Navigation path

Left navigation

Additional tools

Top News de la Commission européenne
du 5 décembre au 25 décembre 2005

European Commission - AGENDA/05/7   02/12/2005

Other available languages: EN

AGENDA/05/7

Bruxelles, le 2 décembre 2005

Service du Porte-Parole de la Commission européenne

Top News de la Commission européenne
du 5 décembre au 25 décembre 2005

Note de Background du Service du Porte-Parole
à l’attention des journalistes.

La Commission se réserve le droit d’effectuer des changements.

Informations :

  • Conférence de presse pré-Conseil du Président Barroso le lundi 12 décembre. A confirmer.
  • La conférence de presse du Vice-président Jacques Barrot pour des voitures plus propres, prévu le 7 déc est remis au 21déc.

Lundi 5 déc : Une nouvelle politique de l'UE dans le secteur des services financiers pour les cinq années à venir.

La nouvelle:

  • Après la publication d'un livre vert en mars dernier, la Commission publie un livre blanc sur la politique de l'UE dans le secteur des services financiers pour les cinq années à venir
  • Cette nouvelle stratégie se concentrera sur l'exécution, l'application et l'évaluation. Elle expérimentera des manières d'améliorer l'accès transfrontalier aux services financiers de détail et à la gestion des actifs.
  • Le but est de générer des bénéfices visibles pour les citoyens et entreprises européens à travers des frais de capital moins élévés, des meilleurs pensions de retraite, et des produits financiers de détail plus sûrs et moins chers

L'événement:
Briefing technique off, à 15h avec David Wright de la DG MARKT au Berlaymont à Bruxelles

Les sources:
Ø IP/05/527

  • Site de la Commission européenne :

http://ec.europa.eu/internal_market/index_fr.htm

Les contacts:
Oliver Drewes +32 2 299 2421; Catherine Bunyan +32 2 299 6512

Mardi 6 décembre: Vers des marchés publics de la défense plus ouverts et plus efficaces

La nouvelle :

  • La Commission publie les résultats d'une consultation publique lancée en septembre 2003 qui réfléchissait aux moyens d'améliorer la concurrence transfrontalière dans le domaine des marchés publics de défense. Le but, que ces marchés deviennent plus efficaces et plus ouverts.
  • La Commission veut aider les Etats Membres à obtenir le meilleur rapport qualité-prix concernant leurs marchés publics de défense et aider les industries européennes de défense à être plus performantes.
  • Davantage de concurrence transfrontalière dans certaines commandes militaires renforcerait l'innovation et améliorerait la compétitivité de l'industrie européenne de défense.

L'événement
Communiqué de presse sera disponible.
Briefing technique après le rendez-vous de midi. A confirmer.

Sources:
Ø IP/04/1133

Contacts
Oliver Drewes +32 2 299 2421; Catherine Bunyan +32 2 299 6512

Mardi 6 décembre: L'Europe plus près de vous

La nouvelle :

  • la Commission lance pour la première fois une campagne écrite et d'affichage pour promouvoir sa ligne téléphonique gratuite et le site internet EUROPE DIRECT.
  • La campagne commencera en Belgique le 6 décembre, et se poursuivra dans les autres Etats membres dans les semaines à venir.
  • La campagne est lancée alors que le service Europe Direct fête sa 100 000è demande d'information cette année - un record absolu.
  • EUROPE DIRECT contact centre est un service multilingue qui permet de répondre rapidement à toutes les questions sur l'Union européenne.
  • Les questions peuvent être posées par téléphone grâce à un numéro de téléphone gratuit dans tous les Etats membres, et sur Internet par e-mail ou en direct via un "chat".

L'évènement :
Point presse et opportunité photos de Margot Wallström à 11h30 à la station métro Robert Schuman à Bruxelles. Disponible sur EbS (tbc).

