Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

BEI/02/7

Luxembourg, le 6 février 2002

La BEI augmente et diversifie ses financements dans les Balkans occidentaux : 320 Millions d'EUR en 2001.

En prêtant au total 320 millions d'EUR dans les Balkans occidentaux en 2001, la Banque européenne d'investissement (BEI), l'institution de financement à long terme de l'Union européenne, a augmenté et diversifié ses financements dans cette région.

Après avoir appuyé, pour l'essentiel, le secteur des transports depuis le début de ses interventions dans les Balkans occidentaux en 1999 dans le cadre du Pacte de stabilité, la BEI a diversifié ses prêts dans la région en 2001 afin de fournir un soutien accru au secteur privé. Cette évolution s'explique à la fois par la conduite à bonne fin des efforts urgents de reconstruction et par l'amorce d'une situation de stabilisation et de développement économique dans la région.

2001 : diversification régionale et sectorielle

En 2001, la BEI a signé son premier prêt en République fédérale de Yougoslavie. La même année, elle a consacré 70 % du total de ses prêts dans les Balkans occidentaux aux infrastructures de base, qui constituent l'un des éléments-clefs du développement dans la région. Sur ce même total, 21 % de ses opérations ont bénéficié au secteur privé, avec quatre nouveaux prêts globaux dans l'ancienne République yougoslave de Macédoine et en Croatie en faveur d'investissements de petite et moyenne dimension réalisés par des entreprises (PME) du secteur privé et par des collectivités locales. Les prêts globaux visent à répondre aux besoins de financement constatés dans le secteur privé et dans le domaine des infrastructures publiques de petite dimension : parce qu'ils sont gérés par des banques partenaires de la région jouissant d'une bonne réputation, ces prêts contribuent à la mise à disposition, sur place, de ressources financières à long terme. Ces opérations ont un impact positif sur les systèmes bancaires des pays de la région, puisqu'elles aident à en renforcer les compétences techniques et financières et contribuent, de ce fait, au développement à long terme des pays en question. Enfin, les 9 % restants sont allés au secteur de l'énergie.

Prêts signés en 2001

Les opérations de prêt suivantes ont été signées en 2001 :

Albanie : un total de 47 millions d'EUR pour la modernisation du réseau de transport et de distribution d'électricité (30 millions d'EUR) et la remise en état du port de Durrës (17 millions d'EUR).

Bosnie-et-Herzégovine : 40 millions d'EUR pour la modernisation de certains tronçons nationaux du réseau ferroviaire paneuropéen.

Croatie : un total de 146 millions d'EUR pour la modernisation du corridor ferroviaire paneuropéen Vc (40 millions d'EUR), la remise en état de routes prioritaires (60 millions d'EUR), et des prêts globaux accordés à Hypovereinsbank Croatia, HBOR et Privredna Bank (46 millions d'EUR au total).

Ancienne République yougoslave de Macédoine : prêt global de 20 millions d'EUR accordé à l'État aux fins d'acheminement des fonds à des PME par l'intermédiaire de Stopanska Banka a.d. Skopje et Komercijalna Banca a.d. Skopje (d'autres banques pouvant venir s'ajouter à celles-là en temps opportun).

République fédérale de Yougoslavie : un total de 66 millions d'EUR, dont 50 millions d'EUR à la République de Serbie et 16 millions d'EUR à la République du Montenegro, pour des travaux sur leur territoire respectif, y compris la remise en état de l'aéroport de Belgrade et du port de Bar, ainsi que d'autres travaux routiers urgents.

Perspectives pour l'avenir

Comme cela a été indiqué lors de la deuxième Conférence régionale du Pacte de stabilité pour l'Europe du Sud-Est, qui s'est tenue à Bucarest les 25 et 26 octobre 2001, la BEI sera, ces prochaines années, la principale source de financement pour les nouveaux investissements dans les infrastructures dans le sud-est de l'Europe. La Banque accordera des prêts en faveur de projets supplémentaires destinés à mettre à niveau technique et à renforcer les infrastructures dans les domaines du transport, de l'énergie et de l'environnement. Une liste provisoire d'une trentaine de projets a fait l'objet d'un accord au sein du groupe de pilotage sur les infrastructures (auquel participent la Commission européenne, la BEI, la Banque mondiale, la BERD et le Conseil de l'Europe). Le coût total de ces projets est estimé à 2,4 milliards d'EUR, dont un tiers sera financé par la BEI. La Banque sera le principal bailleur de fonds pour quelque huit projets et en cofinancera cinq autres.

La BEI s'appuiera sur la mise en oeuvre réussie du programme à démarrage rapide de projets d'infrastructure et d'études, dont le lancement avait été décidé lors de la première Conférence régionale en mars 2000. Dans ce cadre-là, la BEI s'était vu attribuer la responsabilité principale de 11 projets et de 3 études. À ce jour, la Banque a fourni 494 millions d'EUR en faveur de neuf projets et prévoit de boucler rapidement les négociations relatives aux deux derniers projets. Travaillant en étroite collaboration avec la Commission européenne, la BEI a en outre appuyé deux études portant sur les infrastructures régionales de transport et sur les infrastructures régionales liées à la navigation aérienne. Une troisième étude relative à la gestion de l'environnement sera bientôt lancée.

