Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BEI/10/199

17 novembre 2010

Soutien technique de la Banque européenne d’investissement au Samoa pour des projets de développement durable relatifs à l’eau et destinés à résister aux changements climatiques

Un peu plus tôt aujourd’hui, la Banque européenne d’investissement et le gouvernement du Samoa se sont officiellement engagés à soutenir la réhabilitation et la modernisation de différents sous­projets relatifs à l’eau dans cet État insulaire du Pacifique par l’intermédiaire d’un programme d’assistance technique de 250 000 EUR. Cet accord a été signé dans la journée à Apia, la capitale du pays. Le présent projet garantira la participation des communautés locales et l’amélioration de la qualité de l’eau potable et de la résistance aux changements climatiques au travers de 35 projets qui assurent l’approvisionnement en eau de 20 % des 190 000 habitants de l’île.

Cette aide s’inscrira dans le cadre du mécanisme de préparation de projets ayant trait au secteur de l’eau dans les pays ACP, que cofinancent la BEI et l’Union européenne. Grâce à cette opération, les communautés impliquées dans 10 sous-projets hydriques distincts dûment sélectionnés recevront l’aide technique nécessaire pour améliorer l’approvisionnement en eau potable saine et pour garantir l’entretien des installations alimentées par gravité. Cette expertise technique sera également mise à profit pour concevoir un nouveau projet d’investissement qui sera par la suite cofinancé par l’État du Samoa et d’autres bailleurs de fonds intéressés.

« La Banque européenne d’investissement est déterminée à réaliser les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en faveur d’un meilleur accès aux réserves en eau potable dans les petits États insulaires du Pacifique. Les sous-projets favorisant une gestion de l’eau durable et résistante aux changements climatiques sont essentiels pour l’amélioration de la situation sanitaire et économique dans des régions déjà confrontées aux difficultés engendrées par les changements climatiques », a déclaré Plutarchos Sakellaris, vice-président de la Banque européenne d’investissement responsable des opérations dans le Pacifique.

Le mécanisme de préparation de projets ayant trait au secteur de l’eau dans les pays ACP, créé par la BEI et doté de 3 millions d’EUR, soutient la réalisation de projets bien conçus et capables de contribuer aux Objectifs du millénaire pour le développement dans les domaines de l'eau et de l'assainissement, en étroite collaboration avec les pouvoirs publics locaux, les parties prenantes, la Commission européenne et des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux.

Contacts pour la presse

Banque européenne d’investissement : Richard Willis, tél. : +352 621 555758 ; mél. : r.willis@bei.org, site Web de la BEI : www.bei.org

Notes à l’intention des responsables de publication

La Banque européenne d’investissement accorde des financements à long terme à des clients publics et privés dans le secteur de l’eau à l'intérieur et à l'extérieur de l'Union européenne. Dans les pays ACP, la BEI cofinance des projets ayant trait à l’eau et à l’assainissement en conjonction avec la Facilité ACP-UE pour l'eau et d'autres bailleurs. Ces projets sont conçus dans le but de faciliter la coordination des bailleurs de fonds, de soutenir les partenariats avec des organisations non gouvernementales et le secteur privé local dans le cadre de la fourniture de services, et de renforcer la capacité opérationnelle des prestataires de services collectifs.

La Commission européenne a lancé en 2004 la Facilité ACP-UE pour l’eau afin de contribuer à la réduction de la pauvreté et de promouvoir le développement durable à travers la réalisation des OMD dans le secteur de l’eau et de l’assainissement dans les pays ACP. Un montant total de 500 millions d’EUR a été mis à disposition sous forme d’aides non remboursables en faveur de projets ayant trait à l’eau et à l’assainissement. La mise à disposition d’une seconde enveloppe de 200 millions d’EUR a été annoncée plus tôt cette année.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website