Les sources :
Ø IP/05/823
Ø MEMO/05/151

  • Site de EUROPE DIRECT:

http://ec.europa.eu/europedirect/index_fr.htm

  • Site de la Commissaire Margot Wallström :

http://ec.europa.eu/commission_barroso/wallstrom/index_fr.htm

  • Site de la représentation de la Commission en Belgique :

http://ec.europa.eu/represent/be/

Les contacts :
Dowgielewicz Mikolaj +32 2 295 0051 ; Lund Mona +32 2 299 9020

Mercredi 7 déc  : Lutte contre l’obésité

La nouvelle :

  • Adoption par la Commission du Livre vert sur la promotion des régimes alimentaires sains et de l’activité physique.
  • Lancement d’un processus de consultation sur la meilleure manière de s’attaquer au problème de l’obésité afin de guider le développement d’une stratégie communautaire sur la nutrition, l’activité physique et la santé.
  • L’obésité représente près de 7% des frais de santé en Europe. Ensemble, une mauvaise alimentation, le manque d’exercice et l’obésité constituent la première cause de mort évitable en Europe.
  • L’obésité, un style de vie sédentaire, une nutrition mal équilibrée sont des facteurs de risque associés aux maladies du cœur, diabète de type II, cancer et ostéoporose
  • 400. 000 enfants supplémentaires sont atteints chaque année de surcharge pondérale ou d’obésité. Au sein de l’UE des 25, 1 enfant sur 4 sont en surpoids.
  • La plateforme européenne d’action pour l’alimentation, l’activité physique et la santé lancée en mars 2005 et le réseau européen sur la nutrition et l’activité physique sont deux instruments que l’UE a développé pour répondre à ces défis.
  • Le livre vert veut engager un dialogue entre les institutions européennes et les acteurs concernés sur de nombreux sujets comme la publicité, information et éducation du consommateur et promotion de l’activité physique.

L’évènement
Un communiqué de presse sera disponible.

Les sources
Ø MEMO/05/91
Ø IP/05/292

  • Sites de la Commission européenne :

http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/nutrition/nutrition_en.htm
Ø http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/nutrition/platform/launch_en.htm

  • Infoclip disponible sur "Santé et protection des consommateurs : obésité enfantine" (images d'un centre médico-pédiâtrique) (I-049753) et la banque d'images "Année européenne de l'Education par le sport" (cours d'activités physiques) (I-044048)

Les contacts
Philip Tod +32 2 296 5911; Nina Papadoulaki + 32 2 298 6378

Mercredi 7 déc : Plan d’action pour la biomasse et la production

d’électricité à partir de ressources renouvelables

La nouvelle :

  • La Commission lance un plan d’action pour la biomasse qui détaillera les étapes à entreprendre pour promouvoir un usage plus intensif de la biomasse – bois, déchets issus de l’agriculture - dans la production de chaleur, d’électricité et dans les transports.
  • Les objectifs sont de réduire les émissions de gaz à effet de serre, rendre plus sûr l’approvisionnement en énergie et accroître l’activité économique particulièrement dans les zones rurales.
  • L’UE s’est engagé à remplir ses objectifs en matière d’énergie renouvelable. Le plan d’action pour la biomasse est une mesure clé de cette réussite.
  • Les objectifs de l’UE prévoient que, d’ici 2010, 22% de sa consommation d’électricité provienne de sources renouvelables et que 12% de l’énergie que nous produisons proviennent des énergies renouvelables quelque soit leur usage.

L’événement :
Conférence de presse à 12h45 avec Andris Piebalgs, Commissaire à l’énergie au Berlaymont à Bruxelles. Disponible sur EbS.

