts peuvent être financés soit sur les ressources propres de la BEI, soit sur celles de la Facilité d’investissement (FI), un fonds renouvelable alimenté par les États membres de l’UE via le Fonds européen de développement.

Contacts pour la presse :

BEI : Richard Willis, tél. +352 621555758, courriel : r.willis@bei.org

Site Web de la BEI : www.bei.org/press - Bureau de presse : +352 437921000 – presse@bei.org

Délégation de l’UE au Cameroun : Jean-Pierre Bou, tél. +237 22201387
courriel :
jean-pierre.bou@eeas.europa.eu


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website