Technologies de l'information


L’économie numérique, pour autant qu’elle soit efficace, inclusive et innovante, peut transformer les entreprises et l'ensemble de la société. Pour avancer en ce sens, il faut fournir des produits et des services de meilleure qualité, en appliquant des processus nouveaux et plus efficaces.

Jeune garçon surfant sur le web © Bilderbox

Un utilisateur régulier parmi tant d'autres.

L'économie numérique croît sept fois plus vite que l'économie réelle. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) représentent 4,8 % de l’économie de l’UE. Elles représentent 25 % des dépenses des entreprises en matière de recherche et de développement, tandis que les investissements dans ce secteur génèrent la moitié de la croissance de la productivité dans l’UE.

Les technologies numériques soutiennent l’innovation et la compétitivité dans les secteurs public et privé et contribuent aux progrès scientifiques dans tous les domaines.

Leur développement dans l'UE a cependant été freiné par un cadre politique trop hétérogène. C'est pourquoi la Commission européenne s'emploie à l'améliorer, notamment en:

  • ouvrant le marché du numérique dans l'UE;
  • garantissant un accès équitable à toutes les entreprises;
  • défendant les intérêts des consommateurs;
  • fixant des normes techniques;
  • investissant dans la recherche et l’innovation en matière de TIC.

La stratégie numérique pour l'Europe English vise à redémarrer l'économie et à permettre aux citoyens et aux entreprises de l'UE de tirer le maximum des technologies de l'information. La création d'un marché unique du numérique apportera des avantages économiques et sociaux à long terme.

La stratégie numérique montre déjà des progrès en ce qui concerne les trois grands objectifs suivants:

  • rendre la communication de meilleure qualité, plus rapide et moins chère;
  • renforcer le secteur en soutenant la recherche stratégique;
  • encourager les compétences numériques, l’emploi et l’esprit d’entreprise.

L'économie numérique peut créer un cercle vertueux. La mise à disposition de contenus et de services attrayants dans un environnement internet interopérable et sans frontières a pour effet de stimuler la demande de débit de capacité. Cet accroissement de la demande justifie commercialement d'investir dans des réseaux plus rapides et de créer des services innovants.

La Commission s'est fixé 13 objectifs propres à rapprocher l’UE de son objectif global visant à instaurer une société numérique prospère et compétitive.

  1. Haut débit sur l'ensemble du territoire de l'UE avant la fin de 2013.
  2. Très haut débit (supérieur à 30 Mbps) d'ici à 2020 sur l'ensemble du territoire de l'UE.
  3. 50 % de la population de l’UE abonnée à l'internet à très haut débit (supérieur à 100 Mbps) d’ici à 2020.
  4. 50 % des citoyens de l’UE effectuant des achats en ligne avant la fin de 2015.
  5. 20 % des citoyens de l’UE achetant des biens et des services dans d’autres pays de l’UE avant la fin de 2015.
  6. 33 % des PME effectuant des achats/ventes en ligne d'ici avant la fin de 2015.
  7. Suppression presque complète de la différence entre les tarifs en itinérance (roaming) et les tarifs nationaux avant la fin de 2015.
  8. Porter l'utilisation régulière de l'internet de 60 % à 75 % avant la fin de 2015 (de 41 % à 60 % pour les personnes défavorisées).
  9. Réduire de moitié (de 30 % à 15 %) la proportion de la population n’ayant jamais utilisé l'internet, avant la fin de 2015.
  10. 50 % des citoyens de l’UE utilisant l’administration en ligne avant la fin de 2015, avec plus de la moitié renvoyant des formulaires remplis.
  11. D'ici à 2015, disponibilité en ligne de tous les services publics transfrontaliers essentiels convenus par les pays de l’UE en 2011.
  12. Doubler les investissements publics en R&D consacrés aux technologies de l’information et de la communication, en les portant à 11 milliards d’euros d’ici à 2020.
  13. Réduire de 20 % la consommation d’énergie liée à l’éclairage, d’ici à 2020.

Selon des données de 2014, la Commission européenne et les pays de l’UE sont en bonne voie d'atteindre, d'ici à 2015, 72 des 101 objectifs fixés par la Commission dans le secteur du numérique, ce qui est un bon résultat. Les citoyens et les entreprises de l’UE utilisent davantage l'internet et effectuent plus d'achats en ligne. Leurs compétences numériques s’améliorent et leur confiance s’accroît.

Moyenne de l'UE
Haut débit2014Objectif
Couverture haut débit pour tous100 %100 % (taux atteint en 2013)
marché unique
Marché unique du numérique47 %50 % (2015)
Personnes effectuant des transactions transfrontières de commerce électronique12 %20 % (2015)
PME effectuant des achats/ventes en ligne14 %33 % (2015)
Intégration numérique
Utilisation régulière de l'internet72 %75 % (2015)
Personnes défavorisées utilisant régulièrement l’internet57 %60 % (2015)
Personnes n'ayant jamais utilisé l’internet20 %15 % (2015)
Services publics
Citoyens interagissant en ligne avec des administrations publiques42 %50 % (2015)
Personnes renvoyant des formulaires remplis en ligne21 %25 % (2015)

En savoir plus sur les objectifs et les réalisations English

Haut de la page

Stratégie numérique pour l’Europe

Manuscrit achevé en juillet 2014

Cette publication fait partie de la série «Comprendre les politiques de l’Union européenne»


Haut de la page



Suivez-nous

Facebook

  • Stratégie numérique pour l'EuropeEnglish (en)
  • EuropeanaEnglish (en)

Twitter

  • Stratégie numériqueEnglish (en)
  • Politique «Données ouvertes» de la CommissionEnglish (en)
  • Internet plus sûrEnglish (en)

Haut de la page

CONTACT

Demandes d'informations d'ordre général

Appelez le
00 800 6 7 8 9 10 11 Fonctionnement du service

Envoyez vos questions par courriel

Coordonnées des institutions, contacts avec la presse et visites

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?