Les sources :
Ø IP/05/959
Ø IP/04/681
Ø SPEECH/05/665 
Ø SPEECH/05/671 
Ø SPEECH/05/155

  • Site de la Commission Européenne:

http://ec.europa.eu/energy/res/index_en.htm

Les contacts :
Ferran Tarradellas Espuny +32 2 296 6293 ; Marilyn Carruthers +32 2 299 9451

Mercredi 7 déc : Extension du réseau transeuropéen de transport aux voisins de l’UE

La nouvelle :

  • Le groupe à haut niveau, présidé par l’ancienne Commissaire aux transports Loyola de Palacio formulera des propositions à la Commission sur la manière de mieux relier l’Union aux pays et régions voisins.
  • La Commission a décidé de créer ce groupe après avoir constaté que les liaisons de transport existantes entre l’UE élargie et ses voisins ne reflètent guère la nouvelle situation géopolitique après l’élargissement.
  • Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de développement durable mené par la Commission.
  • D’ici 2020, le volume de trafic interrégional de fret par voie terrestre entre l’UE et ses voisins devrait augmenter de plus de 100 %.
  • Outre les représentants de l’UE, le groupe à haut niveau comprend des représentants tous les pays voisins de l’UE et d’institutions financières internationales ainsi que de la présidence de l’UE.

L’évènement :

Conférence de presse à 12h15 du Vice-président Jacques Barrot et de la Présidente du Groupe de haut niveau, Loyola de Palacio au Berlaymont à Bruxelles. Disponible sur EbS.

Les sources :
Ø IP/04/1248
Ø IP/05/1162

  • Banque d'images sur "Energies renouvelables : biomasses" (n° médiathèque : I-049597) et "Biocarburants" (I-037445)
  • Site de la Commission européenne :

Ø http://ec.europa.eu/transport/index_fr.html

Les contacts :
Stefaan De Rynck +32 2 299 9279; Marja Quillinan-Meilland +32 2 2994014

Mercredi 7 décembre : Visite du gouvernement russe

La nouvelle :

  • Le premier ministre Mikhail Fradkov accompagné d'autres membres du gouvernement russe rencontrera le Président Barroso et d'autres commissaires au Berlaymont à Bruxelles.
  • Les discussions devraient donner l'impulsion nécessaire à l'application des différentes feuilles portant sur les espaces économiques communs (énergie, changement climatique, coopération sur les questions liées au commerce et questions de réglementation).
  • Ils discuteront également de la future base légale de la relation europano-russe et aborderont différents questions au niveau des relations internationales.
  • Cette visite fait écho au déplacement similaire, effectué en avril 2004 à Moscou par la précédente Président de la Commission européenne.

L’évènement:
VIP corner à 13h45 au Berlaymont à Bruxelles avec le Président de la Commission José Manuel Barroso et Le premier ministre Mikhail Frakdkov

Les Sources :

Ø IP/05/1381

Ø IP/05/1263

Ø IP/05/1218

Ø IP/05/375

  • Site de la Commission européenne :

http://ec.europa.eu/external_relations/russia/intro/index.htm

Les contacts :
Emma Udwin + 32 2 295 9577; Christina Mueschen + 32 2 298 0373 ; Ewa Haczyk +32 2 298 7680

Jeudi 8 déc : L’Amérique latine, un partenaire de choix pour l’UE

La nouvelle :

  • La Commission propose de donner un nouvel élan à son partenariat avec l’Amérique Latine, établi en 1999 au Sommet de Rio.
  • Pour encourager la croissance économique, deux priorités figurent à son programme : la cohésion sociale et le soutien aux processus d’intégration régionale comme le Mercosur ou la récente Communauté Sud Américaine des Nations.
  • Diverses pistes de coopération sont également à l’étude. L’UE, sur la base de son expérience, songe à contribuer au renforcement de la stabilité et de la sécurité. A la demande des pays concernés, elle pourrait jouer un rôle plus actif en matière de prévention de conflits et de gestion des crises en Amérique latine.
  • Sur le plan économique, l’Europe est un partenaire commercial clé pour le développement industriel latino-américain. L’UE compte augmenter ses investissements et militer pour la signature d’accords d’association. Elle peut jouer un rôle important dans les domaines de la coopération scientifique et technologique.
  • L’UE est le premier investisseur en Amérique latine avec 90 milliards d’euros en 2003, son deuxième partenaire commercial et son principal bailleur de fonds avec 2000 millions d’euros. L’aide à la coopération fournie par l’UE n’a cessé d’augmenter pour atteindre, 314 millions d’euros en 2004.

