RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 5 langues

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Feux de stationnement des véhicules à moteur (jusqu'en 2014)

La présente directive vise à établir les prescriptions techniques harmonisées relatives aux feux de stationnement de façon à permettre la mise en œuvre de la procédure de réception CE.

ACTE

Directive 77/540/CEE du Conseil concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux feux de stationnement des véhicules à moteur et de leurs remorques [Voir actes modificatifs].

SYNTHÈSE

La présente directive concerne tout véhicule à moteur destiné à circuler sur route, avec ou sans carrosserie, ayant au moins quatre roues et une vitesse maximale par construction supérieure à 25 kilomètres par heure, ainsi que ses remorques.

Sont exclus de l’application de la directive les véhicules qui se déplacent sur rails, les tracteurs agricoles et forestiers et toute machine mobile.

Chaque État membre procède à l'homologation CE de tout type de feu de stationnement s'il est conforme aux prescriptions de construction et d'essais prévus aux annexes de la directive. Les États membres attribuent au fabricant une marque d'homologation CE conforme au modèle établi à l'annexe pour chaque type de feu de stationnement qu'ils homologuent. L'État membre qui a procédé à l'homologation CE prend les mesures nécessaires pour surveiller la conformité de la fabrication au type homologué.

Le système d'homologation instauré par la directive implique une série d'interdiction :

  • Les États membres ne peuvent interdire la mise sur le marché des feux de stationnement pour des motifs concernant leur construction ou leur fonctionnement, pour autant que ceux-ci portent la marque d'homologation CE.
  • Les États membres ne peuvent refuser la réception CE ni la réception de portée nationale d'un véhicule pour des motifs concernant les feux de stationnement, si ceux-ci portent la marque d'homologation CE et s'ils sont montés conformément aux prescriptions fixées dans la directive 76/756/CEE.
  • Les États membres ne peuvent refuser ou interdire la vente, l'immatriculation, la mise en circulation ou l'usage d'un véhicule pour des motifs concernant les feux de stationnement, si ceux-ci portent la marque d'homologation CE et s'ils sont montés conformément aux prescriptions fixées dans la directive 76/756/CEE.

Toutefois, un État membre peut interdire la mise sur le marché des feux de stationnement portant la marque d'homologation CE, qui, de façon systématique, ne sont pas conformes au type homologué.

La présente directive est abrogée par le règlement (CE) n° 661/2009 à partir du 1er novembre 2014.

RÉFÉRENCES

ActeEntrée en vigueurDélai de transposition dans les États membresJournal officiel

Directive 77/540/CEE

29.6.1977

29.6.1978

JO L 220 du 29.8.1977

Acte(s) modificatif(s)Entrée en vigueurDélai de transposition dans les États membreJournal officiel

Directive 1999/16/CE

2.5.1999

1.10.1999

JO L 97 du 12.4.1999

Les modifications et corrections successives de la directive 77/540/CEE ont été intégrées au texte de base. Cette version consolidée n'a qu'une valeur documentaire.

Dernière modification le: 08.11.2011
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page