Navigation path

Left navigation

Additional tools

Top News de la Commission européenne 21 juillet - 7 septembre 2012

European Commission - AGENDA/12/27   20/07/2012

Other available languages: EN

Commission européenne

Top News

Bruxelles, vendredi 20 juillet 2012

Top News de la Commission européenne

21 juillet - 7 septembre 2012

Note de Background du Service des porte-parole à l'attention des journalistes
La Commission se réserve le droit d'effectuer des changements

Mercredi 25 juillet: La Commission européenne va modifier les propositions sur les abus de marché 2

Lundi 30 juillet: La Commission présente une politique industrielle pour l'industrie de la sécurité 3

Mardi 31 Juillet : La Commission présente un plan d'action pour le secteur de la construction 4

Jeudi 6 septembre: Le groupe de haut niveau de l’UE sur l’illettrisme formule des recommandations pour relever le niveau d'alphabétisation en Europe 5

Mercredi 25 juillet: La Commission européenne va modifier les propositions sur les abus de marché

La nouvelle:

La Commission va adopter des propositions révisées sur les opérations d'initiés et les manipulations de marché afin d'y ajouter des dispositions spécifiques interdisant la manipulation des indices de référence d'une part et qualifiant ces manipulations de délits d'autre part.

Le contexte:

Le 20 Octobre 2011, la Commission a adopté des propositions législatives sur les délits d'initiés et les manipulations de marché, y compris des sanctions pénales (voir IP/11/1217 et IP/11/1218). Ces propositions sont actuellement discutées au Parlement Européen et au Conseil.

Cependant, les scandales récents, du LIBOR et EURIBOR notamment, ont suscité de nouvelles préoccupations quant à la manipulation des indices de référence. Or, les propositions actuelles n'interdisent pas entièrement de telles opérations. La Commission a donc décidé d'amender ces propositions afin de s'assurer que la manipulation des indices devienne clairement illégale et que sa pratique soit passible de sanctions pénales.

L'événement:

Une conférence de presse avec les Commissaires Barnier et Reding aura lieu à 11h30 à la salle de presse du Berlaymont le mercredi 25 juillet.

Un communiqué de presse et un MEMO avec des questions/ réponses seront disponibles le jour même.

  • Disponible sur EbS

Les sources:

Pour plus d'informations sur les abus de marché :

http://ec.europa.eu/internal_market/securities/abuse/index_en.htm

Le site web de la Vice-présidente Viviane Reding :

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/reding/

Le site web du Commissaire Michel Barnier:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/barnier/index_en.htm

Les contacts:

Stefaan De Rynck +32 2 296 34 21 Stefaan.De-Rynck@ec.europa.eu

Mina Andreeva + 32 2 299 13 82 Mina.Andreeva@ec.europa.eu

Carmel Dunne +32 2 299 88 94 Carmel.Dunne@ec.europa.eu

Audrey Augier + 32 2 297 16 07 Audrey.Augier@ec.europa.eu

Lundi 30 juillet: La Commission présente une politique industrielle pour l'industrie de la sécurité

La nouvelle:

Le 30 Juillet, la Commission Européenne va publier une initiative politique dédiée au renforcement de l'industrie européenne de la sécurité, qui est un des secteurs avec le plus grand potentiel de croissance et d'emploi en l'UE. La priorité principale de cette initiative sera de surmonter la fragmentation des marchés Européens de la sécurité et de créer un marché intérieur pour les technologies de sécurité.

Le contexte:

Au cours des dix dernières années, la taille du marché global de la sécurité a été multipliée par dix. D'une taille d'environ 10 milliards d'Euros en 2001, le marché mondial de la sécurité a généré en 2011 un chiffre d'affaires de 100 milliards, dont environ 30 milliards en l'UE. Le secteur de la sécurité peut être divisé dans les domaines suivants: sécurité de l'aviation, sécurité maritime, sécurité des frontières, protection des infrastructures critiques, la lutte contre le terrorisme (couvrant aussi la "cyber sécurité" et la communication), la protection physique et les vêtements de protection.

Les récentes évolutions des marchés indiquent néanmoins, que les parts de marchés mondiales des compagnies européennes de sécurité pourraient décroitre de manière significative si aucune mesure n'est lancée pour renforcer leur compétitivité.

En réponse à ce potentiel de croissance considérable, la Commission a fait de l'industrie de la sécurité une partie essentielle de l'Initiative Phare Europe 2020: "Une politique industrielle intégrée à l’ère de la mondialisation Mettre la compétitivité et le développement durable sur le devant de la scène". Au sein de cette initiative, la Commission a annoncé le lancement d'une initiative politique dédiée à l'industrie de la sécurité.

L'événement:

12h30 Antonio Tajani, le Vice-Président de la Commission Européenne en charge des Entreprises et de l'Industrie, va annoncer le 30 Juillet l'adoption par la Commission d'une politique industrielle pour l'industrie de la sécurité (salle de presse du Berlaymont, Bruxelles). Un communiqué de presse sera disponible le jour même.