L’événement :
Information disponible en salle de presse.

Les sources :
Ø IP/04/674
Ø IP/04/675
Ø IP/05/1081
Ø MEMO/05/173
Ø MEMO/04/124 

  • Banque d'images "Relations UE/Amérique latine et Caraïbes" (I-039405)
  • Sites de la Commission européenne

http://ec.europa.eu/external_relations/la/index.htm http://ec.europa.eu/europeaid/projects/amlat/index_fr.htm

Les contacts :
Emma Udwin + 32 2 295 9577 ; Concha Fernández de la Puente + 32 2 295 977

Jeudi 8 déc : Politique urbaine

La nouvelle :

  • Suite à l'adoption des Orientations Stratégiques sur la Cohésion (COM/05/299) une importance particulière a été portée sur le développement urbain durable qui intègre des objectifs économiques, sociaux et environnementaux, le service public de haute qualité et un rôle central pour les partenariats locaux comprenant les intérêts publics, privés, volontaires et communautaires.
  • Les ministres des 25 États membres ainsi que des pays candidats à l'adhésion examinent à Bristol (6-7 décembre 2005) comment aborder cette approche intégrée des questions urbaines.
  • La Commissaire Danuta Hübner fera également le lien entre les discussions informelles du Conseil, l'état actuel des perspectives financières et le financement politique de cohésion.
  • Les points culminants d'un "audit urbain" à l'échelle européenne seront également présentés par la Commissaire.

L’évènement :
Conférence de presse à 12h15 de la Commissaire Danuta Hübner en charge de la Politique régionale sur la nouvelle politique urbaine présentée en document de travail par la Commission sous le nom de "la Politique de Cohésion et les villes : la contribution urbaine pour la croissance et l'emploi dans les régions ».

Les sources :
Ø IP/05/850

  • Site de la Commission européenne :

http://ec.europa.eu/regional_policy/index_en.htm
http://ec.europa.eu/regional_policy/sources/docoffic/2007/osc/index_fr.htm-doc. COM/05/299
http://www.urbanaudit.org

Les contacts :
Ana-Paula Laissy Tel :+32 2 295 3258; Constantina Avraam Tel :+32 2 295 9667

Vendredi 9 déc : Tableau de bord recherche et développement

La nouvelle :

  • La Commission publie son tableau de bord annuel concernant la recherche et le développement industriel
  • Ce tableau de bord révélera les chiffres de l’investissement des entreprises dans le secteur de la recherche et du développement dans l’UE ainsi que dans le reste du monde. Ce tableau de bord contiendra aussi les analyses de ces données chiffrées et le type d’investissement réalisé.
  • L’UE s’est fixée comme objectif d’investir 3% de son PNB dans la recherche et le développement d’ici 2010. Deux tiers de ces fonds proviendraient du secteur privé. Actuellement l’investissement dans la recherche et le développement se monte à seulement 2% du PNB, et le secteur privé y contribue à 55%.
  • C’est pourquoi la Commission a récemment sélectionné 19 zones où des actions seront entreprises afin d’encourager les entreprises à investir davantage.

L’événement:
Conférence de presse à 12h15 avec Janez Potocnik, Commissaire à la Science et à la Recherche au Berlaymont à Bruxelles. Disponible sur Europe-by-Satellite.

