RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 4 langues

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Réseaux locaux radioélectriques (réseaux Wi-Fi)

Grâce à cette mesure, l'accès sans fil à l'Internet sera plus rapide et plus répandu. La présente décision prévoit en effet de mettre à la disposition des réseaux locaux radioélectriques (RLAN, plus connus sous le nom de Wi-Fi) une large portion du spectre radioélectrique dans l'Union européenne (UE). Ces réseaux sont utilisés pour fournir un accès mobile à Internet et aux réseaux privés.

ACTE

Décision 2005/513/CE de la Commission, du 11 juillet 2005, sur l'utilisation harmonisée du spectre radioélectrique dans la bande de fréquences de 5 GHz pour la mise en Ĺ“uvre des systèmes d'accès sans fil, y compris les réseaux locaux radioélectriques (WAS/RLAN).

SYNTHÈSE

La présente décision permet d'augmenter les possibilités d'accès aux réseaux locaux radioélectriques dans un marché unique, ouvert et compétitif pour les systèmes d'accès sans fil (réseaux Wi-Fi).

L'accès à ce spectre selon des règles harmonisées permettra de diminuer le prix des équipements et de pallier la surcharge croissante du spectre déjà utilisé à cet effet. Cela facilitera l'adoption de systèmes sans fil dans les secteurs privé et public, tant pour les réseaux des entreprises que pour les points d'accès "hotspot" dans les lieux publics, les centres commerciaux, les hôtels, etc.

Mise à disposition des bandes de fréquences

Les États membres sont tenus de mettre deux bandes de fréquences spécifiques (5150-5350 MHz et 5470-5725 MHz) à la disposition des systèmes d'accès sans fil dans tous les pays de l'UE.

Atténuation des interférences

La décision instaure des limites de puissance et des techniques d'atténuation en vue d'éviter les interférences dommageables entre les réseaux locaux radioélectriques et les autres utilisateurs du spectre radioélectriques (radars militaires et services par satellites, notamment).

Contexte

Cette décision fait partie de l'initiative i2010 visant à soutenir la croissance et l'emploi dans le domaine de l'économie numérique.

RÉFÉRENCES

ActeEntrée en vigueurDélai de transposition dans les États membresJournal officiel

Décision 2005/513/CE

19.7.2005

31.10.2005

JO L 187 du 19.7.2005

Acte(s) modificatif(s)Entrée en vigueurDélai de transposition dans les États membresJournal officiel

Décision 2007/90/CE

12.2.2007

-

JO L 41 du 13.2.2007

ACTES LIÉS

Décision 2002/622/CEde la Commission, du 26 juillet 2002, instituant un groupe pour la politique en matière de spectre radioélectrique [Journal officiel L 198 du 24.07.2002].
Cette décision porte création d'un groupe consultatif, dénommé "groupe pour la politique en matière de spectre radioélectrique", qui est chargé d'assister la Commission et de lui fournir des conseils sur les aspects relatifs à la politique du spectre.

Décision 676/2002/CE du Parlement européen et du Conseil, du 7 mars 2002, relative à un cadre réglementaire pour la politique en matière de spectre radioélectrique dans la Communauté européenne (décision "spectre radioélectrique") [Journal officiel L 108 du 24.04.2002].
Cette décision établit un cadre juridique dans la Communauté afin d'harmoniser et de rationaliser l'usage du spectre radioélectrique au sein de l'UE.

 
Dernière modification le: 06.07.2011

Voir aussi

  • Direction générale de la société de l’information et des médias – Politique du spectre radioélectrique (EN)
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page