  • Disponible sur EbS

Les sources:

Initiative Phare Europe 2020: "Une politique industrielle intégrée à l’ère de la mondialisation Mettre la compétitivité et le développement durable sur le devant de la scène":

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=COM:2010:0614:FIN:FR:PDF

Site web de la DG ENTR sur l'industrie de la sécurité :

http://ec.europa.eu/enterprise/policies/security/industrial-policy/index_en.htm

Etudes, workshops et rapports sur l'industrie de la sécurité:

http://ec.europa.eu/enterprise/policies/security/documents/index_en.htm

  • I-072037 Recherche sur la sécurité 2011

Les contacts:

Carlo Corazza: +32 (0)2 29 51752 carlo.corazza@ec.europa.eu

Sara Tironi: +32 (0)2 29 90403 sara.tironi@ec.europa.eu

Mardi 31 Juillet : La Commission présente un plan d'action pour le secteur de la construction

La nouvelle:

Le 31 Juillet, la Commission européenne publiera une stratégie visant à renforcer la compétitivité du secteur de la construction. Les actions proposées seront les suivantes: 1) développer des conditions favorables à l'investissement, en particulier dans la rénovation et l'entretien des bâtiments et des infrastructures; 2) stimuler l'innovation et l'amélioration des qualifications des travailleurs en favorisant la mobilité; 3) améliorer l'utilisation efficace des ressources et les performances environnementales, promouvoir la reconnaissance mutuelle des systèmes de construction durables dans l'UE; 4) offrir aux entreprises de construction des normes de standardisation afin que ce soit plus facile pour elles de travailler dans d'autres États membres, 5) promouvoir la position mondiale des entreprises de construction européennes pour stimuler les performances optimales et des normes durables dans les pays tiers.

Le contexte:

Le secteur de la construction joue un rôle très important dans l'économie européenne, générant près de 10% du PIB et assure 20 millions d'emplois, principalement dans les micro et petites entreprises. La performance du secteur de la construction peut influencer de manière significative le développement de l'économie globale. La performance énergétique des bâtiments et de l'efficacité des ressources dans la fabrication, le transport et l'utilisation de produits pour la construction de bâtiments et d'infrastructures ont un impact important sur la qualité de vie des Européens. La compétitivité des entreprises de construction est donc une question importante non seulement pour la croissance et l'emploi en général, mais aussi pour assurer la durabilité du secteur.

L'événement:

12h30 Lors d'une conférence de presse le vice-président Antonio Tajani, chargé de l'industrie et de l'entrepreneuriat présentera le plan d'action de la Commission (salle de presse du Berlaymont, Bruxelles).

  • Disponible sur EbS

Les sources:

Information sur les politiques de construction européennes:

http://ec.europa.eu/enterprise/sectors/construction/index_en.htm

Les contacts:

Carlo Corazza: +32 (0)2 29 51752 carlo.corazza@ec.europa.eu

Sara Tironi: +32 (0)2 29 90403 sara.tironi@ec.europa.eu

Jeudi 6 septembre: Le groupe de haut niveau de l’UE sur l’illettrisme formule des recommandations pour relever le niveau d'alphabétisation en Europe

La nouvelle:

Le groupe d'experts de haut niveau de l’UE sur la lutte contre l’illettrisme présentera des recommandations sur la manière de relever les faibles niveaux d’alphabétisation en Europe. S.A.R. la Princesse Laurentien des Pays-Bas, qui présidait le groupe, remettra son rapport final à la Commissaire Androulla Vassiliou lors d'une conférence de la présidence sur l'alphabétisation, organisée à Chypre.

Le contexte:

73 millions d'adultes dans l'UE sont peu qualifiés, et les résultats de la dernière enquête PISA (programme international pour le suivi des acquis des élèves) montrent que, dans l’UE, un jeune sur cinq âgé de 15 ans maîtrise mal la lecture. Pour cette raison, les pays de l'UE doivent considérablement intensifier leurs efforts s’ils veulent atteindre leur objectif commun de réduire à moins de 15%, d'ici 2020, le nombre de personnes ayant des compétences insuffisantes en lecture, mathématiques et sciences.

Créé en février 2011, le groupe de haut niveau a recherché et rassemblé des informations pertinentes, et analysé les programmes d'alphabétisation et les initiatives politiques les plus performants en Europe. Les recommandations formulées dans son rapport reflètent le résultat des discussions au sein du groupe ainsi que les contributions reçues au travers des consultations organisées avec un large éventail d’autres experts, d’organisations et de parties prenantes.

Les membres du groupe sont des experts en alphabétisation et proviennent des milieux universitaires, politiques et économiques. Ils se sont réunis à huit reprises au cours des 18 derniers mois.

L’événement:

Conférence de presse avec la Commissaire Vassiliou et la Princesse Laurentien des Pays-Bas, à Nicosie, Chypre, le 6 septembre, à 13 h 00, heure locale.

  • Disponible sur EbS

Les sources:

IP/11/115: La Commission met en place un groupe d’experts de haut niveau sur la lutte contre l’illettrisme, présidé par la Princesse Laurentien des Pays-Bas.

Site internet de la Commission européenne consacré à l’alphabétisation

Le site web de la Commissaire Androulla Vassiliou

Les contacts:

Dennis Abbott: +32 2 295 92 58 dennis.abbott@ec.europa.eu

Dina Avraam: +32 2 295 96 67 dina.avraam@ec.europa.eu


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website