Les sources:
Ø IP/05/973
Ø MEMO/05/366
Ø MEMO/04/295

Les contacts:
Antonia Mochan +32 2 296 9921 ; Marilyn Carruthers +32 2 299 9451

Lundi 12 déc : Feuille de route pour l'industrie automobile

La nouvelle :

  • Cars 21 présentera ses recommandations sur les défis de l'industrie automobile européenne au 21ème siècle.
  • « Cars 21 » (“Competitive Automotive Regulatory System for the 21st Century – CARS 21”) est un groupe de haut niveau, présidé par le commissaire Verheugen. Il se compose de représentants éminents du secteur automobile de l’UE, de représentants des États membres, du Parlement européen, des syndicats, des ONG, des utilisateurs et de la Commission.
  • Le groupe CARS 21 adopte une feuille de route établissant les mesures de politique publique devant être adoptées dans le secteur automobile au cours des 10 années à venir.
  • Dans la cadre de la Stratégie de Lisbonne, la groupe CARS 21 a comme mission de formuler des recommandations destinées à améliorer la compétitivité de l'industrie automobile européenne au niveau mondial.
  • Cette feuille de route contiendra des mesures concrètes qui permettront d'augmenter la croissance et l’emploi dans le secteur automobile tout en améliorant la sécurité des passagers et la protection de l’environnement.
  • Ces mesures devrait rendre les prix plus abordable et réduiront la bureaucratie.
  • L’Union européenne est la plus vaste région du monde en termes de production automobile (34%). Le secteur automobile représente 3 % de son PIB et 7,5 % de son industrie manufacturière. Dix millions de personnes au total travaillent pour l’industrie automobile.

L’événement :
Conférence de presse (Berlaymont, Bxl) avec le Commissaire aux entreprises et à l’industrie et Vice-président de la Commission Gunther Verheugen à 13h (tbc). Disponible sur Europe-by-Satellite.

Les sources :
Ø SPEECH/05/580 (en allemand)
Ø IP/05/480
Ø MEMO/05/117

http://ec.europa.eu/enterprise/automotive/pagesbackground/competitiveness/cars21.htm page web dédiée à l’initiative Cars 21

  • Rapport 2004 sur la compétitivité européenne qui contient une analyse approfondie sur l’industrie européenne.

http://ec.europa.eu/enterprise/enterprise_policy/competitiveness/index.htm#ecr2004
(site de la Commission)

Les contacts :
Gregor Kreuzhuber +32-2-29-66-565; Catherine Bunyan + 32-2-29-96-512

Mardi 13 déc : Développement durable, l’UE renouvelle ses engagements

Nouvelle :

  • La première stratégie européenne de développement durable avait été convenue à Göteborg en 2001. Les Européens sont attachés à leur qualité de vie. Ils veulent un environnement propre, une protection sociale, la prospérité et l’équité. Ils souhaitent que leurs enfants et petits-enfants grandissent et vivent dans un monde plus sûr, plus ouvert et solidaire.
  • Cela suppose des solutions efficaces concernant le réchauffement de la planète, la fracture grandissante entre les riches et les pauvres, la manière dont nous utilisons les ressources naturelles de la terre qui sont limitées. Nous devons produire et consommer de manière plus intelligente. Nous devons découvrir des stratégies nouvelles et plus durables de croissance, dynamiser l’activité économique tout en accélérant la transition à des sources d’énergie moins polluantes. Nous devons nous servir de nouvelles sources d’énergie alternative, mieux exploiter les ressources de la terre, trouver des moyens de transport plus efficaces aussi bien pour les personnes que pour les biens. Il nous faut créer une société globale plus solidaire.
  • Avec de l’innovation et une volonté de changement, tout cela est possible” tel est le message du Président Barroso.
  • L’UE avec les gouvernements des pays membre doit s’impliquer dans ce combat pour le développement durable. Mais le développement durable ne suppose pas uniquement des efforts de l’UE et des gouvernements. Les entreprises et les citoyens ont un important rôle à jouer dans la découverte de nouvelles stratégies innovantes aptes à répondre à ces défis et à saisir les opportunités. L’UE ne peut répondre seule aux défis mondiaux mais elle est déterminée à montrer l’exemple et à monter en première ligne avec une stratégie pour le développement durable renouvelée.

