Chemin de navigation

Autres outils

À la une

Élargissement de l’UE – État des lieux

TOP_NEWS

 

INTRO

On parle «d'élargissement» lorsque de nouveaux pays adhèrent à l'Union européenne (UE). Depuis sa création en 1957, l'UE est passée de 6 à 28 États membres.

Tout État européen qui respecte les principes de liberté, de démocratie, de respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales, ainsi que de l'État de droit, peut demander à devenir membre de l'UE. Une demande valable entraîne une succession de procédures d'évaluation selon les «critères de Copenhague Choisir les traductions du lien précédent  ». Un pays peut ensuite se voir octroyer le statut de «candidat». Si le pays avance suffisamment dans l'accomplissement des critères de Copenhague, des négociations d'adhésion peuvent débuter: les candidats doivent alors mettre en œuvre le droit de l'UE avant de pouvoir devenir un État membre.

Une fois cette procédure achevée, un «traité d’adhésion» est élaboré et signé par le pays candidat et les États membres. Il doit alors être adopté formellement par le Parlement européen et être ratifié par le pays candidat ainsi que par tous les États membres afin que le pays puisse rejoindre l’Union européenne.

L’UE a actuellement offert une perspective d'adhésion à huit pays candidats et candidats potentiels.

Le dernier pays à avoir achevé ses négociations d’adhésion avec succès est la Croatie, devenue membre de l’UE depuis le 1er juillet 2013.

 

MAIN_CONTENT

Sur la voie de l'intégration à l'Union européenne

Pays candidats

Islande

L'Islande est un pays candidat à l'adhésion à l'UE depuis 2010. Les négociations ont été suspendues par le gouvernement islandais en mai 2013.

Ancienne République yougoslave de Macédoine

L' ancienne République yougoslave de Macédoine est devenue un pays candidat en 2005.

Monténégro

Le Monténégro est un pays candidat depuis 2010.

Serbie

La Serbie est un pays candidat depuis 2012. Le pays a présenté sa candidature à l'adhésion en 2009.

Turquie

La Turquie est un pays candidat depuis 1999.

Candidats potentiels

Albanie

L'Albanie est un candidat potentiel depuis 2003 et a déposé une demande d'adhésion en 2009.

Bosnie-et-Herzegovine

La Bosnie-et-Herzegovine est un candidat potentiel depuis 2003.03.

Kosovo*

Le Kosovo est un candidat potentiel depuis 2008.

* Cette désignation est sans préjudice des positions sur le statut et est conforme à la résolution 1244/99 du CSNU ainsi qu'à l'avis de la CIJ sur la déclaration d'indépendance du Kosovo.

En bref

  • Cinq pays candidats: l'Islande, le Monténégro, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, la Serbie et la Turquie. Des négociations d'adhésion ont déjà débuté avec la Serbie, le Monténégro et la Turquie. Les négociations avec l'Islande ont été suspendues en mai 2013.
  • Trois candidats potentiels: l'Albanie, la Bosnie-et-Herzégovine et le Kosovo.
  • Trois séries de conditions à l'adhésion à l'UE: ce sont les critères, dits «critères de Copenhague Choisir les traductions du lien précédent  », définis par les dirigeants européens en décembre 1993 lors du Conseil européen de Copenhague.
  • Le cinquième et dernier élargissement a eu lieu entre 2004 et 2007 lors de l'adhésion de douze pays d'Europe centrale et d'Europe de l'Est.
  • Chaque étape en vue de l'adhésion requiert un accord unanime des États membres.
  • La Commission publie des rapports de suivi annuels concernant les pays travaillant à leur adhésion à l'UE.

Rapports de suivi

Chaque année à l'automne, la Commission européenne adopte un «paquet élargissement». Il s'agit d'un aperçu de la stratégie d'élargissement et des progrès réalisés vers l'adhésion dans les Balkans occidentaux (L'ancienne République yougoslave de Macédoine, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Serbie et Kosovo), la Turquie et l'Islande.

Rapports de suivi 2013 
Le 16 octobre, la Commission a publié son rapport annuel concernant la politique d'élargissement et les progrès réalisés vers l'adhésion dans les Balkans occidentaux, la Turquie et l'Islande.

Communiqués de presse

 

CONTACTS

  • European Commission
  • Spokesperson
    Peter STANO
    Tel: +32 (0)2 295 74 84
    E-mail
  • Press officer
    Anca PADURARU
    Tel: +32 (0)2 296 64 30
    GSM: +32 (0) 498 96 64 30
    Fax: +32 (0)2 295 19 15
    E-mail
 

Derniers communiqués de presse