Projets régionaux dont le montage financier est bouclé ou en cours de finalisation (ventilation sectorielle)

Titre

Secteur LocalisationPrincipal bailleur

de fonds

Coût

(Mio EUR)

Projet d'entretien des routes Transport/RoutesAlbanieBanque mondiale (BM)42,4
Remise en état et modernisation du port de DurrësTransport/Ports et voies navigablesAlbanieBEI/BM45,0
Projet de remise en état du réseau de distribution d'électricité (lié au projet de reconstruction du secteur de l'électricité)Énergie/ÉlectricitéAlbanieBERD (cof. BEI)217,3
Remise en état des principaux axes et ponts routiersTransport/RoutesBosnie-et-HerzégovineBEI120,0
Projet de remise en état du réseau ferroviaireTransport/Chemins de ferBosnie-et-HerzégovineBEI/BERD80,0
3ème projet d'alimentation électrique (transport)Énergie/ÉlectricitéBosnie-et-HerzégovineBM (cof. BEI)103,0
Pont Vidin-Calafat sur le DanubeTransport/RoutesBulgarieBEI180,0
Projet de remise en état des routes de transit (III) tronçons bulgares des corridors de transport paneuropéensTransport/RoutesBulgarieCE40,0
Reconstruction et électrification de la ligne ferroviaire Plovdiv-Svilengrad- frontière helléno-turque pour permettre des vitesses de 160 (200) Km/hTransport/Chemins de ferBulgarieBEI170,0
Autocesta Rijeka-ZagrebTransport/RoutesCroatieBERD100,0
Projet de Reconstruction du réseau (II)Énergie/ÉlectricitéCroatieBEI/BERD103,9
Station d'épuration des eaux usées de ZagrebEau et environnement/ Eaux uséesCroatieBERD104,5
Remise en état des réseaux de transportTransport/RoutesRepublique fédérale de Yougoslavie (Serbie/Montenegro)BEI132,0
Projet de reconstruction des chemins de fer yougoslaves (Serbie/Montenegro)Transport/Chemins de ferRepublique fédérale de Yougoslavie (Serbie/Monténégro)BERD (cof. BEI)160,0
Projet de reconstruction d'urgence du secteur de l'électricitéÉnergie/ÉlectricitéRepublique fédérale de Yougoslavie (Serbie/Montenegro)BERD135,9

Contournement de Skopje

Transport/RoutesAncienne République yougoslave de MacédoineBEI/BERD50,0
Achèvement de la mise à niveau technique de l'axe E75 (Corridor X), tronçon Negotino - Demir Kapija (Phase III)Transport/RoutesAncienne République yougoslave de MacédoineCE11,0
Axe M3 Chisinau-Cimislia-Comrat-Vulcanesti-Giurgiulesti (Roumanie)Transport/RoutesMoldovaBM33,0
Facilitation des échanges et des transports en Europe du Sud-Est (TTFSE)Transport/RoutesMoldovaBM9,9
Restructuration du secteur routier et projet de contournement de Pitesti (Roumanie)Transport/RoutesRoumanieBERD116,0
Remise en état du tronçon Craiova-Drobeta Turnu Severin sur la route nationale 6 (Corridor IV)Transport/RoutesRoumanieCE117,0
Renforcement du réseau nationalÉnergie/ÉlectricitéRoumanieBERD (cof. BEI)230,0
Prêt destiné à la municipalité de Constanta pour l'environnementEau et environnement/ EnvironnementRoumanieBERD100,4
Passages de frontières entre la Bulgarie et la RoumanieTransport/RoutesRégionCE13,0
Passages de frontières entre la Croatie et la Slovénie, et entre la Croatie et la République fédérale de YougoslavieTransport/RoutesRégionCE7,8
Passage de frontières entre la Bosnie-et-Herzégovine et la Croatie, et entre la Bosnie-et-Herzégovine et la République fédérale de YougoslavieTransport/RoutesRégionCE7,5
Passage de la frontière à Horgos sur le Corridor X, entre Belgrade et BudapestTransport/RoutesRégionCE (cof.

BEI)

5,0

Nombre de projets sélectionnés / Coût en millions d'EUR

272 434,6
Nombre et coût total des projets sélectionnés bénéficiant d'un financement de la BEI, en millions d'EUR131 531,0
Total des financements de la BEI en faveur des projets indiqués, en millions d'EUR705,0

Note aux responsables de publication

La Banque européenne d'investissement finance des projets d'investissement councourant à la réalisation des politiques de l'Union européenne (UE). Elle contribue également à la mise en oeuvre de la politique de coopération de l'UE en faveur des pays tiers. Dans les Balkans occidentaux, la BEI intervient en vertu du mandat en faveur de l'Europe centrale et orientale qu'elle a reçu du Conseil des ministres. Au cours de la période 2000-2007, elle prêtera 8,7 milliards d'EUR pour des investissements dans cette région. La BEI joue un rôle actif dans la phase de préparation du programme d'investissement destiné à la reconstruction, de conserve avec la Commission européenne et les autres institutions de financement multilatérales. Le premier train de projets d'infrastructure comportait 85 projets pour un total de 4 milliards d'EUR, dont 35 projets à démarrage rapide, représentant un coût total de 1,1 milliard d'EUR. La BEI a joué un rôle de premier plan dans 14 projets qui totalisaient quelque 800 millions d'EUR.

Pour de plus amples renseignements, prière de contacter :
le département 'Information et communication' http://www.eib.org/pub/contact.htm
(Mme Helen Kavvadia, mailto: h.kavvadia@eib.europa.eu tél. : +352/4379-3146: )
ou de consulter le site internet. http://www.eib.org/


Side Bar