L’événement:
Adoption par la Commission d’une communication sur le renouvellement des engagements de l’UE en matière de développement durable.

Sources:
Ø SPEECH/05/671
Ø SPEECH/05/659
Ø SPEECH/05/232 
Ø IP/05/604 

  • Site de la Commission Européenne :

http://ec.europa.eu/sustainable/index_en.htm

Contacts:
Pia Ahrenkilde Hansen : + 32 2 295 30 70

Jeudi 13 au lundi 19 déc : Conférence ministérielle de l'OMC à Hong-Kong sur le programme de Doha pour le développement

Nouvelle:

  • Les membres de l'OMC se réunissent à Hong-Kong pour faire avancer les négociations du Programme de Doha pour le développement
  • L'UE proposera à l'adoption une série de mesures sur le développement.
  • Ces nombreuses séries concernent l'assistance technique liée au commerce, une plus grande flexibilité dans les négociations impliquant les pays les plus pauvres, un accord de flexibilité permanente pour les pays les moins développés concernant les licences obligatoires dans le traitement des pandémies, et une extension d'accès aux marchés en franchise de droits et sans contingents des pays développés aux pays les moins développés.

L'événement:
Conférence de presse quotidienne du 13 au 19 décembre pendant l'entière durée de la conférence ministérielle de Hong-Kong

Les sources :
Ø MEMO/05/452
Ø MEMO/05/400
Ø IP/05/1495
Ø IP/05/1443
Ø IP/05/1358
Ø SPEECH/05/747

  • Site de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/trade/index_en.htm
http://ec.europa.eu/agriculture/index_en.htm

Les contacts :
Peter Power +32 498 980348, Michael Mann +32 498 999780, Stephen Adams +32 498 963166, Johan Reyniers +32 498 956728

Mercredi 14 déc : Vers une plus grande facilité de recouvrement des pensions alimentaires

La nouvelle :

  • La Commission souhaite permettre la reconnaissance et l’exécution dans n’importe quel pays de l’Union, des jugements d’obligations alimentaires, prononcés dans un autre pays membre.
  • Le recouvrement des créances alimentaires pose de nombreuses difficultés : à l’intérieur d’un même pays, parfois près de cinquante pour cent d’entre elles ne sont pas recouvrées.
  • Le problème s’accentue lorsque la personne qui doit payer la pension et celle qui a le droit de la recevoir ne résident pas dans le même pays.
  • Compte tenu de l’évolution des structures familiales, des milliers, voire des dizaines de milliers de personnes sont concernées en Europe.
  • Cette réforme vise à améliorer la coopération entre autorités nationales et à simplifier l’accès des citoyens aux procédures d’exécution des décisions d’obligation alimentaire grâce à l’établissement d’un minimum de normes communes.

L’événement :

Briefing technique vendredi 2 décembre. A confirmer.

Les sources :
Ø IP/04/527

Les contacts :
Friso Roscam Abbing+ 32 2 296 6746; Constantina Avraam, Tel : + 32 2 295 9667

Merc et vend 14 et 16 déc : Augmenter le nombre de chercheurs dans l’ensemble de l’Union européenne

