You are here:

Entreprises

L’UE vise à promouvoir la compétitivité de l'industrie et des entreprises européennes et à favoriser la création d'emplois et la croissance économique grâce à un environnement propice aux entreprises, et en particulier aux PME et à l'industrie manufacturière.

L'industrie est la clef de la relance économique

La compétitivité industrielle, l'innovation et l'esprit d'entreprise sont les clefs de la relance économique en Europe.

Face à la mondialisation et à la concurrence accrue de nouveaux pays, la prospérité économique de l'Europe à long terme dépendra de la force de sa base industrielle et pas seulement de ses secteurs bancaire et des services.

En ce qui concerne l'industrie et l'innovation, l'Union européenne (UE) s'est fixé les objectifs suivants pour 2020:

  • renforcer sa base industrielle et encourager le passage à une économie sobre en carbone;
  • promouvoir l'innovation pour générer de nouvelles sources de croissance;
  • encourager les PME et favoriser l'esprit d'entreprise;
  • veiller à la réalisation du marché unique des produits dans toute l'UE;
  • contribuer à la présence européenne dans l'espace.

PME et esprit d'entreprise

Les 23 millions de PME européennes:

  • représentent 99 % des entreprises;
  • fournissent 67 % des emplois;
  • créent 85 % des nouveaux emplois.

La politique de l'UE vise à améliorer l’environnement des entreprises, promouvoir l'esprit d'entreprise, favoriser la création d'emplois et faciliter l' accès des PME au financement et aux marchés Choisir les traductions du lien précédent   English (en) .

Le potentiel de l'Europe en matière de création d'entreprises est encore sous-exploité. Même si 38 % des Européens déclarent qu'ils voudraient être leur propre patron, seuls 10 % d'entre eux sont indépendants. L'UE s'attache à augmenter ce pourcentage pour créer des emplois et rajeunir la base économique de l'Europe.

Un marché unique des produits et des services dans toute l'UE

L'UE vise à supprimer les obstacles qui entravent encore les échanges et à éviter d'en créer d'autres, en veillant à ce que le marché soit propice aux entreprises et aux consommateurs et à ce qu'il soit fondé sur des règles et normes transparentes, simples et cohérentes. Le marché unique de l’UE doit être un tremplin pour les entreprises et l’industrie, leur permettant de prospérer dans une économie mondialisée.