RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 9 langues
Nouvelles langues disponibles:  CS - HU - PL - RO

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Montage des pneumatiques

Le présent règlement fixe les exigences relatives à la réception CE du montage des pneumatiques des véhicules à moteur. Le but est d’adapter les prescriptions actuelles à l’évolution des connaissances scientifiques et techniques.

ACTE

Règlement (UE) n° 458/2011 de la Commission du 12 mai 2011 portant prescriptions pour la réception par type des véhicules à moteur et de leurs remorques en ce qui concerne le montage de leurs pneumatiques et mettant en œuvre le règlement (CE) n° 661/2009 du Parlement européen et du Conseil concernant les prescriptions pour l’homologation relatives à la sécurité générale des véhicules à moteur, de leurs remorques et des systèmes, composants et entités techniques distinctes qui leur sont destinés (Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE).

SYNTHÈSE

Le présent règlement définit les exigences applicables à la réception CE en ce qui concerne le montage des pneumatiques des véhicules à moteur de catégorie M, N et O, à savoir:

  • les véhicules à moteur conçus et construits pour le transport de passagers et ayant au moins quatre roues;
  • les véhicules à moteur conçus et construits pour le transport de marchandises et ayant au moins quatre roues;
  • les remorques.

Le présent règlement met en œuvre le règlement (CE) n° 661/2009 relatif à la sécurité générale des véhicules à moteur.

Prescriptions relatives au montage de pneumatiques

Selon le règlement relatif à la sécurité générale des véhicules à moteur, les pneumatiques sont classés en trois catégories, à savoir C1, C2 et C3.

Tous les pneumatiques doivent être montés sur le véhicule et avoir la même structure, exceptés les pneumatiques de secours réservés aux usages temporaires *.

L’espace dans lequel la roue tourne doit permettre aux pneumatiques et aux jantes de se mouvoir sans restriction.

Les pneumatiques montés sur véhicules ont des limites de charge maximale et doivent porter un symbole de catégorie de vitesse.

Lorsqu’un véhicule dispose d’une roue de secours, celle-ci doit appartenir à l’une des deux catégories:

  • unité de secours standard, de même dimension que les pneumatiques montés sur le véhicule;
  • unité de secours à usage temporaire d’un type approprié pour être utilisé sur le véhicule.

Dispositions relatives à la réception CE

Le constructeur du véhicule est tenu de soumettre une demande de réception CE à l’autorité compétente. Cette demande doit contenir certaines informations, notamment:

  • la marque et le type du véhicule;
  • le nombre d’essieux et de roues;
  • pour les pneumatiques:
    1. les désignations des dimensions,
    2. l’indice de capacité de charge,
    3. le symbole de catégorie de vitesse,
    4. le coefficient de résistance au roulement.

Si l’autorité compétente considère que le véhicule respecte toutes les exigences fixées concernant le montage des pneumatiques, elle attribue la réception CE par type et délivre un numéro de réception conformément à la directive 2007/46/CE.

Termes clé de l’acte
  • Pneumatique de secours à usage temporaire: pneumatique de secours à usage temporaire conçu pour être utilisé à une pression de gonflage supérieure à celles établies pour les pneumatiques standard et renforcés.

RÉFÉRENCE

ActeEntrée en vigueurDélai de transposition dans les États membresJournal officiel

Règlement (UE) n° 458/2011

2.6.2011

-

JO L 124, 13.5.2011

Dernière modification le: 25.07.2011
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page