La nouvelle

  • La Commission veut améliorer la situation des chercheurs et stimuler la recherche en Europe.
  • Avoir un secteur de recherche performant est essentiel pour atteindre les objectifs de Lisbonne : faire de l’Union européenne l’économie de la connaissance la plus compétitive et innovante au monde.
  • Présentation le 14 décembre des actions mises en place pour soutenir les chercheurs travaillant en Europe, attirer des chercheurs du monde
  • Exemples d’action : campagne « Chercheurs en Europe 2005 », bourse Marie Curie pour soutenir la mobilité, Era-More, un réseau de centre de mobilité pour aider les chercheurs à trouver un emploi et à gérer au mieux à leurs déplacements à travers l'Europe, procédure d’admission spécifique des ressortissants de pays tiers aux fins de recherche scientifique, accélération de la procédure d’obtention de visa, rédaction d’un code de conduite et d’une charte européenne des chercheurs
  • le vendredi 16 décembre, la plus grande organisation français de recherche française, le CNRS s'engagera à appliquer le code de conduite pour le recrutement des chercheurs et la charte européenne pour les chercheurs qui garantissent aux chercheurs individuels les mêmes droits et devoirs où qu’ils exercent en Europe ainsi qu’un recrutement plus transparent et juste.
  • 700.000 chercheurs supplémentaires sont nécessaires pour atteindre l’objectif de 3% du PNB européen dédié à la recherche et remplacer les effectifs actuels vieillissants.
  • Le nombre de chercheurs a augmenté de 5.7 pour mille en 2001, une progression bien plus faible qu’aux Etats-Unis (8.1) et Japon (9.1) qui investissent davantage.

L’événement :
Le 14 décembre, Briefing technique en salle de presse à 11h15 (Berlaymont, Bxl)
Le 16 décembre, Cérémonie pour la signature du code de conduite et de la charte européenne pour les chercheurs en salle de presse du Berlaymont à 10h30 (heure à confirmer) en présence du Commissaire à la Recherche et à la Science, Janez Potočnik. Disponible via EBS (Europe By satellite)

Les sources :
Ø IP/05/282
Ø IP/05/674
Ø IP/05/200
Ø IP/05/1253  
Ø SPEECH/05/685 

  • Site de la Commission :

http://ec.europa.eu/eracareers/europeancharter

  • site de la campagne Chercheurs en Europe 2005

http://ec.europa.eu/research/researchersineurope/index_en.htm

Les contacts :
Antonia Mochan +32 2 296 9921; Marilyn Carruthers Tel :+32 2 299 9451

Mercredi 21 déc: Plan d'action sur l'immigration légale

La nouvelle :

  • Le programme de La Haye de novembre 2004 demandait à la Commission de prendre en compte les résultats de la consultation publique sur une approche européenne de la gestion de l'immigration économique.
  • En s’appuyant sur les meilleures pratiques utilisées dans les pays membres comme base, "un plan d'action relatif à l'immigration légale, comprenant des procédures d'admission qui permettent au marché du travail de réagir rapidement à une demande de main-d'œuvre étrangère en constante mutation" sera adopté avant la fin 2005.
  • Ce plan d'action ne contient aucune proposition législative ou opérationnelle. Le plan définit une feuille de route pour la période restante du programme de La Haye (2006-2009).
  • Il dresse la liste des actions et des initiatives législatives que la Commission a l'intention d'entreprendre en vue de poursuivre le développement cohérent d'une politique européenne d'immigration légale.
  • Vu qu'une politique d'immigration efficace ne peut se limiter à des instruments d'admission de travailleurs immigrés, le plan mettra aussi en avant des initiatives toutes aussi importantes à mettre en oeuvre, bien que concernant d'autres domaines, comme des actions de développement des connaissances, diffusion d'informations, intégration des ressortissants de pays tiers et coopération avec les pays d'origine.

L’évènement :
Conférence de presse à 12h30 au Berlaymont à Bruxelles. du Vice-président Franc Frattini, Commissaire pour Justice, liberté et sécurité

Les sources :
Ø IP/05/16

  • Site de la Commission européenne :

http://ec.europa.eu/eurolex/lex/LexUriServ/site/fr/com/2004/com2004_0811fr01.pdf

  • Banque d'images "Immigration" (I-047743)

Les contacts :
Friso Roscam Abbing +32 2 296 6746 ; Constantina Avraam +32 2 295 9667

Mercredi 21 déc : Vers une société du recyclage

La nouvelle:

