Chemin de navigation

Énergie


L’énergie constitue aujourd'hui un des plus grands enjeux auxquels l'Europe est confrontée. La perspective d'une augmentation rapide du prix de l'énergie et de la dépendance croissante vis-à-vis des importations nuit à la fiabilité de notre approvisionnement et constitue une menace pour l'économie tout entière. Des mesures doivent être prises pour réduire radicalement les émissions et freiner le changement climatique. Dans les années à venir, l'Europe devra effectuer des investissements considérables pour préparer les infrastructures énergétiques aux défis du futur.

Objectifs «20 20 20»

La politique de l'UE en matière d'énergie a pour objectif un approvisionnement sûr, abordable et durable. Elle repose sur les objectifs «20 20 20», qui doivent être réalisés d'ici à 2020:

  • réduire d'au moins 20 % les émissions de gaz à effet de serre de l'UE par rapport au niveau de 1990;
  • porter à 20 % la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique de l'UE;
  • améliorer l'efficacité énergétique de l'UE de 20 %.

Les dirigeants de l'UE ont également proposé de réduire les émissions de gaz à effet de serre de l'UE de 30 % si les autres grands émetteurs de gaz à effet de serre, des pays développés et en développement, s'engagent à assumer leur part d'efforts.

L'objectif de l'UE à long terme est de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95 % par rapport aux niveaux de 1990 d'ici à 2050, tout en garantissant l'approvisionnement et la compétitivité.

Réduire la consommation d'énergie de 20 % d'ici à 2020

Panneaux solaires sur le toit d'une maison © Carofoto

Les panneaux solaires deviennent un élément familier du paysage.

L'efficacité énergétique est l'objectif majeur à atteindre à l'horizon 2020. Elle est décisive pour avancer sur la voie de l'énergie durable et du changement climatique, et constitue le moyen le plus rentable pour:

  • réduire les émissions;
  • améliorer la sécurité énergétique et la compétitivité;
  • maîtriser le coût de l'énergie.

Dans un souci d'efficacité, l'UE se concentre sur les secteurs des transports publics et de la construction, où les économies potentielles sont les plus importantes. En outre, les compteurs intelligents et l'étiquetage énergétique de l'UE sur les appareils électroménagers aident les consommateurs à maîtriser leur consommation d'énergie.

Libre circulation de l'énergie

L'électricité et le gaz sont transportés par des réseaux et des gazoducs qui traversent souvent les frontières nationales. Les décisions prises par un pays dans le domaine de l'énergie ont donc inévitablement des répercussions sur les autres.

La libre circulation de l'énergie dans l'UE aura pour conséquences:

  • des prix compétitifs;
  • une plus grande variété de choix pour les consommateurs;
  • une plus grande sécurité d'approvisionnement;
  • une sécurité pour les entreprises investissant dans les nouvelles technologies et les infrastructures exploitant les énergies renouvelables.
Label d'efficacité énergétique © UE

L'étiquetage énergétique doit aider les consommateurs à choisir des produits permettant d'économiser de l'énergie.

Le bon fonctionnement du marché intérieur, qui repose sur l'existence d'infrastructures de transport et de stockage suffisantes, est le meilleur garant de la sécurité d'approvisionnement, car il permet de faire jouer les mécanismes du marché et d'acheminer l'énergie en fonction de la demande. L'UE souhaite l'intégration totale des marchés nationaux de l'énergie d'ici 2014.

Virage technologique

À moins d’un virage technologique, l’UE ne réalisera pas ses ambitions pour 2050 en matière de décarbonisation des secteurs de l’électricité et des transports. Le plan stratégique pour les technologies énergétiques DeutschEnglish prévoit une stratégie à moyen terme pour tous les secteurs.

Il convient à cette fin d'accélérer les projets de développement et de démonstration des principales technologies, telles que les biocarburants de deuxième génération et les réseaux intelligents. Les chercheurs et les entreprises de l’UE doivent redoubler d'efforts pour conserver leur position de leader mondial sur le marché en plein essor des technologies énergétiques, et intensifier leur coopération avec les pays non membres de l'UE sur des technologies spécifiques.

Un partenariat international fort

Le marché européen de l’énergie est le plus grand marché régional (plus de 500 millions de consommateurs) et le principal importateur d’énergie au monde. Plusieurs défis à relever par l’UE (changement climatique, accès au pétrole et au gaz, développement technologique et efficacité énergétique) sont communs à la plupart des pays et nécessitent une coopération internationale.

La politique énergétique internationale doit poursuivre les objectifs communs de sécurité d'approvisionnement, de compétitivité et de développement durable. Si les relations avec les pays producteurs et les pays de transit occupent une place importante, le poids des relations avec les grandes nations consommatrices d’énergie, dont les pays en développement et émergents, ne cesse de croître.

Haut de la page

Énergie

Publiée en février 2013

Cette publication fait partie de la série «Comprendre les politiques de l’Union européenne»


Haut de la page


Vidéos


CONTACT

Demandes d'informations d'ordre général

Appelez le
00 800 6 7 8 9 10 11 Fonctionnement du service

Envoyez vos questions par courriel

Coordonnées des institutions, contacts avec la presse et visites

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?