  • La Commission poursuit son ambitieuse stratégie de protection de l’environnement européen
  • Après le lancement en septembre et octobre des stratégies sur la pollution de l’air et l’environnement marin, la Commission dévoilera deux nouvelles mesures.
  • Ressources naturelles renouvelables : la Commission veut réduire l’impact de l’utilisation de ressources naturelles sur l’environnement. Cet objectif sera réalisé dans un contexte de croissance économique. L’innovation doit être encouragée chaque fois qu’elle est possible.
  • Gestion des déchets: l’UE doit devenir une société du recyclage. Le recyclage est l’option par défaut mais la récupération de l’énergie doit aussi avoir sa place. L’enfouissement des déchets est une méthode à considérer qu’en dernier recours.
  • Ces deux nouvelles stratégies font partie du sixième plan pour l’environnement de l’UE qui guidera sa politique environnementale dans les années à venir.
  • Les trois derniers éléments de ce plan ayant trait à la dégradation des sols, à l’usage des pesticides et l’environnement urbain seront mis en place en décembre puis en janvier.
  • L’attitude stratégique de la Commission prouve son intention de collaborer pleinement avec tous les pays membres et les ONG soucieux des questions environnementales.

L’événement:

Conférence de presse à 12h15 (tbc) de Stavros Dimas, Commissaire à l’environnement, au Berlaymont à Bruxelles, disponible sur Europe-by-Satellite

Les sources:
Ø IP/05/1335
Ø IP/05/1170
Ø MEMO/05/334

  • Site de la Commission Européenne:

http://ec.europa.eu/environment/index_fr.htm

  • banques d'images "Environnement : gestion des ressources naturelles et des déchets" (I-045582) et "Recyclage des déchets" (I-041562)

Les contacts:

Barbara Helfferich Tel: +32 2 298 2010; Lone Mikkelsen Tel: +32 2 296 0567

Mercredi 21 déc (tbc)  : Vers un développement des véhicules moins polluants

La nouvelle:

  • Le potentiel d’amélioration de l’efficacité énergétique des véhicules et de réduction de leurs émissions polluantes est important dans le double contexte des engagements du Protocole de Kyoto et de la hausse du prix du pétrole.
  • La Commission souhaite proposer deux séries de mesures afin de respecter les engagements pris par l’UE.
  • La première veut fixer les critères techniques nécessaires à l’homologation et à la libre circulation des véhicules dans le marché intérieur. Autres objectifs de ce projet : limiter la quantité de gaz d’échappement que les véhicules utilitaires légers auront le droit d’émettre et définir les critères techniques s’appliquant aux voitures hybrides.
  • L’ambition de ce projet dit « Euro 5 » est de réduire les émissions de particules des véhicules diesel de 80% et les émissions d’oxydes d’azote (NOx) de 20%.
  • La deuxième série de mesures vise à encourager l’utilisation de nouvelles technologies et la création d’un marché des véhicules propres.
  • La Commission considère que les organismes publics doivent montrer l’exemple. L’impact serait significatif sur les commandes reçues par l’industrie automobile, ce qui contribuera à asseoir le marché.
  • Le transport représente 26% des émissions de CO2 dans l’Union européenne. Et, au sein de ce secteur, la route concentre 85% du total des rejets de dioxyde de carbone. Sans une action coordonnée et rigoureuse, les émissions de CO2 émanant du trafic routier pourraient augmenter de 40% d’ici à 2010

L’événement :
Conférence de presse au Berlaymont à Bruxelles du Vice-président Jacques Barrot, Commissaire au transport. A confirmer.

Les sources :
Ø IP/05/938

http://ec.europa.eu/transport/index_fr.html
http://ec.europa.eu/enterprise/automotive/pagesbackground/pollutant_emission/index.htm

Contacts :
Gregor Kreuzhuber +32-2-29-66-565; Stefaan De Rynck +32 2 299 9279 ; Catherine Bunyan + 32-2-29-96-512; ; Marja Quillinan-Meiland + 32 2 299 4014


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website